Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

SYNATIC : quinze ans après, quel bilan ?

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 31 décembre 2003 à 12h43min

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC) a célébré les dimanche 28 et lundi 29 décembre 2003 son quinzième anniversaire. A cette occasion, les responsables du syndicat ont tenu une conférence de presse au Centre de presse Norbert Zongo.

C’est avec un peu de retard que le SYNATIC a célébré l’anniversaire marquant ses quinze ans d’existence puisque, on se rappelle que c’est le 12 novembre 1988 que les travailleurs de l’Information et de la Communication ont décidé de la création de ce syndicat. Quinze ans après, que retenir de la vie du syndicat ? Quelles sont les futures batailles qui l’attendent ? Pour M. Justin Coulibaly, secrétaire général du SYNATIC, depuis sa création il n’a cessé d’apporter sa pierre de touche à l’édification d’un Etat de droit au Burkina Faso en dépit des différentes formes de répression parfois ouvertes, souvent camouflées dont il a été victime. En témoigne le bilan sommaire fait par M. Coulibaly.

Participation aux côtés de la Société civile notamment de la CGTB et du MBDHP, pour la mise en place d’un Etat de droit avec l’adoption de la constitution du 2 juin 1991. Manifestation dans la rue avec le Collectif CGTB en 1994 pour dénoncer la dévaluation du CFA... Depuis le 13 décembre 1998, le SYNATIC s’est engagé aux côtés du Collectif d’organisation de masse et de partis politiques pour la défense des libertés démocratiques et la lutte contre l’impunité. En outre, il a participé à toutes les batailles qui ont conduit à la réhabilitation administrative et financière des victimes de la répression des régimes d’exception, au rétablissement de la valeur du point indiciaire et aux augmentations de salaire de 3 à 5% en 1996 et 1999.

Selon les responsables, le SYNATIC depuis 1998 n’a pas chômé et ne chômera pas car les futures batailles s’annoncent décisives. Ainsi, la question des pigistes, la situation professionnelle des agents de l’Information dont l’écrasante majorité termine leur carrière en catégorie B du fait de l’absence d’un niveau 3 au CFPI (Centre de formation professionnelle de l’Information), la situation des travailleurs de la SONACIB (...) seront entre autres au menu des futures batailles du SYNATIC.

Mais, des insuffisances ont été observées lors de la présentation du bilan de cet anniversaire. Au nombre de ces insuffisances relevées par M. Coulibaly figure le manque de mobilisation des travailleurs. Que ce soit du côté du public comme du privé, le constat a été fait que la mobilisation en faveur des actions syndicales est très faible. C’est une réalité qui est très regrettable, a déclaré M. Coulibaly.

Il a de ce fait invité ces travailleurs à se joindre au syndicat car, cela est de leur intérêt et que leur action ne peut que contribuer à donner plus d’efficacité aux luttes qu’ils mènent.

A noter au cours de cette conférence de presse, la présence du président du MBDHP et de l’UIDH, M. Halidou Ouédraogo, du représentant du ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme et bien d’autres invités venus soutenir le SYNATIC. Outre cette conférence de presse, cet anniversaire a été également marqué par des jeux de société et un concours de RAP.

Antoine W. DABILGOU (Email : dabilgouan@yahoo.fr)
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Un projet de connectivité urbaine pour améliorer l’accès à internet
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
Union catholique africaine de la presse (UCAP) : Le Burkinabè Alexandre Rouamba préside le premier bureau exécutif
Coopération numérique : Le Burkina fait des recommandations à l’UEMOA et à la CEDEAO
Burkina Faso : Huawei lance une compétition pour détecter de nouveaux talents en technologie
Magazine Économies Africaines : L’édition spéciale « BURKINA FASO » 2021 est dans les kiosques
Burkina Faso : Bientôt un nouveau cadre réglementaire et trois multiplex pour la TNT
Journal « Le Pays » : 30 ans déjà !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés