Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 1er juillet 2020 à 22h11min
Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

Dans un message publié ce mercredi 1er juillet 2020 sur sa page Facebook, Dr Nestorine SANGARÉ dénonce le silence complice qui règne au Burkina Faso, après la diffusion de contenus audios impliquant des hauts responsables politiques. Comparant le régime CDP chassé par l’insurrection en 2014 à l’actuel pouvoir en place, Dr Nestorine SANGARÉ invite à défendre "le vrai peuple". Lisez in extenso le post.

Je vous informe solennellement que ceux qui ont été chassés et vilipendés à tord ou à raison avant, pendant et après l’insurrection et la transition vivent toujours au Burkina Faso, dans le pays des Hommes intègres. Ils écoutent, voient et subissent ce qui se passe à cause des hauts faits actuels des chasseurs de midi. Des témoins oculaires gênants ? C’est ça qui est là. On fait comment ?

De laver les mains et mettre des masques pour ne rien dire, ne rien voir et ne rien entendre ? Que neni. Défendons le vrai peuple ensemble maintenant. Et gare à celui qui va essayer encore de confondre l’ancien et le nouveau régime. La distinction a été faite lors de l’insurrection avec les forces du mal d’un côté et ceux du bien de l’autre côté. En plus, la technologie et la VAR sont là pour tous.

En regardant ce qui se passe, je me pose souvent cette question : l’ancien régime avait été chassé en plein midi pourquoi même ? Et chaque fois, je repars lire les discours et les propos tenus par plusieurs entre 2014-2015 pour me remémorer tous leurs griefs, ce qu’ils disaient que le peuple n’aimait pas. Heureusement qu’il y a les archives du Faso.net. Puisque l’histoire aime à se répéter, mieux vaut replonger dans le passé pour se faire une bonne idée des sens interdits politiques. Je vous le conseille vivement.

Page Facebook du Dr Nestorine SANGARÉ

Vos commentaires

  • Le 1er juillet à 17:15, par verite no1 En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Ah ! Vous parlez en parabole ! Vous voulez dire que l’ancien regime vaut mieux que ce regime ?????
    Oui, ceux qui ont ete chasse sont toujours la, c’est vrai, on se croise a Ouaga, a Bobo, dans des cabarets a Bagassi !!!!!! Vous devez remercier ce regime d’avoir laisse des detourneurs de fonds en liberte !!!!!!! Bravo tout de meme pour votre lutte dans l’amelioration de la condition de la femme ! A Cesar ce qui est a Cesar, merci une fois de plus !!!!
    Mais dites a vos collegues d’hier de continuer a observer et ne surtout rien dire car ce sont les insurges qui sont aux commandes !!!!!! Et pour votre gouverne, apres Rock, Simon va monter pour un autre 10 ans !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 17:46, par Kankelen En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Je me retrouve maintenant dans l’intellectuelle. Celle qui travaille à transformer son environnement. Je ne parle pas de ses prises de position consistant à défendre le régime déchu mais celle qui dénonce les maux de la société et tente d’apporter des solutions. Ses sorties contre le bradage de l’héritage séculaire la SITARAIL, les petits vendeurs chinois qui font du porte-à-porte arrachant ainsi le pain de la bouche de nos commerçants ambulants.
    Cette dame, je ne la croyais pas aussi lucide quand elle était dans les hautes sphères du pouvoir. Voilà qu’elle devient subitement très utile voire la porte parole de la grande masse. Celle dont les voix s’affaissent dans le cachot du désespoir selon Césaire.
    Mme SANGARE, comme dit le slogan : on vous suit, on vous croit. Continuez à entretenir cette lueur d’espoir.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 17:58, par RIRES En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Oh Yes !!!! J’adore cette femme-là !
    Quelle vérité ! Madame Sangaré, prenons ensemble chacun un tabouret, assoyons-nous côte-à-côte pour voir la fin du film "KABORE ET SES OUAILLES", ce n’est plus pour longtemps, j’en suis sûr ! Et je vous assure que ça sera très amusant ! Wait and see !
    Please, wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 18:00, par HUG En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    vous avez raison madame car les memes choses qui ont coduit a l’insurrection sont la et sont devenues pires qu’avant. Mais il faut savoir les gens ne se taisent pas.. ces tares sont denoncees a longueur d journee par des gens en soif de justice.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 18:05, par RIRES En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Oh Yes !!!! J’adore cette femme-là !
    Quelle vérité ! Madame Sangaré, prenons ensemble chacun un tabouret, assoyons-nous côte-à-côte pour voir la fin du film "KABORE ET SES OUAILLES", ce n’est plus pour longtemps, j’en suis sûr ! Et je vous assure que ça sera très amusant ! Wait and see !
    Please, wait and see !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 18:49, par ELKABOR En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Madame je vais vous dire que personnellement c’est l’entêtement pour la modification de l’article 37 et l’instauration d’un Senat budgétivore pour caser les vieux pontes après 27 ans de prédation économique de parents amis et connaissances (système PAC) qui ont motivé ma révolte. Le pouvoir auquel vous apparteniez a voulu faire du forcing envers et contre tout, alors on les as forcés à partir en plein midi comme vous dites. Aujourd’hui vous retrouvez la voix et la lucidité de distinguer le bien du mal, c’est bon signe ! Rappellez-vous du bon vieux temps où vous étiez ministre, vos dires ont conduit à la naissance du néologisme "Nestorinade" tant on se demandait ce qui n’allait pas chez vous ! Djaaaa vous savez refléchir et bien refléchir, (enfin quand vous n’êtes plus au pouvoir) !. Dans ces conditions on vous préfère sans le pouvoir, restez avec nous le peuple. Quant à ceux qui sont là aujourd’hui, ils seront chassés autrement je suis convaincu. Ils volent à la douce ? Ils seront chassés à la douce !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 19:19, par ARMAND En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    De Nestorine ce n’est pas étonnant. Rappelez vous de son discours. Je la croyais en Cote d’ivoir. Qu’elle se rassure. Son mentor c’est finit. Si elle prie et croit en DIEU elle a dû se convaincre que c’est DIEU qui est fort. Il ne reste plus qu’elle propose un mausolee pour Blaise comme SANKARA. Dommage elle aurait eu la validation de sa candidature par le président d’honneur. Le peuple qu’elle restitue va voter pour elle sans aucun doute.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 19:31, par Joseph En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Madame Sangaré je vous suis quand vous levez le lièvre sur Sitarail et surtout sur les détournements mais je suis pas d’avis avec vous quand vous voulez comparer le régime précédent et celui d’aujourd’hui. Sous Blaise on te fait et il ya rien aujourd’hui c’est différent ce qui vous permet de parler avec quiétude. Si on vous fait aujourd’hui même moi qui n’aime pas le CDP avec ses voleurs et tueurs me dressera pour vous défendre. Comme le disait Norbert Zongo pour jouir de la liberté il faut vivre. Nous avons notre liberté depuis l’insurrection et c’est à ce niveau là grande différence d’avec le régime assassin que vous soutenez.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 19:47, par Talibé En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Les Adama Kanazoé qui parlaient beaucoup en 2014 là, il faut répondre à Nestorine.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 20:06, par Vérité indiscutable En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Le souffle de la souris ne finit pas sa morçure.
    Cet article est une très mauvais métaphore moins digne d’une personne qui a participé à la situation actuelle. Tous les manquements du Régime actuel reposent sur la très mauvaise graine semée par l’ancien régime. Le crapaud qui se lave les mains doit éviter de sortir de l’eau.
    Des mots et des expressions pour se donner raison dans une situation provoquée, enracinée et consolidée par vous-mêmes madame.
    Tchrrrrrrrrr !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 21:23, par Passakziri En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Madame l’ancienne ministre,
    Vos prises de positions sont simplement populistes et hypocrites, sinon vous avez eu l’occasion de defendre le vrai peuple aussi , mais vous avez preferé defendre un individu et sa famille. Heureusement que les archives sont là aussi pour vous. Vous tentez de nous detournez de l’éssentiel, notament cette affaire de detournements á hauteur de milliards vous concernant ainsi que d’anciens dignitaires du regime compaoré encore pendante au niveau de l’assemblé nationale . D’ailleurs il est temps qu#un procès du régime Compaoré ait lieu . Mais c’est pas vous, ce sont vos amis du MPP. Sinon nous autres, on ne regrette rien. On est fier du peuple burkinabé qui a lavé notre honneur les 30 et 31 octobre 2014. C’est l’un des rares peuples au monde à affronter les balles et les chars mains nues pour défendre un ideal. Maintenant les blablabla, ca nous interesse pas.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 21:43, par ANJ En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    SOUVENT LES GENS OUBLIENT LE GROS CACA QU’ILS ONT DEPOSE AU DETOUR D’UN BUISSON ET LE LENDEMAIN ILS REVIENNENT METTRE LES PIEDS DESSUS.
    C’EST DOMAGE POUR CETTE FEMME QUE JE CROYAIS PLUS REFLECHI.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 22:22, par Bao-yam En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Ne pas confondre l’insurrection et le MPP. Il est clair que l’idéal poursuivi par l’insurrection a été trahi mais on ne la regrette pas pour autant. Quand une grenouille saute et tombe dans de l’eau chaude, il lui reste un autre saut.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 22:29, par TANGA En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Ah bon, c’est donc vous et la technologie ou les technologies ?
    Message reçu !!!
    Mais à propos, vous êtes seulement des utilisateurs où tout est conçu pour même les dires pour vous ? Je veux dire seraient ce seulement les timbres des voix qui vous sont sollicités ?

    Webmaster laissez passer car c’est intéressant et très important.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet à 22:51, par Bonjour En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Encore des nestorinades.
    Cette subite lucidité...quand elle faisait ses discours vaseux et infantiles chez Mme COMPAORE...
    Tous les maux et tares de ce pays viennent de ce que votre COMPAORE a semé.
    Et c’est ça on appelle intellectuelle dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 06:23, par Haina En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Depuis quand un cdpiste est lucide. . Cette femme à la fois joue à la lucidité et à la confuse .
    C est le cri de rancune et jamais autre. Elle peut continuer à souffrir de la perte de compaoré mais elle doit savoir que le peuple doit juger compaoré pour les assassinats, et les actes cdpistes.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 07:00, par Aida Tamboura En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Bonjour,

    Pourquoi les Burkinabés ont tendance à faire regard sur le passé ? Nous avons trop de problèmes pour rester assis à ne rien dire. La nation du Burkina appartient à tout le monde. Cette dame a le courage de tenter de trouver des voies et moyen pour que nous soyons en paix. Je n’ai aucune objection à ce que Rock soit élu pour 50 ans. Qu’il rétablisse la sécurité d’abord !!! Il est le magistrat suprême, qu’il dise le droit. Nous sommes fatigués de ses larbins voleurs et dealers. Que chaque burkinabé élève sa voix pour que notre pays redevienne intègre !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 08:00, par sidsomde En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Blaise oh yé ! ? Rock oh yé ! ? continuons la recherche de notre chemin !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 08:13, par Kaka En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Très beau avant-goût de film. Moi je suis déjà là avec mon tabouret. Vérité no1- ELKABOR- Armand- Joseph- Vérité indiscutable- Passakziri- ANJ- Bonjour....toutes les séquences du film sont déjà écrites. Merci à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 08:14, par Le Pacifiste En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Chers frères et sœurs. Faisons la part des choses. N’oublions pas que les Nestorine Sangaré ont perdu le pouvoir et qu’elle ne peut pas peindre en blanc ce que le pouvoir actuel fait, même si c’est bon. Faisons la part des choses parce que nous sommes tous des intellectuels qui avec un doctorat, qui avec un master, qui avec une licence ou un bac minimum et lorsque nous réagissons à une situation, nous devons le faire avec beaucoup de discernement. Un intellectuel, le vrai, lorsqu’il réagit à une situation, il le fait avec beaucoup de tact. Quand, c’est mauvais, il le dénonce, mais lorsque c’est bon, il doit avoir la hauteur d’esprit nécessaire de dire que c’est bon. Or, Dr Nestorine peint tout en noir. C’est de bonne guerre. Si vous perdez en plein midi un pouvoir que vous pensiez garder ad vitam aeternam à travers des modifications de constitution, c’est comme ça vous réagissez à tout. Je pense qu’en tant qu’intellectuel, nous devons avoir de la hauteur lorsque nous réagissons face à une situation. Dr Nestorine lance de petits post, sans analyse profonde et les ‘’woura woura’’ là tombent là-dessus et disent « ouahi cest bon dèh ». Je la comprends. Je ne suis pas en train de défendre certaines personnes qui agissent mal dans la république mais je pense qu’en tant qu’intellectuels, nous devons agir avec discernement à des écrits ou à des propos qui ne volent pas haut. Nestorine s’est essayée ou s’essaie aussi à la musique. Chic !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 08:16, par Time Will Tell En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    on ne pourra dissocier CDP et MPP. le MPP est le fruit pourri d’une graine du CDP tombé et qui a poussé dans la nature. la différence entre CDP et MPP c’est le courage du MPP. un régime civil qui fait la même chose qu’un régime militaire après une insurrection. ça, le MPP est plus courageux que le CDP.
    quant aux detournements et escroqueries devoilés sur le net, c’est parce que le peuple s’est affranchi après l’insurrection et personne n’a peur de denoncer dans les réseau sociaux et médias. Au temps du CDP qui oserait enregistrer ses conversions avec François et le diffuser sur facebook ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 08:45, par billy billy En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Madame, le BF actuellement a évolué parce que tout se sait (détournement, fraude, affaire, mauvaise gouvernance et j’en passe.). Mais à votre époque rien ne se savait. Je pense la meilleure révélation que vous puissiez faire c’est de nous raconter comment vous avez géré à l’époque votre poste ministérielle (en son temps on vous voyait pas éliminé et surtout pas critique.) Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 09:08, par KingBaabu En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Nestorine Sangare, merci pour le reveil tardif, sans doute dicte par des visees electoralistes. Mais je vous promets que les amis de Sa Majesté Rocco 1er de Tuire se moqueront de vos diatribes comme de leur dernière paire de chaussettes. Je ne suis pas politicien. Je n ai jamais été d accord avec vous pour votre soutien aveugle à Blaise Compaoré et sa volonté de s accrocher au pouvoir, mais pour une fois je suis d accord avec votre façon de dire les choses dans le language de l’homme de la rue. En tout cas je souhaiterais que nous puissions continuer le débat en “noussi” (nouchi). kosyam2015@yahoo.fr.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 09:37, par Wendpouïré En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Ah ! Dja Mme peut être lucide quand elle veut ! Je me rappelle comme vos discours d’avant nous amenaient à nous demander si vous étiez à Ouaga.
    Maintenant que vous êtes de l’autre côté vous voyez comment c’est différent. Mais ce que vous voyez ne reflète pas ce que vous étiez et faisiez. Non, c’était pire Mme. Il n’y a pas de comparaison possible. C’est carrément le jour et la nuit. Votre régime était sanguinaire et ne permettait pas ce que vous pouvez faire aujourd’hui en postant votre écrit. Vous avez la mémoire trop courte. Non, j’oubliais, vous étiez de l’autre côté....

    Répondre à ce message

    • Le 2 juillet à 16:27, par un gondwanais En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

      wendpouïré, ce n’est pas qu’elle est devenue lucide, elle l’était ; pas qu’elle voit clair parce qu’elle est de l’autre côté. mais c’était une option, la sienne. Même les ministres actuels, ce n’est pas qu’ils n’entendent pas les critiques ; ce n’est pas qu’ils ne voient pas. Avant d’être ministre, où étaient ils ? Ils ont décidé d’être ce qu’ils sont. Rock disait de Tahirou Barry, que c’est parce qu’il a débarqué du train qu’il se rend compte de la vitesse à laquelle il roule. Ils font le sourd, si non ils ne le sont pas. Quand on te dit de boire le lait, tu le bois et tu la ferme. Mais quand la louche pour boire t’est retirée, alors là, tu peux te permettre le décompte des veaux.

      Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 09:39, par ali baba En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Je veux seulement dire a Mme Nestorine de ne pas continuer a remuer le couteau dans la plaie, je comprends ton amertume apres que ton mentor et toi meme aient perdu vos privilèges. Ne te fous pas du peuple. On a en assez de vos jérémiades !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 09:47, par Lionceau En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    D’accord Mme l’ex-ministre. Mais au moins aujourd’hui nous pouvons dénoncer sans "être fait" et sans qu’il n’y ait rien".

    En plus les coupables se retrouvent à la MACO et non dans des ambassades ou des organisations internationales à 12000 km du Faso.

    Donc aujourd’hui est encore mieux car on arrive quand-même à attraper nos voleurs.

    Répondre à ce message

    • Le 2 juillet à 16:15, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

      "D’accord Mme l’ex-ministre. Mais au moins aujourd’hui nous pouvons dénoncer sans "être fait" et sans qu’il n’y ait rien".HUM !sans qu il n y ait rien dites vous ?allez y demander a NAim,SAfiatou lopez,ZAIDA,RAMA,BARRY,...vous serez édifié !:aujourd’hui même si tu fais a moitié on te jette au gnouf,puis après on te suggère ou fabrique un faux certificat médical pour t obtenir une liberté provisoire !si tu souffle si bien que l envie te revient de refaire,on te demande :"donc tu es guerri pour le "regnouf" !et comme certainement tu réponds négatif ,on te dit n GAW !toutefois c est mieux qu avant !

      Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 09:57, par s En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Les propos de la dame n’a rien à voir avec le titre d’affaire des audios. Je pense plutôt qu’elle n’en revienne toujours pas de leur défaite pendant l’insurrection et elle parle mouta mouta.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 11:49, par FALL En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Docteur, je pense qu’il serait mieux de faire comme vos anciens(anciens ministres) collaborateurs : se taire quoi.
    Simon votre passage au Ministére n’a pas été aussi saint hein !!!!!!!! Oubien ?

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 12:00, par Made En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Lionceau et S je vous faites bien de rappeler que cette Dame a bouffer avec le CDP et qu’elle est encore sous l’effet pygmalion de l’ancien régime. Certes ce régime a du pain sur la planche mais actuellement il n’a pas meilleur et est nettement mieux que le régime patrimonial chassé. Cote saleté des mains, donner-moi un seul meurtre de ce régime en 5 ans et je vous donnerais le nombre de meurtre des 5 premières années du régime passé. Ensuite, pour rire, il y a beaucoup de crimes financiers sous ce régime parce que les auteurs savent qu’ils ont une chance de faire la prison et non d’être fait sans qu’il n’y ai rien.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 12:05, par Ka En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Madame Sangaré/ Compaoré vous dites : ’’’’’En regardant ce qui se passe, je me pose souvent cette question : l’ancien régime avait été chassé en plein midi pourquoi même ?

    Malheureusement je vous comprends, car, Ceux qui ne se rappellent pas du passé sont condamnes à le répéter. Et c’est ce qui se passe exactement au pays des hommes intègres. Avec quelques décideurs du nouveau régime, nous vivons dans un éternel recommencement comme vous l’étiez : Malgré tout ce que nous avions vécu dans le passé, quelques-uns qui sont des décideurs font toujours les mêmes erreurs comme si ces problèmes n’avaient jamais existés, mais si vous aviez remarqué madame Sangaré ça bouge beaucoup du côté de la justice, pas comme à votre temps dont les Guiros peuvent se permettre d’stoker des cantines de billets de banques chez eux dans un pays ou 99% de la population n’ont pas un bon repas par jour. Aujourd’hui, les auteurs du coup d’état a la maternelle sont condamnés par leurs frères d’armes, des ministres sont en prisons, des activistes récalcitrants sont en prisons. Tant dis que pendant l’ancien régime, un juge qui refusait l’injustice a été liquider, les bureaux des sites des réseaux sociaux qui vous permettent à vous madame Sangaré et moi d’exprimer librement sont visités par les éléments du RSP. Cette différence a fait que le peuple Burkinabé qui dit quand ça se fait pas, ça ne se fait pas, vous a chassé un midi avant le repas.

    Quant à moi, je vous vois a une bonne chrétienne, en écoutant votre chanson chrétienne. Toutes et tous de l’ancien régime y compris Roch Kaboré après son deuxième mandat pour éponger les dossiers des crimes crapuleux que l’ancien avait bloqué, vous deviez savoir que le peuple sait vos compétences et vos incompétences, vous méritez un bon repos comme moi, et laissez la relève aux autres de prouver leurs compétences ou incompétences.

    Conclusion : Pourquoi on vous a chassé un midi avant le repas ? C’est Quand on crache en l’air, il faut s’attendre à recevoir la salive en plein visage.
    Quand vous dites relire les analyses historiques de Lefaso.net, vous deviez savoir maintenant avec le temps qu’un adage populaire dit "Les enfants savent monter mais ils ne savent pas descendre. Quand vous étiez ministre et protégé vous ne voyez pas ce que vous voyez maintenant.
    Quand on est une décideuse c’est pour faire avancer son idéal, Ce n’est pas être dans les ailes d’un premier ministre.

    C’est pourquoi je dis que La difficulté des politiques de notre pays, se caractérise par l’absence de culture politique. La plupart des personnalités dits décideurs dans l’ancien régime ou le nouveaux, certains ne sont pas ou n’étaient pas des militants politiques engagées, mais des cadres universitaires recrutés pour occuper des responsabilités dans les instances des partis politiques et deviennent des décideurs par favoritisme. Le militantisme n’est pas spontané, mais un engagement, et il n’existe pas de générations spontanées, peut-être, mon ami Vérité No1, Amadoum, ELKABOR, Hervé Ouattara, Bruno Dipama et d’autres.

    En vous lisant on voit que le jeu politique au Burkina se résume en Haine et Vengeance de deux camps mortellement opposés. La seule possibilité de sauver notre pays, est de quitter ce face-à-face mortel des deux protagonistes de l’ancien régime et le nouveau régime. Car leurs objectifs et de faire passer les intérêts personnels qui sont le pillage systématique avant l’intérêt général. Sans rancune.

    Répondre à ce message

    • Le 2 juillet à 16:52, par verite no1 En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

      Bravo au vieux Ka !!!!! J’ai aime votre post, rien que la verite !!!!! Si votre ami le vieux Yamyele boit trop et ne peut pas marcher, eh bien, mettez-lui dans une charette et deposez-le devant sa porte !!!!!! Ah ah ah ah ah !!!!!!

      Répondre à ce message

      • Le 3 juillet à 11:43, par Ka En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

        Mon ami Vérité No1 merci : Concernant notre ami Kôrô Yamyélé nationale, il n’y a pas de problème : Après la séance, si le bidon de 4 litres est vide, c’est sans problème, dans mon potager ce ne sont pas les brouettes ou charrettes qui manques, une simple, et une tirer par l’âne mon vieux compagnon. Notre ami Kôrô yamyélé sera déposé comme le Négus devant sa porte. Mon jeune vérité No1, voilà un moment que nous sommes sur la toile, continuons avec nos modestes contributions pour faire avancer le pays que nous aimons toutes et tous. Que Dieu te protège mon ami.

        Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 12:08, par Diallito En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Merci madame. Vous avez tout dit. Le pire c’est pas la parole des gens mauvais mais le silence des gens bien disait une personne bien.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 13:49, par COUSIN DU VILAIN En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Franchement, cette dame est une dame de valeur. Elle sait faire des belles analyses. En réalité nous souffrons actuellement au Faso parce que nous n’avons des Hommes d’Etat dans le gouvernement. Nous ne pouvons pas compter sur le seul capitaine de l’équipe gouvernemental à savoir le PF pour construire le pays. une fois j’ai eu à le dire, ce sont des mangeurs qui entourent le PF et ils s’en foutent pas mal de l’avenir du Faso. Leur seul objectif c’est comment remplir leurs penses et leurs proches. Même si tu n’aimes pas le lièvre, saches qu’il a des longs oreilles et il court bien. Alors quelque soit ce que nous pouvons rapprocher à S.E.M Blaise COMPAORE, ancien Chef de l’Etat ; nommait les Hommes à la place qu’ils méritaient et non pas par copinages ou je ne sais quoi encore. L’actuel est entouré par les gens qui ne veulent pas son bien. S.E.M le Président du Faso, yaako vous aviez du pain à la planche avec ces moucherons. Du courage PF sinon vous aviez au moins mon bon Procureur du Faso. Monsieur le Procureur merci pour votre engagement de défendre et conserver l’image du Burkina Faso depuis votre prise de service. Que Dieu vous bénisse ! Vive le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 14:56, par toutpetit En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Ma prière c’est que Dr Nestorine SANGARÉ ne soit plus un jour dans les sérails du pouvoir. En effet quand je lis depuis un certains ses réflexions, elles sont tellement profondes que je me demande si c’est la même dame qui faisait des ’’nestorinades de nestorinades, tout est nestorinades’’ au temps où elle était dans le gouvernement ou si c’est sa sœur jumelle. En tout si c’est la même personne, puisse Dieu vous éloigner du pouvoir afin que vous soyez toujours lucide et plein de bon sens.
    A vérité n01, ajoute un cinquième tabouret et du matériel pour faire du thé au cas où le film va durer.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 17:24, par verite no1 En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Pour Nestorine, ceux qui ont chasse Blaise etaient tout simplement des bandits et non le peuple ! C’est justement l’erreur de Blaise lui meme qui pensait que le peuple etait avec lui et que des aigris sans vergogne voulaient son depart, mais du haut de son pseudo-helicopter, il a lui meme vu le nombre de personnes a Kossyam !!!!! Le reveil a ete douloureux !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 17:58, par Le vigilent En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    « En regardant ce qui se passe, je me pose souvent cette question : l’ancien régime avait été chassé en plein midi pourquoi même ? ....... Puisque l’histoire aime à se répéter, mieux vaut replonger dans le passé pour se faire une bonne idée des sens interdits politiques. » Ainsi a parlé Mme Nestorine SANGARE/COMPAORE, eux-ministre de la femme sous le régime chassé du pouvoir en plein midi, le vendredi 31 octobre 2014.
    Pour ma part, l’ancien régime a été chassé pour plusieurs raisons dont :
    1. le projet de modification de l’article 37, qui n’a été que l’element déclencheur. Si l’on veut bien voir ce n’était pas autant la modification de l’article en soit, mais la trahison qui la sous-tendait. En effet ‘article a été modifié en 1997 malgré les vives protestations de la classe politique et de la population en général. En 2000, et sur proposition du collège des sages en vue de désamorcer la grande crise née du crime de Sapoui de décembre 1998, l’article 37 a été à nouveau modifier pour consacrer la limitation du nombre de mandats à deux. Le projet d’une nouvelle modification pour sauter le verrou de la limitation des mandats a été une surprise très désagréable pour la classe politique et pour les citoyens honnêtes qui se sont sentis trahis par celui-là mème a qui ils avaient, de bonne foi, accorde leur clémence 14 ans plus tôt afin de résoudre une grave crise dont il portait la responsabilité.
    2. les nombreux crimes de sang restés impunis et qui impliquaient directement le cercle restreint et familial du premier responsable du régime. Les plus emblématiques de ces crimes demeurent le massacre du 15 octobre, le crime odieux de Sapoui, l’assassinat de Dabo Boukari, de Guillaume Sessouma, du juge Nebie ;
    3. le climat de terreur dans lequel vivaient les honnêtes citoyens avec le dicton : « si tu fais, on te fait et il n’y aura rien » ;
    4. les exécutions sommaires d’opposants politiques et d’anciens collaborateurs pour des prétendues tentatives de stabilisation ;
    5. le pillage des ressources du pays dont personne n’osait parler sous peine d’être « fait » ;
    6. l’engagement de notre pays dans des guerres et soutien à des rebellions dans les pays voisins et dans la sous-région. Ce quia contribué à donner au burkinabé la très mauvaise réputation de mercenaire, de criminel de guerre, de déstabilisateur des pays voisins, de supporteur de rebelles et indépendantistes de tout bord etc ;
    7. les excès du petit president et de sa belle-mère.
    Tous ces griefs contre l’ancien régime ont été largement évoqués en 2013 et 2014 sur le Faso.net maïs apparemment cela ne voulait rien dire pour Mme Nestorine SANGARE/COMPAIRE, très occupée à l’époque dans la cour de sa Première Belle-sœur

    Répondre à ce message

    • Le 5 juillet à 07:04, par VUVUzela Nestorinvitch En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

      Hihihi !!! Elle etait tres occupee dans la cour de sa belle belle- mere en train de jouer a la courtisane avec des nestorinades plates du genre on est jaloux du president et de sa famille. Ca faisait pitie. Et c’est la meme qui se joue la vertueuse aujourd’ hui. Quand on parle, si on est credible, ce qu’ on dit est credible. Si on est pas credible ce qu’ on dit n’ est pas credible. C’ est aujourd’ hui que tu n’ es plus ministre que tu sais raisonner ? Personne n’ est d’ accord avec les performances de ce regime laxiste mais il est 1000 fois miuex que du temps de Blaise. Mais ca ne suffit pas. Lui meme doit s’ ameliorer sinon quand ca va atteindre une certaine limite, le meme peuple qui vous a chasser parce que vous etes des malppropres va rebelotter. C’est pas quelqu’ un qui decrete ca. Le peuple est vraiment souverain. Ne soyexz pas presses et ne pleurnicher meme pas sur un faux debat si c’est legal l’ insurrection pou pas. Legal ou pas, nous on vous a chasses. C’est ca qui est la verite. Si vous vous ne savez pas pourquoi, donc, vous n’ avez pas appris la petite lecon. Defendre le vrai peuple ? Non, laise. Le vrai peuple a toujours su se defendre et il n’ attend pas des messies pour le faire pour lui. mais il a son temps a lui. Nestorine n’a que la montre.

      Répondre à ce message

  • Le 2 juillet à 18:59, par Toks-sida En réponse à : Affaire des audios : « Défendons le vrai peuple maintenant », Dr Nestorine SANGARÉ

    Elle donnait l’impression d’être de la société civile mais elle n’a jamais cessé d’être politique et les masques tombent. Un gros sentiment de revanche l’anime. Mais on n’a pas oublié les nestorinades.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Quand le Burkinabè semble regretter le Voltaïque !
Protection sociale : Les acteurs s’accordent sur l’alignement au registre social des interventions en soutien aux populations vulnérables
Réhabilitation de la cathédrale de Bobo-Dioulasso : La quête se poursuit pour l’exécution des travaux
Protection de l’enfant dans les conflits armés : Le CIMDIH forme des membres de la société civile à Bobo-Dioulasso
Kantchari (Est) : Un policier municipal assassiné à son domicile
Pari mutuel urbain du Burkina : Un parieur novice de Koudougou dans le cercle des multimillionnaires
Examens nationaux : La fondation Barka offre des masques faciaux à 2000 candidats de la région de l’Est
Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora
Baccalauréat 2020 : 125 805 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire
SUNU Assurances : Le programme " Kiff Tes Vacances avec SUNU Assurances Vie Burkina Faso" lancé
Baccalauréat session 2020 : 3 726 candidats en lice dans la région du Sud-Ouest
Baccalauréat 2020 : 1012 candidats à l’assaut du premier diplôme universitaire dans la région du Sahel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés