Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour progresser, il ne faut pas répéter l’histoire, mais en produire une nouvelle. Il faut ajouter à l’héritage que nous ont laissé nos ancêtres.» Mahatma Gandhi

Électricité en milieu rural : Vers l’amélioration du fonctionnement des coopératives privées

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Électrification au Burkina • LEFASO.NET • lundi 30 décembre 2019 à 16h20min
Électricité en milieu rural : Vers l’amélioration du fonctionnement des coopératives privées

L’Autorité de régulation du secteur de l’Energie (ARSE) organise, ce lundi 30 décembre 2019, à Ouagadougou, un atelier de validation des travaux sur l’amélioration du fonctionnement des concessionnaires de distribution de l’électricité en milieu rural. Les résultats de cette rencontre, placée sous les auspices de Mariam Gui Nikièma, seront présentés au gouvernement.

Afin de satisfaire les besoins des populations dans les localités où la SONABEL n’avait pas encore déployé son réseau, le gouvernement a associé en 2003 de nouveaux acteurs dans l’offre de service énergétique. Ces acteurs que sont les coopératives d’électricité (Coopel) isolées, les Coopel raccordées, les associations, les sociétés privées, rencontrent des difficultés qui découlent de « leur manque de professionnalisme » et qui mettent en péril leur viabilité.

Selon l’Autorité de régulation du secteur de l’énergie, ces difficultés se résument aux plaintes des différents acteurs. « Les Coopel se plaignent de la facturation de la SONABEL, qui à son tour réclame des factures impayées aux Coopel, lesquelles Coopel sont également décriées par les usagers pour le coût et la qualité des services qu’elles offrent. Quant aux fermiers, ils se plaignent des factures impayées par les COOPEL et l’Etat constate que le service public de l’électricité n’est pas parfois assuré dans les localités gérées par les COOPEL ».

Au regard de toutes ces difficultés, l’institution présidée par Mariam Gui Nikièma a mis en place un groupe de travail pour formuler des propositions constructives afin d’améliorer le fonctionnement des concessionnaires de distribution de l’électricité en milieu rural. Au terme de huit séances de travail, depuis le mois de juillet 2019, le groupe de travail livre ses résultats, ce lundi 30 décembre 2019 au cours d’un atelier organisé à Ouagadougou.

Selon la présidente de l’ARSE, Mariam Gui Nikièma, le groupe de travail coordonné par Tiemtoré Alassane, est constitué de représentants du ministère de l’Energie, de l’Agence burkinabé de l’électrification rurale, (ABER), de la Fédération des coopératives d’électricité (FESCOOPEL), de la SONABEL, de l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) et des Fermiers. Ses travaux sont contenus dans cinq documents.

Le premier document soumis à validation porte sur des analyses des questions tarifaires appliquées par les concessionnaires de distribution en milieu rural et la SONABEL. Aussi, les acteurs valideront la proposition d’une nouvelle grille tarifaire.

Quant aux deuxième et au troisième documents, indique Mme Nikièma, ils portent respectivement sur l’analyse de la viabilité technico-économique des concessionnaires de distribution et sur un projet de texte d’harmonisation des modalités d’intervention de l’Etat en milieu rural.

Le quatrième document, lui, porte sur une organisation et un fonctionnement nouveaux des concessionnaires de distribution en milieu rural et le cinquième document concerne un lot de documents contractuels.

Notons que les propositions de cet atelier seront soumises au gouvernement afin de trouver le juste milieu pour les populations qui ont droit à de l’électricité de qualité, et les coopératives qui doivent rentrer dans leurs fonds.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Electrification rurale : L’Agence burkinabè d’électrification et les régions veulent travailler ensemble
Électricité à Bobo-Dioulasso : Des compteurs de courant à partir de 3 000 FCFA
Énergie : Dans un an, Nagreongo disposera d’une centrale solaire de 30 mégawatts
Projet d’électrification rurale décentralisée : 42 localités de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins sont bénéficiaires
Fada N’Gourma : Une centrale thermique de 7,5 mégawatts inaugurée pour mettre fin aux délestages.
Cluster solaire : Une initiative pour mieux organiser le secteur de l’énergie solaire au Burkina
Electrification des zones péri-urbaines : Bientôt 17 500 branchements à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso
Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétiques : le programme « 10 actions canicule » lancé
Energie : L’Autorité de régulation fait le point de l’année 2018
Électricité en milieu rural : Vers l’amélioration du fonctionnement des coopératives privées
Approvisionnement en électricité au Burkina : L’autorité de régulation veut s’attaquer à la durée et aux fréquences des coupures d’électricité
Région du Centre-est : La « belle surprise » du département de l’énergie aux populations
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés