Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 25 mai 2020 à 22h00min
Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso

La Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso a présenté à la presse, le lundi 25 mai 2020, un camion saisi qui transportait 3 tonnes 220 kilogrammes de cannabis. La valeur de la marchandise saisie est de 322 millions de F CFA.

Le camion a été saisi le 23 mai dernier au poste de péage de Bobo-Dioulasso, avec à son bord 3 tonnes 220 kilos de cannabis, d’une valeur de 322 millions de F CFA. Selon Bernardin Dabiré, chef de section de la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso, c’est un conteneur aménagé pour le transport sécurisé des marchandises, mais qui a été utilisé à d’autres fins.

En effet, sous prétexte d’avoir livré du maïs au Ghana, ce camion, à l’apparence vide, devait partir au Mali en passant par le carrefour de Bobo-Dioulasso. Et pour cacher la marchandise, les malfrats ont fait preuve d’imagination en perforant le toit et le côté arrière de la cabine du camion, puis ils ont recouvert les trous avec du faux plafond nouvellement peint.

Mais c’était sans compter sur le professionnalisme et la vigilance des agents de douane, qui ont bénéficié de la collaboration de la population.
Le directeur régional des douanes de l’Ouest, Ousséni Touré, a félicité l’équipe qui a procédé à la saisie et invité une fois de plus les populations à collaborer avec la douane pour assurer leur sécurité et leur bien-être. Les médias ont aussi été sollicités pour contribuer à la sensibilisation.

Ousseni Touré Directeur Régional des Douanes de l’Ouest

En outre, le directeur régional a demandé la compréhension et le soutien des opérateurs économiques par rapport aux contrôles. « C’est vrai que nous avons plusieurs fois été interpellés au cours des assises par les privés, pour des raisons de tracasseries sur les routes ; non, nous ne faisons pas de la tracasserie ! La situation est complexe et très difficile pour tout le monde. Donc nous faisons tout pour que, le moment venu, on puisse avoir des pistes pour démanteler le réseau, et nous sommes obligés de passer par certaines procédures. (…). Nous demandons la compréhension des uns et des autres car nous ne faisons que notre travail », a-t-il plaidé.

Bernardin Dabiré Chef de section de la Brigade Mobile des Douanes de Bobo-Dioulasso

Ousseni Touré a également exhorté les leaders religieux et les sages du Burkina à prier pour eux et pour tous ceux qui assurent la sécurité de la population burkinabè, car leur présence sur les routes vise avant tout à protéger la population, et c’est très difficile avec l’insécurité et les ennemis qui tirent à vue.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des pulls pour tenir au chaud les enfants en situation de rue
Protection des enfants : Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouaga I monte au créneau
Burkina : L’association Paam Laafi vole au secours des déplacés de Barogo
Distinction scientifique internationale : Dr Halidou TINTO du CNRST entre à l’Académie Africaine des Sciences
Logements sociaux : Fin de calvaire pour Issiah Tabsoba
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés