Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Province du Bazèga (Centre-Sud) : Des supports de communication, de sensibilisation et d’animation sur l’éducation à la citoyenneté/civisme et à la paix dans les écoles.

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 29 juin 2020 à 22h06min
Province du Bazèga (Centre-Sud) : Des supports de communication, de sensibilisation et d’animation sur l’éducation à la citoyenneté/civisme et à la paix dans les écoles.

Solidarité Laïque, en collaboration avec l’Association Bienvenue Théâtre du Bazèga a procédé, ce lundi 29 juin 2020, à l’installation officielle de supports de communication, de sensibilisation et d’animation au profit des élèves et des enseignants du lycée provincial de Kombissiri. Cette activité entre dans le cadre du projet d’Education à la citoyenneté et à paix cofinancé par le Consortium Culture At Work Africa et l’Union Européenne. L’objectif de ce projet est de développer une culture de la citoyenneté et de la paix dans 100 établissements scolaires de la Province du Bazèga par la valorisation de l’expression culturelle et artistique en milieu scolaire.

La paix, le civisme, la solidarité, la Santé, l’écocitoyenneté, le vivre-ensemble…. Ce sont entre autres les valeurs véhiculées par les supports développés par le projet qui seront affichés dans les salles de classe du lycée provincial de Kombissiri. Ces supports seront utilisés par les enseignants et les clubs culturels et artistiques.

Le programme d’activités ralenti par le Covid-19

Le public cible du projet étant les écoles a un peu freiné les activités du projet. La sensibilisation par le biais des panneaux est une alternative pour continuer à sensibiliser les élèves après la reprise des cours. Pour le directeur de Solidarité Laïque Afrique de l’Ouest, Noaga Pierre Sawadogo, il fallait s’adapter à la situation de la Covid-19 et continuer à développer les clubs tout en intégrant la dimension COVID 19 pour accompagner la rentrée 2020-2021.

Pour les bénéficiaires, ce geste sera d’un grand apport dans la sensibilisation des élèves et va aider à résoudre les problèmes liés à l’incivisme et le banditisme dans les écoles. Le proviseur du lycée provincial de Kombissiri, Bamori Ouattara, qui a invité les élèves à faire bon usage de ce matériel, a aussi rassuré qu’ils seront un relai pour la sensibilisation des élèves.
Plus de 300 supports seront fixés dans les écoles du Bazèga et une cible de 10 000 enfants est visée d’ici la fin du projet.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats Autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
Gaoua : Les travailleurs du Sud-Ouest mobilisés contre l’application de l’IUTS
Allégations sur les exécutions extrajudiciaires : La réponse du gouvernement burkinabè
Réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya : « C’est beau, solide et techniquement agréable à visiter », selon le ministre Eric Bougouma
Transport des échantillons biologiques : Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso signe une convention de partenariat
Burkina : Des syndicats et associations du secteur privé invitent la population au respect des autorités
Poème : La passe de la faucheuse
Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch
Politique : « Actuellement, je ne vois pas un candidat qui peut sortir le Burkina de l’ornière », constate Issa Sawadogo
Promotion de l’agriculture biologique : Huit associations reçoivent un appui du Fonds PISCCA
Entrepreneuriat : Toé Dikio Claudel Rufin vainqueur du Prix Pierre Castel 2020 au Burkina Faso avec son projet de promotion du souchet appelé « tiongon ».
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés