Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Programme éducation par la radio (PER) : Pour assurer le droit à l’éducation dans les zones à haut risque sécuritaire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 6 juin 2020 à 11h00min
Programme éducation par la radio (PER) : Pour assurer le droit à l’éducation dans les zones à haut risque sécuritaire

Le chef-lieu de la région du Centre-Nord a abrité le lancement officiel du Programme éducation par la radio (PER), ce vendredi 5 juin 2020. La cérémonie de lancement a été présidée par le gouverneur du Centre-Nord, représenté par le secrétaire général de la région.

A la date du 10 mars 2020, on dénombrait 2 512 établissements fermés au Burkina, suite à la crise sécuritaire. Cette situation affecte 349 909 élèves et 11 219 enseignants. A cette crise s’est ajouté le Covid-19 qui a eu comme conséquence la suspension des cours sur l’ensemble du territoire. Et les régions du Sahel, du Nord et du Centre-Nord sont les plus touchées avec respectivement 61 938, 34 562 et 26 226 élèves affectés.

Vue de la salle

Pour assurer un apprentissage continue au profit de ces élèves, l’UNICEF, en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, a financé le Programme éducation par la radio (PER) dont la mise en œuvre est assurée par le Centre diocésain de communication dans lesdites régions.

Abdoulaye ZEBA SGR CN

Le lancement officiel de ce programme a eu lieu dans la région du Centre-Nord, et a réuni les acteurs impliqués dans l’exécution des activités, avec à leur tête Abdoulaye Zeba, le secrétaire général de la région du Centre-Nord, représentant le gouverneur. Ce dernier a, dans son discours de lancement, invité toutes les parties prenantes à unir leurs forces pour la cause commune : l’avenir des enfants.

Coordonnateur PER

Et pour atteindre les objectifs visés, plusieurs stratégies sont développées, selon le coordonnateur du PER, abbé Victor Ouédraogo. « Comme stratégies, nous avons identifié six radios, dont deux par région, qui diffusent les cours produits, de concert avec le ministère de l’Education », a expliqué le coordonnateur. A l’écouter, des postes radios seront distribués pour résoudre le souci de couverture radiophonique dans certaines zones.

Chef de bureau de la zone du centre-nord UNICEF

Pour le chef de bureau de la zone du Centre-Nord de l’UNICEF, Jean Jacques Kamsu, le financement de ce programme témoigne de l’engagement de l’institution pour que le droit à l’éducation, même en situation d’urgence, ne soit pas remis en cause. « A travers ce programme, nous voulons maintenir et favoriser l’apprentissage des enfants touchés par la fermeture des écoles, en leur donnant des compétences de base », a soutenu M. Kamsu.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya

Portfolio

  • Photo de famille

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Année académique 2020-2021 : l’Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) recrute
Baccalauréat 2020 : 28,75% de taux de réussite au premier tour pour le centre du Lycée Philippe Zinda Kaboré
Baccalauréat 2020 : « On pensait que le Covid-19 aurait un impact sur les résultats », Dr Edith Ilboudo présidente de jury
Lutte contre la pauvreté au Burkina Faso : Les gouvernements burkinabè et américain signent un compact de 500 millions de dollars
Déflatés et retraités : « Une nouvelle carrière est possible » aux anciens agents de l’ONEA
Résultats du Baccalauréat 2020 à Gaoua : Les candidats entre joie et déception
Clôture des activités pédagogiques 2019 – 2020 de l’école de Ipala : L’Agence CRAC Communication en fait une journée d’excellence
Nuit de l’exploitant familial : L’évènement se tiendra le 1er octobre 2020
Protection des enfants : Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouaga I monte au créneau
Burkina Faso : Des pulls pour tenir au chaud les enfants en situation de rue
Burkina : L’association Paam Laafi vole au secours des déplacés de Barogo
Distinction scientifique internationale : Dr Halidou TINTO du CNRST entre à l’Académie Africaine des Sciences
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés