Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Message de Madame le Ministre de la santé à l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac 2020

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 31 mai 2020 à 18h51min
Message de Madame le Ministre de la santé à l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac 2020

Thème : « Protéger les jeunes contre les manipulations de l’industrie et les empêcher de consommer du tabac et de la nicotine »

Populations des villes et des campagnes,

Le 31 mai de chaque année, est célébrée la Journée Mondiale sans tabac pour sensibiliser l’opinion nationale et internationale sur ce fléau qui constitue un des facteurs de risque commun à diverses maladies.

Pour l’année 2020, le thème est : « Protéger les jeunes contre les manipulations de l’industrie et les empêcher de consommer du tabac et de la nicotine ».
Ce thème a été choisi pour dénoncer l’intérêt de plus en plus important accordé par l’industrie du tabac aux jeunes, un marché émergent et vulnérable pour ses produits dépendogènes. C’est ainsi qu’il y a la nécessité d’entreprendre des actions pour dénoncer cette pratique et de responsabiliser l’ensemble des acteurs de la lutte antitabac pour protéger les générations futures.

Populations des villes et des campagnes,
Le tabagisme demeure un réel problème de santé publique. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le tabac est le seul produit au monde qui tue la moitié de ses consommateurs réguliers avec près de 6 millions de personnes chaque année, parmi lesquelles plus de 600 000 sont des personnes exposées à la fumée du tabac. Le nombre des victimes pourrait atteindre 8 millions d’ici à 2030, dont plus de 80 % dans les pays à revenus faibles ou moyens comme le Burkina Faso, si rien n’est fait. Aussi, selon l’ATLAS 2017 de l’OMS, environ 4800 personnes décèdent chaque année de causes liées directement au tabac au Burkina Faso. Selon les données de l’enquête nationale STEPS de 2013, 32,6% des jeunes de 25 à 34 ans de sexe masculin sont les plus touchés par la consommation du tabac.

Populations des villes et des campagnes,

La journée mondiale sans tabac 2020 a pour objectif de sensibiliser les populations et notamment les jeunes sur les risques liés à sa consommation et la nécessité d’entreprendre individuellement et collectivement des mesures pour l’éviter. Sachons que l’industrie du tabac vend délibérément une dépendance mortelle aux jeunes. Toute personne qui commence à fumer avant son vingtième anniversaire est non seulement plus susceptible de devenir dépendante, mais peut également s’avérer moins capable de contrôler son tabagisme en vieillissant.

C’est pourquoi, j’invite les populations des villes et des campagnes à :
adopter de meilleures pratiques pour contrer la consommation du tabac ;
se responsabiliser, particulièrement les jeunes afin qu’ils prennent en main leur santé et rejettent la dépendance au tabac ;
se démarquer de la consommation du tabac et de tout autre produit connexe pour préserver leur santé

C’est pourquoi, à l’occasion de cette journée mondiale sans tabac, j’appelle l’ensemble des populations et notamment les jeunes du Burkina Faso, à la résistance face au tabagisme, et à évoluer progressivement vers un avenir sans tabac
Tous ensembles, disons non au tabac sous toutes ces formes pour préserver notre santé et celle des générations futures.


Professeur Léonie Claudine LOUGUE/SORGHO
Officier de l’ordre de l’Etalon

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats Autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
Gaoua : Les travailleurs du Sud-Ouest mobilisés contre l’application de l’IUTS
Allégations sur les exécutions extrajudiciaires : La réponse du gouvernement burkinabè
Réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya : « C’est beau, solide et techniquement agréable à visiter », selon le ministre Eric Bougouma
Transport des échantillons biologiques : Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso signe une convention de partenariat
Burkina : Des syndicats et associations du secteur privé invitent la population au respect des autorités
Poème : La passe de la faucheuse
Djibo : Des fosses communes contenant au moins 180 corps découvertes, rapporte Human Rights Watch
Politique : « Actuellement, je ne vois pas un candidat qui peut sortir le Burkina de l’ornière », constate Issa Sawadogo
Promotion de l’agriculture biologique : Huit associations reçoivent un appui du Fonds PISCCA
Entrepreneuriat : Toé Dikio Claudel Rufin vainqueur du Prix Pierre Castel 2020 au Burkina Faso avec son projet de promotion du souchet appelé « tiongon ».
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés