Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Direction générale des impôts : Le nouveau directeur général adjoint, Innocent Ouédraogo, installé dans ses fonctions

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • lundi 22 juin 2020 à 23h20min
Direction générale des impôts : Le nouveau directeur général adjoint, Innocent Ouédraogo, installé dans ses fonctions

Le nouveau Directeur général adjoint (DGA) des impôts, Innocent Ouédraogo, a été installé dans ses fonctions, ce lundi 22 juin 2020 à Ouagadougou, en présence de nombreux collaborateurs. La cérémonie d’installation du cinquième DGA a été conduite par le directeur général des impôts, Moumouni Lougué.

Nommé en conseil des ministres le 17 juin dernier, le nouveau Directeur général adjoint (DGA), Innocent Ouédraogo, a été installé à son poste, ce lundi 22 juin 2020 à Ouagadougou, par le Directeur général (DG) Moumouni Lougué. La cérémonie d’installation du cinquième DGA des impôts s’est tenue en présence de plusieurs collaborateurs. Prenant la parole pour présenter et installer son nouveau collaborateur direct, le DG des impôts a fait savoir qu’il est l’homme qu’il faut à ce poste.

Le nouveau directeur général adjoint des impots, Innocent Ouédraogo

Car, dit-il, il n’est pas à son premier poste de responsabilité au niveau des impôts. En effet, inspecteur des impôts, 1re classe, 13e échelon, Innocent Ouédraogo a occupé les postes de chef de service des archives et de la documentation, de directeur des moyennes entreprises des Hauts-Bassins, de directeur de la législation et du contentieux, etc.

L’homme a également occupé le poste de directeur des grandes entreprises, poumon de la DGI. Un curriculum vitae qui, selon Moumouni Lougué, prouve sa maîtrise des questions de la mobilisation des recettes fiscales, ce qui sera un atout pour la réussite de sa mission. « Sa nomination au poste de DGA intervient dans un contexte de renforcement de l’instance, au regard de l’énormité des tâches à exécuter pour un fonctionnement harmonieux et efficient des services », a-t-il déclaré.

Innocent Ouédraogo recevant les félicitations de ses collaborateurs

843 milliards de F CFA comme défi de recouvrement

Présenté comme un inspecteur des impôts très averti des grands défis du secteur, Innocent Ouédraogo a désormais la responsabilité de contribuer à la réalisation de plusieurs objectifs, indique le DG des impôts. Il s’agit, entre autres, du recouvrement de 843 milliards de F CFA de recettes, du soutien au processus de modernisation de la DGI à travers la plateforme eSINTAX, de la poursuite de la mise en place de facilitateurs fiscaux dans les secteurs à faible rendement fiscal.

Le directeur général des impots, Moumouni Lougué

Outre ces défis, le nouveau DGA des impôts devra veiller au respect des valeurs déontologiques qui doivent guider tout agent des impôts et travailler à asseoir un pilotage porteur de résultats en vue de l’atteinte des objectifs globaux du recouvrement des recettes fiscales.

S’engager à temps et à contretemps

Le nouveau DGA a, quant à lui, fait un discours basé sur des versets bibliques et des citations philosophiques. De l’Ecclésiaste à la deuxième lettre de Saint Paul à Timothée (dans la Bible), en passant par René Descartes, celui qui est affectueusement appelé « Mugabé » s’est engagé à servir à temps et à contretemps pour porter haut l’étendard de la DGI, à travers la mise en place de réponses adaptées aux différentes attentes.

Les collaborateurs venus soutenir le nouveau DGA des impots

C’est pourquoi, il a invité tous ses collaborateurs à emprunter le chemin de l’action et à laisser les verbes inutiles. Et pour illustrer sa philosophie de travail, Innocent Ouédraogo a cité le maréchal Ferdinand Foch, commandant de la IXe armée lors de la bataille de la Marne : « Mon centre cède, ma droite recule, impossible de me mouvoir. Situation excellente, j’attaque. » Le fait de citer le maréchal Foch, dit-il, n’est fait pour montrer un esprit de guerrier, mais dans le but de convaincre que dans les situations les plus inextricables, des batailles importantes peuvent être gagnées avec de la volonté, de la sagesse et du bon sens.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Le Comité de revue du Programme budgétaire « secteur privé » examine la mise en œuvre du PACAO-BF
Cour des comptes : Des conseillers et vérificateurs à l’école du jugement des comptes de gestion
Bobo-Dioulasso : Les actionnaires minoritaires outillés sur leurs droits dans les partenariats en entreprise
Sociétés commerciales : L’Agence burkinabè des investissements instruit les actionnaires minoritaires sur leurs droits
Corruption dans l’administration des douanes au Burkina : Un programme anti-corruption mis en place pour inverser la tendance
Transformation du coton burkinabè : Désormais des T-shirts made in Burkina
Investir au Burkina : La protection des actionnaires minoritaires préoccupe l’Agence burkinabè des investissements
Projets et programmes communautaires : Le Burkina Faso dans le viseur des experts nationaux et de l’UEMOA
Production de miel au Burkina : Les acteurs disposent désormais d’un référentiel technico-économique
Journée africaine de la statistique : Déclaration de Lassané Kaboré, ministre de l’Economie et des Finances
Filières économiques porteuses : La bonne moisson du Réseau des producteurs de beurre de karité
Élections 2020 au Burkina : Une mission conjointe de la CEDEAO et de l’Union africaine salue le dispositif mis en place
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés