Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

Accueil > Actualités > Politique • • jeudi 9 juillet 2020 à 23h05min
Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

Dans une déclaration du 8 juillet 2020, le parti de l’éléphant dénonce une tentative de remise en cause des dispositions du code électoral en voulant reporter les élections législatives. Pour l’ADF-RDA ces élections ne sauraient être reportées sous le prétexte de la situation sécuritaire actuelle.

Chers compatriotes,
Sœurs et frères

Le 6 juillet 2020, s’est tenu à l’hémicycle un huis clos sur la tournée parlementaire effectuée sur le territoire national. A l’issue de cette rencontre confidentielle, les députés ont adopté un rapport dans lequel ils se sont prononcés à l’unanimité pour un report « d’un an » des élections législatives et partant donc, de la prolongation de leurs mandats pour cette même période. Motifs avancés : La situation sécuritaire actuelle et le souhait des populations d’aller vers la paix au lieu de « se précipiter » vers des élections dans l’insécurité.

Nous nous sommes déplacés hier à l’Assemblée nationale pour savoir de quoi il en retournait et profiter par la même occasion, pour signifier de vive voix notre désapprobation totale.

L’ADF-RDA se démarque de cette tentative de remettre en cause les dispositions de notre code électoral, surtout après une insurrection qui visait à dénoncer une modification des règles et dont les conséquences devraient nous avoir servi de leçons à tous.

L’ADF-RDA tient à informer l’opinion publique qu’elle n’a été ni de près ni de loin, associée ou consultée dans le cadre de ce qu’il convient d’appeler le « deal politique » pour satisfaire des intérêts individuels ou partisans.

L’ADF-RDA est d’autant plus surprise de cette démarche parce qu’elle vient remettre en cause les conclusions du dialogue politique national tenu en Juillet 2019. En effet, cette question a fait l’objet de débats lors du dialogue politique et le consensus s’était dégagé sur le maintien du calendrier électoral et le couplage des élections législatives et présidentielle de novembre 2020.

L’ADF-RDA tient à rappeler à tous ceux qui souhaitent tripatouiller la loi électorale pour s’offrir un « lenga » que les dispositions de la charte Africaine sur la démocratie et la gouvernance interdisent tout changement de la loi électorale à moins de 6 mois des élections. Cette chartre doit être respectée par notre pays.

L’ADF-RDA estime que si l’élection présidentielle peut être tenue à bonne date, alors elle peut et doit être couplée aux élections législatives conformément aux dispositions actuelles de nos textes. D’ailleurs, de quelle garantie dispose l’Assemblée Nationale sur la potentialité de régler la question sécuritaire durant cette année supplémentaire avant d’organiser les élections législatives comme elle semble l’insinuer ?

Concernant les développements en cours, l’ADF-RDA tient à marquer son rejet total de toute idée de découplage des élections présidentielle et législatives .

Il convient de rappeler au pouvoir actuel que si la question sécuritaire demeure une préoccupation réelle, il est de sa responsabilité de prendre toutes les dispositions nécessaires pour protéger le pays et ses habitants et de sécuriser le processus électoral et l’ensemble des acteurs. Il ne revient pas aux Burkinabè de consentir encore plus de sacrifices que ce qu’ils ont déjà fait durant les 5 ans écoulées

Que Dieu bénisse et protège le Burkina Faso !
Paix-Liberté- Justice

Me Gilbert Noël OUEDRAOGO
Président de l’ADF-RDA,
Candidat à l’élection Présidentielle

Vos commentaires

  • Le 9 juillet à 13:17, par Nabiiga En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    Eééé, Gilbert. Toi encore ! Laissons-nous faire en toute quiétude. Que les élections soient suspendues d’un an ou pas, ton parti n’ira nulle part si éventuellement on les tient. Reste tranquille quand même. Il y a ces discussions autour de la prolongation du mandat du parlement afin d’établir comment tenir les élections dans les zones du nord. Ce n’est pas par dessein encore moins par la gaîté du cœur mais bien par la situation réelle qui prévaut sur le terrain. Comme tu ne vas pas peser dans ses élections, quand bien même ton droit de parler, il faut laisser le terrain à ceux qui pèseront de prendre la parole. Ou bien tu veux qu’on voit ton bonnet ? Haba

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 13:25, par TRIANDEKOU En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    VOILA UN PATRIOTE QUI A BIEN APPRIS SA LECON DU JOURS.
    J’avais un doute sur cet homme politique, mais avec cette déclaration je sais qu’il a compris le sens de l’insurrection.
    Cet homme devait être soit le premier ministre soit le président de la transition s’il avait eu cette lecture avant l’insurrection. Ce n’est vraiment pas tard vu sont âge. Il est maintenant pardonné et aura ma voix et celle de ma famille pour Novembre 2020. Aussi une fois de retour au pays, je compte envoyer ma participation pour sa campagne.
    MERCI GILBERT pour cette lecture. J’ai maintenant mon jeune candidat que je compte supporter en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 13:28, par Passakziri En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    Merci Maître Ouedraogo de nous apporter ces précisions.
    Puisque vous avez des députés à l’assemblée nationale , alors je suis surpris par cette unanimité annoncée. Comment est-ce que les députés ont conduit leurs missions en catimini, élaboré des rapports de complaisance dans le but de s’ottooctroyer un Lenga et ensuite Berner l’opinion ?
    Si seulement 52 députés peuvent battre campagne, alors trouvez dans ces régions des gens proches du peuple qui se sentent à mesure de faire campagne dans leur région, parce que des burkinabè y vivent et sauront defendre les interêts des Citoyens qui malgré les difficultés y sont restés encore. D’ailleurs tous les députés ne sont pas obligés de figurer encore sur les listes cette fois-ci. Le problème Avec nos élus de l’hémicycle c’est que les semaines precedant les élections, ils nous enfument avec leurs moyens roulants de campagne electorales , nous bourrent les têtes Avec des promesses bidons, mais une fois les élections passées et leurs Highlander acquis, ils trouvent les routes de nos campagnes en trop mauvais état pour s’y rendre, se contentant d’organiser des coupes de temps à autres pour qu’on ne les oublie pas. Maintenant ca vous fait peur de retourner au village battre campagne ? Pas de Lenga ici ; Ni pour vous, ni pour le président. L’argent d’une deuxième élection, on sait ou l’investir ( Par exemple vous doter de Tablets afin que vous n’en demandiez plus honteusement à la chine).

    Passakziri.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 13:34, par YAAM SOBA En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    BON A SAVOIR : IL EST IMPOSSIBLE DE MODIFIER LES LOIS ELECTORALES A TROIS MOIS DES ELECTIONS.

    SELON LES DISPOSITIONS DU PROTOCOLE A/SP1/12/01 SUR LA DEMOCRATIE ET LA BONNE GOUVERNANCE ADDITIONNEL AU PROTOCOLE RELATIF AU MECANISME DE PREVENTION, DE GESTION, DE REGLEMENT DES CONFLITS, DE MAINTIEN DE LA PAIX ET DE LA SECURITE DE LA CEDEAO.

    AU CHAPITRE I - SECTION II - DES ELECTIONS
    ARTICLE 2
    1. Aucune réforme substantielle de la loi électorale ne doit intervenir dans les six (6) mois précédant les élections, sans le consentement d’une large majorité des acteurs politiques.
    2. Les élections à tous les niveaux doivent avoir lieu aux dates ou périodes fixées par la Constitution ou les lois électorales.
    3. Les Etats membres prendront les mesures appropriées pour que les femmes aient, comme les hommes, le droit de voter et d’être élues lors des élections, de participer à la formulation et à la mise en œuvre des politiques gouvernementales et d’occuper et de remplir des fonctions publiques à tous les niveaux de l’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 15:44, par Lool En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    Apparemment Maître Gilbert veut liquider son parti et le pouvoir a vu juste. Il va ainsi créer des contradictions au sein de ce parti et même de l’UPC. Par exemple il y avait 105 députés qui ont approuvé le report, et parmi eux il y avait sûrement des députés ADF-RDA et UPC. Ces députés avec leurs dirigeants divergent alors, sur cette prolongation et je trouve que Gilbert veut dégarnir son parti squelettique de quelques militants de haut rang. Et puis, il n’est pas exclu que pendant la compagne électorale, Gilbert se retrouve être kidnappé comme Soumaila Cissé du Mali.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 16:46, par HUG En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    peut etre Que vous avez laisse la situation pourrir pour ce lenga.detrompez vous car il n y aura pas de lenga

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet à 16:51, par LE MALE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOIS En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    BALA SAKANDE
    VOUS ÊTES TOMBE BAS ! A DÉFAUT DE LA MAMAN ON TÊTE LA GRAND MÈRE ! PAS DE BONUS JAMAIS ! PAS DE MODIFICATION !
    PEUPLE DU BURKINA FASO L HEURE EST GRAVE EN 5 ANS ILS ONT FOUTU LE BORDEL ET RECLAMENT QUOI ENCORE ?
    ME Noël BIEN VU ! SIMON PARLE DE GRÉVE INOPPORTUNE MAIS EN FACE D UN POUVOIR AUX ABOIS INEXISTANT GABEGIQUE MENSONGER CALOMNIEUX LÂCHE MINABLE INEFFICACE,ETC BEN QUE VOULEZ VOUS ? LA FIN DU BF PAS QUESTION ! VOUS PARTEZ (MACO) et le pays reste

    PS MOBILISONS NOUS MASSIVEMENT POUR BARRER LA ROUTE AUX POURFENDEURS DE LA LIBERTÉ

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 00:07, par Un Citoyen Lambda En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    Ha bon Me ? C’est hilarant et interessant de vous avoir vu et entendu pouvoir prononcer ces mots..
    Pourtant, si je ne me trompe pas, il y a eu un temps où vous étiez à leurs places pour l’article 37 (donc une prolongation du pouvoir partagé dans lequel vous ne patogiez pas mais nagiez en pleine profondeur) ? Avez-vous eu honte de devoir en tant qu’opposition (actuelle) devoir "s’insurger" ? Tchrrrrrr
    Je ne suis pas pour la prolongation de quelconque mandat, le contexte est juste ironique et je tenais à faire du sarcasme en tant qu’ancien jeune ayant participé à l’insurrection !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 08:00, par Bakus En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    Quand ces gens de l’opposition s’en prennent au Gouvernement et a l’Assemblée Nationale sur la prolongation du mandat des députes, je crois savoir qu’elle été voté a l’unanimité de tous les députes y compris les députés des partis de l’opposition dont les responsables se prononcent contre. Pour moi la logique aurait voulu qu’ils s’en prennent d’abord a leur représentants a l’hémicycle qui ont également donné leur voix pour la prolongation du mandat des députés.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 09:22, par Joseph En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    Merci cher internaut ! Je pense que s’il doit avoir lèga ça doit être uniquement pour les circonscriptions ou on ne peut pas voter à cause de l’insécurité. Point barre ! Le reste a vos marques.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet à 11:49, par Samuel En réponse à : Elections couplées 2020 : L’ADF RDA s’insurge contre une éventuelle tentative de prorogation du mandat législatif

    L’objectif de cette tentative de modification est claire : contraindre les populations locales à élire des députés issus du parti vainqueur de la présidentielle. En effet, pour les populations, il serait risqué de voter des députés de l’opposition au risque de confisquer le développement de leurs localités. Comme il rarissime que les partis au pouvoir perdent les élections en Afrique, donc le report des elections legislatives ne pourra que profiter en grande parti au MPP, parti au pouvoir. Si l’opposition ne se met pas en bralle par rapport à cette question du report, elle court le risque d’une grande défaite. En ce moment, au lieu d’une année de salaire supplémentaire gagné du au report, ils perdront pour une bonne parti leur salaire pour toute la prochaine législature.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
AG des établissements publics de l’Etat 2019 : 16,801 milliards de dettes soit une baisse de 73% par rapport à 2018
Message de Son Excellence le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré à l’occasion du 05 août
Bonne gouvernance : L’Autorité de contrôle d’Etat lance une plateforme électronique destinée aux déclarations de patrimoine
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « oser l’avenir avec une politique autrement »
MPP : La direction politique a échangé avec les prétendants aux élections législatives
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir l’Etat comme une vache à lait qu’il faut traire », prêche Pr Augustin Loada
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la rencontre des militants MPP de la commune de Sourgoubila
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de la redevabilité
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une bonne saison pluvieuse à tous les burkinabè
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré Ouédraogo s’unissent pour le changement
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble s’émousser », constate Me Bénéwendé Sankara
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette l’appel de ses avocats
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés