Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 12 juillet 2020 à 03h30min
Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

Les rideaux sont retombés ce samedi 11 juillet 2020 à Ouagadougou, sur le congrès extraordinaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), par l’acte d’investiture de Roch Kaboré pour la présidentielle de novembre 2020. Le candidat à sa propre succession bénéficie du soutien d’environ 70 autres partis politiques regroupés au sein de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité (APMP).

« C’est avec un sentiment de grande responsabilité, que j’accueille cette décision de notre congrès ». C’est en ces termes que Roch Kaboré a, à travers son envoyé spécial (Siméon Sawadogo) au congrès, accepté l’appel des congressistes à rempiler pour un deuxième mandat de cinq ans. Une réaction qui permet au président du MPP, Simon Compaoré, d’inviter les militants du parti à la « mobilisation générale et généralisée » autour de l’essentiel, à savoir la réélection de Roch Kaboré au premier tour avec un « score sans appel, non équivoque et non contestable ».

« Notre victoire ne va pas se marchander au soir du 22 novembre 2020, pour que nous maintenions le cap », a déclaré Simon Compaoré à l’issue de la cérémonie qui a, dit-il, regroupé 4 375 congressistes. « Notre capacité de mobilisation est intacte et indiscutable », a-t-il clamé, magnifiant au passage la « forte mobilisation » autour de ce congrès d’investiture. Comme perspective, Simon Compaoré a expliqué que dans les jours à venir, le parti procédera à la mise en place des structures de campagnes, à la désignation et à l’investiture des candidats sur les listes MPP aux élections législatives du 22 novembre 2020.

Simon Compaoré engage les "troupes" sur le terrain de la mobilisation

Dans la course pour la présidentielle, le MPP et son candidat bénéficient de l’appui d’environ 70 entités politiques regroupées au sein de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité (APMP).

« Nous, partis et formations politiques de la majorité (APMP), soutenons sans réserve la candidature du président Roch Marc Christian Kaboré. Prenons ici l’engagement de soutenir son programme, de nous donner les moyens pour une victoire éclatante de notre candidat au soir du 22 novembre 2020 », a déclaré le porte-parole de l’APMP à la cérémonie, Bénéwendé Stanislas Sankara. Malgré les entraves et les difficultés, les résultats socio-économiques sont palpables, convainc-t-il avec en illustrations, les réalisations par domaine.

Me Bénéwendé Stanislas Sankara, annonçant le soutien de l’APMP à la candidature de Roch Kaboré

C’est désormais gonflés à bloc que les militants du MPP regagnent leur base respective pour poursuivre le travail de mobilisation, en vue d’assurer une victoire dès le premier tour au candidat Roch Kaboré.

Pour Eric Kouéssé Dionou, membre du Bureau politique national, la réélection du président Roch Kaboré au soir du 22 novembre ne souffre d’aucun débat. « Pour ceux qui ne croient pas, le 22 novembre au soir, ils comprendront que la victoire de notre candidat est sans équivoque », signe-t-il avant d’appeler l’ensemble des militants du parti, en particulier les jeunes, à travailler à renforcer davantage ‘’l’image de marque’’ de Roch Kaboré, en mettant en exergue son bilan positif.

Eric Kouéssé Dionou

O.L

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 juillet à 06:34, par HUG En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Continuez à rêver seulement.Sans rancune votre bilan est négatif car le plus rien ne sera comme avant est devenu pire qu*avant : corruption,insécurité,paupérisation de la population.

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet à 09:17, par Sak Sida En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

      Bien dit internaute @HUG on ne voit pas comment le MPP fera pour duper la population une seconde fois. Vu la déchéance dans laquelle ce parti a conduit notre pays. Leur confier un second mandat, c’est aller vers un suicide collectif !

      Répondre à ce message

    • Le 13 juillet à 13:55, par Nabiiga En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

      @ HuG

      Bien dit Hug, seulement voilà, il faut citer la période où le Burkina n’a pas vécu ce dont tu accuses notre gouvernement :

      La corruption ? Haba ! De quel trou sors-tu ? Je suis à l’extérieur et je t’attends. Quand tu sortiras du domicile de Blaise Compaoré, de François à Ouaga, parce qu’ils s’y trouvent, on en discutera d’avantage. D’accord ? Prends ton temps, je ne suis pas pressé. Je t’attends sous le manguier, la canicule de Ouaga l’oblige.

      Paupérisation ? Ah bon ? Il faut ne pas connaître le Burkina, où même ne pas suivre les actualités du pays sur les programmes économiques du gouvernement pour tenir de tels propos. N’est-ce pas dit-on qu’il ne faut pas essayer de réveiller celui qui prétend de dormir car, tout simplement on ne pourra pas et pour cause, la personne ne dort pas en réalité.

      L’insécurité ? Je vois bien ! Il faut commencer par nous dire la dernière fois tu as vu des hommes enturbannés sillonnés librement en pantoufles même, les halls feutrés de Kosyam, logés dans les meilleurs hôtels de notre capital aux frais des contribuables, soupent avec le Président dans une ambiance très convivial.

      Un adage anglais très commun le dit bien : A word to the wise is enough. Il ne te faut que quelques mots pour qu’un sage comprenne ce que tu lui avances. Bonne journée.

      Répondre à ce message

      • Le 13 juillet à 14:59, par Sak Sida En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

        Internaute Naabiga, d’abord les leaders du MPP sont comptable du mourd passif de 27 ans puisqu’ils étaient les premiers responsable du CDP au temps de Blaise. Ils étaient Premiers ministres, Présidents de l’assemblée nationale, ministres, DG... etc
        En parlant de paupérisation : 5 ans après l’arrivée du MPP au pouvoir, la situation sociale des populations n’a guère connu d’amélioration et au bout d’une année de gestion, elle a empiré. La majeure partie de la population est condamnée à mettre au point des stratégies de survie. On se rappelle cependant que le MPP a fait de Roch Marc Christian KABORE son candidat qui devait être la réponse aux problèmes du pays. 5 ans ont suffi pour se rendre à l’évidence que face aux différents questionnements et défis, la réponse tarde à venir. On est donc en droit de se demander si la Réponse elle-même ne constitue pas un problème, ou mieux, si elle n’est pas le problème ?!.

        La corruption et l’impunité persistent. Ni l’indignité, le clanisme, le clientélisme, le népotisme, l’affairisme, la corruption, ni l’arrogance érigés en système de valeurs par ces cerveaux du régime Compaoré n’ont disparu. Cela pèse lourd sur notre avenir commun car, quand les autorités se complaisent dans la corruption, assortie d’arrogance ahurissante, elles n’encouragent pas nos partenaires à coopérer notre pays. Le système de corruption sophistiqué mis en œuvre par le régime MPP dans le circuit de la passation des marchés est visible.
        La morosité économique et financière, les remous sociaux, la désintégration du système éducatif, la débâcle de l’enseignement supérieur, le chômage aux trousses de la jeunesse, les violences en politique dans les mairies, le tout couronné par un niveau d’insécurité jamais égalé, une incompétence criarde, qui conduit au massacre de nos soldats, autant d’indicateurs qui convainquent que le régime MPP ne conduit pas notre pays à bon port. C’est un constat palpable !

        Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 06:38, par Jamaal Ahmed En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    La victoire de Rock est sûre et certaine. Comment ne pas gagner avec une opposition qui a comme programme Rock et le MPP donc le programme du MPP. Comme en 2015 L’UPC se ballade chercher des causes et éléments de fraudes et la critique facile. Les votes se passent avec les 95% de la population qui ne savent lire et écrire loin des caméras de BFF1 et de la presse écrite. Bassolma aussi fera mieux de créer un parti communiste au lieu de vouloir la RNDP avec des partis gauches ou droites.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 09:34, par Yako En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    C’est quand même curieux ce ton d’autosatisfaction , avec 1.000.000 déplacés internes à votre actif des zones entières sous l’état d’urgence depuis plus d’un an du fait du terrorisme qui sévit là-bas plongeant des centaines de milliers de citoyens dans la misère sans qu’on ne sache quand est-ce on en sortira. Honnêtement les quelques km de bitume et forages et ne sauraient cacher votre échec.Cette manière d’aborder le bilan de votre quinquennat est tout simplement irrespectueux des Burkinabé au regard des difficultés causées par votre incapacité notoire à diriger le pays.En tout cas vouloir demander à nos concitoyens de l’indulgence sur ce qui a échoué hier pour espérer mieux faire dans les 5 années à venir relève du mépris à son égard. Yako

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 11:47, par saraphin Pierre En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    « Notre victoire ne va pas se marchander au soir du 22 novembre 2020, pour que nous maintenions le cap » a dit Simon COMPAORE.

    C’est bien de rêver. Mais, que Simon sache que 2020 n’est pas 2015. Le peuple a vu le MPP et son candidat à l’œuvre pendant 5 ans. La sécurité n’est pas votre préoccupation. Votre préoccupation c’est :
    - de montrer au peuple que vous avez travaillé malgré l’insécurité, les grèves, ...
    - faire mentir ceux qui vous avaient dit que vous avez pris le pouvoir mais vous ne gouvernerez pas ;
    - reconquérir le pouvoir pour 5 autres années.

    Or, tout le monde sait que donner 5 ans de plus au Président Roch Marc Christian KABORE, c’est :
    - accepter de vivre 5 ans de plus dans l’insécurité et la déstabilisation du Burkina Faso ;
    - accepter d’avoir 2.000.000 de déplacés internes au moins en 2025 ;
    - accepter de remettre la marche vers le développement à plus tard.

    Que le peuple sache que le développement, ce n’est ni la jonction de bouts de goudron ou autre chose parfois de qualité médiocre, ni des réflexions pour un horizon de 5 ans. Parvenir au développement, c’est être capable de réfléchir, planifier et prévoir pour le long terme.

    Mais, Dieu merci. En 2020, ni le CDP, ni le MPP ne gagnera les élections. Le MPP ira au second tour malgré les moyens du peuple qui seront utilisés pour la campagne et malgré toutes les tentatives. Au second tour, le MPP sera battu par une coalition de partis politiques.

    QUE LA VOLONTE DE DIEU S’ACCOMPLISSE POUR LE BONHEUR DU PEUPLE BURKINABE, AMEN !

    A bas, ceux qui tenteront de faire des fraudes
    A bas, ceux qui utiliseront les ressources de l’Etat pour battre campagne

    La Patrie ou la mort, LE PEUPLE VAINCRA.

    Répondre à ce message

    • Le 13 juillet à 11:59, par Goama En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

      Si on doit comparé le mpp et le cdp je pense le passé est 1000 fois meilleur que le présent c’est à dire la majorité ki sont au MPP c’est eux qui étaient au CDP et qui pourrissaient la vie des BURKINABE’, la preuve est que aujourd’hui ils sont tous au MPP regardez comment nôtre beau pays le BURKINA à cause de vôtres incompétence de gouverné vous l’avez foutue, sincèrement le CDP est 2000 fois meilleur au MPP

      Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 14:24, par David En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    C’est une vraie démonstration de force du MPP. Sans doute, ce n’est qu’un avant goût du rouleau compresseur de la Majorité qui compte plus de 70 partis politiques. C’est parce que la Majorité actuelle a bossé dur et mouillé le maillot, que plus de 70 partis politiques sont en ordre de bataille pour soutenir sa candidature. Qui dit mieux ? Cette démonstration de force indiscutable est devenue une source d’insomnie pour tous ces charlatans, marabouts et "djinamoris" politiques. Tous les comédiens et plaisantins politiques, on sans doute reçu 5 sur 5 le message politique du MPP et de ses alliés.
    Comme l’a très bien dit Mr. Simon Compaoré, c’est no comment !!!Tout est dense et bien compacte.
    Le réveil au lendemain du 22 novembre sera cauchemardesque pour tous ceux qui ont passé 5 ans en train de vociférer devant les micros à Ouaga. La politique, ne se résume pas à faire du brouhaha devant les micros à Ouaga ou s’agiter seul sur son clavier d’ordinateur, en distillant le venin de la haine et en annonçant l’apocalypse pour le pays. Non !!!
    La vérité, la vraie, et de façon indiscutable, nous le saurons au soir du 22 novembre. Autrement dit, nous saurons avec certitude qui est baobab, qui est caïcédrat, qui est kapokier ou acacia sénégal épineux.
    Ce qui sera très intéressant, après le 22 novembre, beaucoup d’OSC qui sont devenus des marabouts et des charlatans politiques, vont la boucler un peu, pour que nous respirons mieux.
    Moi, je sens le coup KO au 8eme de tour, donc une vraie défaite humiliante de tous ces grands bavards devant les micros à Ouaga. La majorité actuelle ne donnera pas le luxe à l’opposition de perdre par point. Ce sera le KO technique au 1er round.
    Le fondement de cette victoire annoncée de la majorité, ce sont les innombrables réalisations visibles du Président Rock, à travers tout le pays, des villes au BF profond, et dans tous les secteurs (énergie, eau potable, barrages, agriculture, éducation, santé, routes bitumées, pistes rurales, plus de 500 ambulances sur le quinquenat, les rails vers le Ghana en phase de finalisation, la gratuité des soins sanitaires aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 5 ans ..., etc)
    Exemple : rien que dans l’enseignement supérieur, en 5 ans, toutes les régions qui n’avaient pas de centre universitaire ont été dotées : Tenkodogo, Manga, Dori, Gaoua, Dédougou, Banfora, Ziniaré.
    La majorité actuelle n’a pas besoin de trop se défoncer pour battre campagne, le bilan des réalisations à travers le BF crève l’œil. Ceux qui s’entêtent dans une cécité volontaire, on n’ y peut rien, mêmes les meilleurs ophtalmologues ne peuvent pas leur permettre de voir.
    Aucun entraîneur ne va remplacer Lionel Messi par un joueur de son banc de touche, parce que ce dernier fait beaucoup de bruit.
    Gloire au Président Rock Grand Homme d’État, très tolérant et grand travailleur !!!
    Victoire totale au Président Rock et à toute la Majorité actuelle au soir du 22 novembre !!!
    Que Dieu bénisse le BF.

    Répondre à ce message

  • Le 12 juillet à 16:25, par Adakalan En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Les politicien la , cest pas eux oo ! C’est ceux qui les suivent . Sinon avec tout ce qui se passe dans ce pays on ose parler de bilan. Le bilan c’est dans quel domaine ? Est ce un domaine priortaire ?
    Moi j’ai vraiment de la peine pas pour le MPP mais cette vielle classe .

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:19, par YAAM SOBA En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Les burkinabé ne retiendront que des mauvais souvenirs de ce quinquennat de malheurs :
    insécurité garantie
    chômage chronique
    bâclage des travaux publics
    zéro création de richesses internes
    zéro politique de logements / lotissements
    zéro plan de développement à court terme
    zéro volonté de réconciliation nationale.
    Le tout couronné par des détournements de fonds à outrance, un pillage organisé des deniers publics, des passations de marchés publics de gré à gré et des grèves des fonctionnaires à répétions.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:22, par La_Patrie En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    On comprend le positionnement des partis politiques de l’APMP. Ils ne suivent que leurs intérêts immédiats. Sinon, s’ils avaient un minimum d’amour pour la république, ils refuseraient de suivre ce régime moribond. C’est une question de bon sens !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:28, par Camarade Dipama En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Pourtant maître Sankara nous avait promis que les dossiers Thomas Sankara, Dabo boukary et Norbert Zongo seraient élucidés ! Nous qui avions cru à ses beaux discours pendant les campagnes de 2015, nous sommes déçus. En plus de son silence
    face aux scandales financiers impliquant des ténors du pouvoir MPP. Lui qui était l’avocat de la veuve et de l’orphelin est devenu le complice des bourreaux du peuple. Pourquoi l’être humain est aussi changeant ?
    Paix aux âmes des martyrs des 30 & 31 octobre 2014 !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:32, par Fêrkêbougou En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Avec ce bilan catastrophique on ne sait pas sur quoi le Mpp se base pour confirmer la réélection de Kaboré.
    Avec plus d’un millions et quelques de déplacés internes, plus de 4000 écoles fermées, plus de 580 attaques terroristes en cinq ans, des milliers de pertes en vies humaines dues au laxisme de son gouvernement, Simon Compaoré ose clamer la victoire le jour du 22 novembre ?
    Vraiment la honte a foutu le camp au Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:38, par Lasso En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    depuis que je vis au Burkina, jamais je n’ai vécu un tel malaise social. tout ce qui est violence j’ai connu ça avec le pouvoir de Rock. Affaire de koglweogo qui remplace la police et la gendarmerie. On enferme on frappe les gens dans un Etat de droit devant les magistrats et les FDS. Notre pays est devenue une vraie jungle où chacun se fait justice. je ne reconnais plus mon Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:40, par Dânkân En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    L’histoire retiendra que le PNDES annoncé en grande pompe n’était qu’une simple souris. Le pouvoir MPP est la plus grosse arnaque faite aux burkinabé !

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 01:43, par Divorce avec l’insurrection En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Donc si je comprend bien,maïtre bénéwendé ne veut plus le pouvoir ??? UNIR/ PS est dans la soupe donc pas de candidat ??

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 12:04, par Boulgou Fils En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Quand Simon dit que les lignes bougent, il doit savoir que Ouagadougou n’est pas la seule ville du Burkina Faso. Il y’a des avancées certes, mais avec beaucoup d’insuffisances (insécurité, déplacés, corruption, vol de l’argent public, injustice, chômage, fronde sociale,...) Donc la vigilance s’impose dans le choix du prochain Président pour un vrai changement !
    Que Dieu sauve le Burkina de cette souffrance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 juillet à 20:33, par HUG En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Internaute Naabiga ce sont tes champions qu sont au pouvoir actuellement qui étaient les concepteurs du CDp prés de trois décennies.

    Répondre à ce message

  • Le 16 juillet à 07:54, par Dama Issiaka En réponse à : Politique : Roch Marc Christian Kaboré investi pour la présidentielle de novembre 2020

    Il faut félicité le MPP qui malgré les difficultés internes et externes ,malgré les vents violents ,grouille et réalise positivement des actions dans le développement et dans la lutte du terrorisme .personne n’est parfait mais donnons notre voix à cet homme(Rock Marc Kabore) qui fera mieux dans son second mandat pour un avenir radieux de notre pays.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « oser l’avenir avec une politique autrement »
MPP : La direction politique a échangé avec les prétendants aux élections législatives
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir l’Etat comme une vache à lait qu’il faut traire », prêche Pr Augustin Loada
Élection présidentielle au Burkina : Alpha Barry va à la rencontre des militants MPP de la commune de Sourgoubila
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de la redevabilité
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une bonne saison pluvieuse à tous les burkinabè
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré Ouédraogo s’unissent pour le changement
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble s’émousser », constate Me Bénéwendé Sankara
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette l’appel de ses avocats
Tabaski : L’UPC souhaite une bonne fête à tous les musulmans
CDP : « Aujourd’hui, un parti tout seul ne peut pas gouverner le Burkina », foi du vice-président du parti, Achille Tapsoba
Elections de 2020 au Burkina : « Plus de 2 300 000 électeurs enrôlés » selon Newton Ahmed Barry, président de la CENI
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés