Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La grandeur d’un métier est avant tout d’unir les hommes ; il n’est qu’un luxe véritable et c’est celui des relations humaines.» Antoine De Saint-Exupéry

Yel Ka Yé

Accueil > En librairie • • lundi 29 août 2005 à 10h10min
Yel Ka Yé

Photographies de Gilles Garofolin
Ouahigouya - Burkina faso

Un livre de photographies parrainé par Mahamoudou Ouedraogo, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme du Burkina Faso et par Richard Bohringer.

Le chant du coq dans le petit matin. A Ouahigouya, l’aube se lève sur une nouvelle journée pleine de sens. Avenue du soleil, aux portes du Sahel, j’ai vu le goût des beignets de mil frits dans la rue, j’ai vu l’odeur du marché aux épices, j’ai vu les rires des enfants qui rentrent de l’école, j’ai vu la caresse d’une étoffe sur la peau d’une jeune fille, j’ai surtout croisé des regards amoureux de la vie.

L’œil d’un photographe utilise ses cinq sens.
Entrez, mesdames et messieurs, entrez et partagez ! A la découverte du peuple Mossi tel qu’il se dévoile, au quotidien, sous l’objectif sensible et séduit de Gilles Garofolin.
L’Afrique d’aujourd’hui sans fard et sans voile, avec fierté et passion.

Ce livre de photographies, est le souvenir en images du deuxième séjour au Burkina Faso du photographe, Gilles Garofolin ; il fut l’occasion de retrouvailles chaleureuses avec les habitants de Ouahigouya, qui l’avaient déjà accueilli en 2001.

Pour le photographe, il fallait avant tout éviter les lieux communs souvent véhiculés sur l’Afrique : pas de clichés réducteurs, d’images culpabilisantes, de misérabilismes apprêtés pour la photo. Place à la vie !

Gilles Garofolin a obtenu carte blanche pour photographier ce qu’il aime, ou plutôt ceux qu’il aime et rendre compte avec une même sincérité de la fierté perceptible d’une famille lors du baptême du petit dernier ou de l’accablement des travailleurs chargés de l’extraction de l’or des mines ; il capte les émotions sur les visages, saisit les gestes, traduit les impressions.

Africains ou européens, Gilles nous montre quelques-uns de nos points communs : les mêmes joies, les mêmes peines, les mêmes enthousiasmes, les mêmes difficultés, parfois aussi les mêmes indifférences... A croire qu’on pourrait presque se voir dans l’œil du voisin...

Volontairement sobres, les images de Gilles Garofolin sont destinées à restituer leur contenu affectif et humain et les particularités sociales d’une ville Burkinabé au 21ème siècle ; mais la sensibilité de son travail et la rapidité avec laquelle il s’oblige à fixer l’instant n’excluent pas une recherche subtile dans le choix des cadrages, de la composition de l’image, des vitesses de prises de vues, des effets de contrastes et du fragile équilibre entre lignes d’ombres et de lumières.

Tarif : 30 euros , 100 pages, photos couleurs et N&B

Livre édité dans le cadre de la coopération décentralisée entre la Ville de Chambéry (France) et Ouahigouya
(Burkina Faso) - www.chambery-ouahigouya.com


Pour commander le livre :
Contactez la coopération Chambéry Ouahigouya

- chambery.ouahigouya@mairie-chambery.fr
- 00 33 (0)4 79 60 23 05

Pour voir des extraits du livres :
http://www.mairie-chambery.fr/retourimages/LAFI_BALA/FrameSet.htm

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Littérature : « Plume de l’espoir », des poèmes pour réconforter les âmes meurtries
Les Béatitudes, Chemin de Renaissance. Tome 2 : Des Affamés de justices … aux Persécutés pour la Justice
Vient de paître aux éditions Harmattan l’Essai « FONDEMENTS ET DYNAMIQUE DE LA RENOVATION DE L’ACTION POLITIQUE EN AFRIQUE »
Littérature au Burkina : Nazi Kaboré dédicace le Tome 1 de son œuvre "Demain : vision, confiance en soi maîtrise de soi"
Vient de paraître : L’Etat africain face à la citoyenneté : la case des singes ?
Relations internationales : Frédéric Lejeal montre les signes du « déclin franco-africain »
Général de brigade Gilbert DIENDERE. L’homme de l’ombre
Le Savoir-fer chez les Moosé du Burkina Faso
Littérature au Burkina : Youssef Ouédraogo évalue le rôle des médias pendant l’insurrection populaire de 2014
Littérature : Étienne Nicolas Kiba dédicace son nouveau roman "Elimane"
"Les caprices du 21e siècle" : Le tout premier essai de Maliki Zoré
Et si l’on faisait la paix. Un chemin intérieur
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés