Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les difficultés n’existent pas. Il y a seulement des challenges qui une fois relevés nous rendent expert dans un domaine qui nous était jusque là inconnu» Nora Samir

Chambre de commerce et d’industrie : La Semaine de l’intelligence économique pour la promotion des entreprises burkinabè

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé • lundi 7 octobre 2019 à 21h52min
Chambre de commerce et d’industrie : La Semaine de l’intelligence économique pour la promotion des entreprises burkinabè

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a procédé, le lundi 7 octobre 2019, au lancement des travaux de la Semaine burkinabè de l’intelligence économique (SBIE). Une activité qui se tient du 7 au 14 octobre sous le thème « Intelligence économique : état des lieux, défis et enjeux pour les entreprises ». La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Boubacar Traoré.

La Semaine burkinabè de l’intelligence économique (SBIE), organisée par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), réunit à Ouagadougou une quarantaine d’entreprises venues du Burkina Faso, du Togo, du Maroc et de la France. A cette semaine, des conférences internationales et des masters class sont prévus, pour permettre de vulgariser la notion de l’intelligence économique, au profit des participants.

Sékou Oumarou Douambia, représentant le président de la CCI-BF

La CCI-BF avait aussi organisé, en septembre 2011, son premier colloque international sur l’intelligence économique, informe le représentant du président de la CCI-BF, Sékou Oumarou Douambia. Après le colloque de 2011, c’est la deuxième fois que la Chambre de commerce organise un évènement de même nature, cette fois-ci sous la coupe de semaine nationale. Elle se tient sous le parrainage du ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré.

Boubacar Traoré, SG du ministère du commerce

Dans son allocution, le secrétaire général du ministère du Commerce, Boubacar Traoré, a déclaré ceci : « La SBIE est un évènement économique majeur qui vient confirmer l’enjeu du partage de l’information et l’importance du développement des réseaux pour promouvoir les entreprises, les rendre stratégiquement plus innovantes, donc plus compétitives et attractives ». Il entend par là définir la SBIE comme étant une initiative de la Chambre de commerce visant à renforcer les compétences des cadres et des dirigeants d’entreprises et même des organisations.

« La mondialisation est un mouvement irréversible qui a accru la pression de la concurrence internationale sur nos pays et nos entreprises », observe-t-il, avant de tirer la conclusion que les observateurs avisés des évolutions politiques et économiques dans le monde actuel disent que seules les entreprises proactives et les plus innovantes tireront leur épingle du jeu de la compétition internationale qui devient de plus en plus rude. « C’est vous dire combien les thèmes sur l’intelligence économique sont très stratégiques », a-t-il conclu.

Le directeur des services de la CCI-BF, Sékou Oumarou Douambia, représentant le président de la Chambre de commerce, a déclaré que l’intelligence économique représente l’ensemble des informations utiles à une entité économique pour faire prospérer ses activités. La SBIE contribue donc à vulgariser le concept d’intelligence économique.

Et Boubacar Traoré d’ajouter : « Aujourd’hui, nous sommes dans un monde où les entreprises ont besoin d’évoluer, de prendre de nouvelles parts de marché et de protéger leurs patrimoines. Et pour y arriver, elles ont besoin de connaître leur environnement et surtout ce qui se passe en son sein ». D’où l’intérêt de sensibiliser les entreprises et de leur apporter les techniques nécessaires à l’utilisation des données de leurs marchés.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonds Pananetugri : Les dossiers de candidatures sont attendus du 1er au 31 juillet 2020
Lutte contre la fraude fiscale et le blanchiment d’argent : Les pays africains réaffirment leurs engagements dans la transparence fiscale
Développement rural : Plus de 5 milliards de francs CFA prévus pour 481 microprojets
Burkina Faso : Le ministère du Commerce dévoile le dynamisme des investissements
28ème Assemblée générale des sociétés d’Etat : Les dirigeants des sociétés, invités à cultiver la rigueur dans leur gestion
Déclaration de monsieur le ministre du commerce à l’occasion de la journée mondiale des micros, petites et moyennes entreprises
Assemblée générale des sociétés d’Etat : Sur 21 sociétés, trois ont été déficitaires en 2019
Direction générale des impôts : Le nouveau directeur général adjoint, Innocent Ouédraogo, installé dans ses fonctions
Transports et logistique : Le concessionnaire marocain Fenie Brossette débouté face au burkinabè Cotradis
Covid-19 : Les pays à faibles revenus seront plus endettés qu’avant la crise sanitaire, selon la Banque mondiale
Candidature à la tête de l’OMC : Le continent africain en rangs dispersé !
Covid-19 dans l’UEMOA : La lutte contre la pandémie coûte plus 5000 milliards aux Etats membres, selon une étude de la Chambre régionale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés