Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 5 mai 2019 à 23h22min
Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

Deux documents publiés ces derniers jours indiquent la montée d’une nouvelle grogne au sein de la police nationale.

D’abord, il s’agit d’une lettre de l’UNAPOL sur un projet de modification des galons. Le syndicat exprime sa déception de voir que les propositions consensuelles prises au cours des travaux de la Commission mise en place à cet effet, n’ont pas été prises en compte.

Il s’oppose donc aux changements opérés sans son avis dégage sa responsabilité de ce qui adviendrait au sein de l’institution si son avis n’est pas considéré.

Le second document en circulation est moins officiel. Signé de « La Troupe », il égrène un certain nombre de difficultés auxquelles font face les forces de police dans l’exercice de leurs fonctions, notamment dans la lutte contre le terrorisme. Ainsi, un armement adéquat ne serait pas mis à la disposition des éléments.

De même, des frais d’alimentation et primes de risques ne seraient pas servis aux policiers en poste dans des endroits dangereux, ce qui explique notamment le départ des policiers d’Arbinda. Bref, « La Troupe » n’est pas du tout contente du ministre de tutelle.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 mai 2019 à 14:44, par Timbila En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Allons seulement jusqu’à ce qu’ on ait plus rien dans les caisses et on comprendra. Sans rancunes

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2019 à 16:18, par Ma part de vérité En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    J’ai toujours suggéré que tant que l’arme la plus sophistiquée pour tuer des djihadistes n’est pas mise à la disposition de nos FDS, il ne sera pas question dans ce pays de referendum pour valider une constitution. Il n’y a pas lieu de tergiverser par rapport à l’efficacité des armes mises entre les mains de tous ceux qui combattent au front. Il faut absolument trouver ces armes-là, qu’elles sont fabriquées en Russie ou en Allemagne, il faut tout faire pour les acquérir. Donc sur ce point je suis d’accord avec les corps habillés.
    Maintenant, je demande au ministre de la sécurité Monsieur Compaoré de faire en sorte qu’on sente quand même qu’il a été un disciple du président Sankara. Il faut des mesures énergiques pour combattre la corruption au sein de la police nationale ou municipale dans nos villes et campagnes. Je dis bien tous les policiers qui sont sur nos routes et qui font les contrôles sont corrompus sans exception. Ils extorquent les propriétaires de véhicules ou tricycles sur nos routes sans jamais donner un quelconque reçu de paiement. Ce qui veut dire qu’aucun sou ne rentre dans les caisses de l’état. Il faut rendre obligatoire à tout policier qui sort pour des contrôles, le port d’un médaillon en chrome-nickel estampillé de son nom, prénom et grade. De cette façon, tout policier qui extorque de l’argent sera reconnu, signalé et sanctionné avec la dernière vigueur.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2019 à 16:27, par PAYS REEL En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    on ne viens pas au pouvoir pour apprendre a gouverner on y vient avec un programme ,des idees nouvelles tout en tenant compte du peuple.il faut etre veridique prompte et pragmatique il ne suffit pas de mentir et faire semblant d etre ce qu on est pas.Les travailleurs ne sont pas des enfants ils vivent aussi bien sous le meme soleil alors il faut etre sincere dans tous les actes qu on pause le pays n est pas le dernier au monde en terme de richesse

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2019 à 16:32, par Baroudeur En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    La suppression d’UNAPOL doit être envisagée par le grouvernement. D’abord qu’il ne sont trop engagés dans la lutte contre le terrorisme, ils passent leur à faire la grève et se plaindre à tout de champ. Vous n’all Pas profiter de cette délétère pour obtenir tout ce que vous voulez. Vous qu’une infime partie de la fonction publique. Situation exceptionnelle mesure exceptionnelle.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2019 à 16:35, par Baroudeur En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    La hiérarchie policière est à remplacer à tout prix. Elle brille par son incapacité à gérer la troupe.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2019 à 21:28, par kouadio En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Les policiers ont paye le prix fort dans la lutte contre ces criminels de terroristes. Il faut le reconnaitre et leur donner les armes adéquates. celui qui avait alerte les autorites sur la situation a l’Est est un policier.

    Répondre à ce message

  • Le 5 mai 2019 à 22:13, par Substance Grise En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Quand on vous dit de ne pas politiser l’administration publique, vous ne comprenez le danger. Pire on ne fait pas la politique des idées mais celle des intrigues mensonges hypocrysie et de tous les maux
    Difficile de construire un pays avec une telle mentalité. Montrez nous un autre modèle de leadership

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 01:50, par ELIOU En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Allant de revendications en revendications , que veulent les agents de fonction publique ? Et quelle stabilité politique voulons-nous ou recherchons nous ? Nous oublions en fait que nous aussi à notre tour nous pratiquons le terrorisme. Tout individus s’engageant dans la fonction publique est une idée plus ou moins claire de la réalité de cette fonction et que par conséquent celui-ci est prêt à s’investir corps et âme pour servir son pays et non pas se plaindre de tout. Entreprend si la fonction publique ne te convient pas. Ou engage toi par vocation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 07:21, par Le Men En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Nous devons mettre tous les moyens pour combattre la corruption et renforcer la sécurité du peuple toujours pareil agir après n’a pas de sens

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 07:52, par Wendmi En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Notre police nationale souffre parce que sa hiérarchie ne maîtrise pas le commandement. Je reste persuadé qu’avec l’etat d’esprit du corps, même avec les armes les plus sophistiquées, rien ne va bouger. Tant que la DISCIPLINE ne sera pas une valeur cardinale au sein de la police, on a beau vous combler de tous les privilèges, ça sera toujours la merde. Vive une police nationale disciplinée !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 08:15, par HUG En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    C’est bien. Tous les fonctionnaires savent que le gouvernement en place est un gouvernement poltron . Mêmes ceux qui sont sensés protéger les biens et des personnes entrent dans la danse sans craindre une quelconque sanction.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 09:50, par la patrie ou la mort nous vaincrons En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    publier les salaires des policiers par catégorie le peuple saura qu ils occupent la second place après les magistrats.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 10:54, par fasomania En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Il faut qu’on se le tienne pour dit, c’est le sentiment d’injustice qui serait à l’origine de cette grogne. Il faut vite recadrer pendant qu’il est encore temps.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 11:43, par Le réaliste En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Je n’arrive pas à comprendre que des hommes de sécurité se comportent de la sorte. C’est donc l’UNAPOL qui définit les galons de ce corps. Soyons réaliste. Est-ce que les galons font partie des conditions de vie ou peuvent apporter un plus dans le rendement. Les galons actuels de la POLICE NATIONALE si jolies et bien brillantes ont quels problèmes ?
    Je pense que pour l’image de ce corps et le sacerdoce qui l’entoure, les policiers gagneraient à se comporter autrement pour redorer son blason déjà souillé suites à certains de leurs comportements et manifestations insensés.
    Il faut savoir que le poste ministériel est un poste politique et n’importe que fonctionnaire de l’Etat ou retraité peut être nommé à n’importe quel département y relatif. Vive notre police loyale, disciplinée et républicaine.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 11:43, par Wendmi En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Il est claire qu’au niveau de notre police nationale la hiérarchie policière a échoué en matière de commandement. La valeur cardinale qu’est la DISCIPLINE a foutu le camp des rangs de ce corps. Je suis parfaitement d’accord qu’on dote les policiers d’armes sophistiquées mais tant que ça sera cet état d’esprit actuel qui anime la troupe, il n’y aura aucun résultat significatif. Vive une police nationale républicaine disciplinée !!!! Webmaster je encore là.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 15:18, par Sacksida En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    D’accord, que nos FDS : militaires, gendarmerie, police, douanes, agents eaux et forets etc soient equipes et en mesure d’etre efficaces dans la lutte contre les enemis de notre peuple que sont les terroristes. Par ailleurs felicitations aux brigades de douanes qui viennent de debusquer et de saisir 500 kg de drogue a tenkodogo. En consequence, il faut sanctionner sans pitie les trafiquants de drogue et leurs complices qui envahissent nos lycees, colleges et universites de chanvres indiens de toutes sortes et qui compromettent l’avenir de notre jeunesse et celui du pays tout entier. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai 2019 à 15:51, par Le réaliste En réponse à : Police nationale : Nouvelle grogne dans les rangs

    Tout comme le RSP a disparu à cause de l’irréalisme de ses propres hommes tous grades confondus, la Police Nationale risque fort de créer ses propres dérives à cause du comportement et l’état d’esprit de certains policiers. J’invite donc les acteurs de ce corps au REALISME, car le personnel de la POLICE NATIONALE est très bien traité par rapport à son rendement se des indiscrétions.
    Un adage de chez nous enseigne que "lorsque vous demandez trop au vendeur de baisser exagérément le prix de sa marchandise, vous finissez par le faire savoir qui vous êtes en réalité en ouvrant son esprit". On dirait que trop, c’est trop.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Croissance des revenus agricoles : Le Projet d’appui aux filières agricoles lancé
Université Saint Thomas d’Aquin : Un centre hospitalier universitaire pour renforcer l’offre de santé et de formation
Facturation de l’ONEA : Les responsables provinciaux de la Ligue des consommateurs du Burkina se familiarisent avec le relevé bimestriel
Utilisation des drones agricoles : L’approche qui optimise et rentabilise les productions
Projet Norad sur le développement du jeune enfant : Des journalistes à la découverte des interventions sur le terrain
Réconciliation nationale : La CODER et le HCRUN unissent leur force pour l’atteinte de l’objectif
Grève générale de 48h contre l’IUTS : « Il y a vraiment l’argent dans ce pays », rappelle Zakaria Bayiré du SNAID
Grève des 8 et 9 juillet 2020 : La CGTB et les syndicats autonomes des Hauts-Bassins mobilisés pour de meilleures conditions de travail
Gaoua : Les travailleurs du Sud-Ouest mobilisés contre l’application de l’IUTS
Allégations sur les exécutions extrajudiciaires : La réponse du gouvernement burkinabè
Réhabilitation du tronçon Gourcy-Ouahigouya : « C’est beau, solide et techniquement agréable à visiter », selon le ministre Eric Bougouma
Transport des échantillons biologiques : Le ministère de la Santé et La Poste Burkina Faso signe une convention de partenariat
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés