Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

TNT au Burkina : Le signal analogique sera entièrement coupé au plus tard le 1er novembre 2019

Accueil > Actualités > Multimédia • Communiqué • mardi 9 avril 2019 à 09h38min
TNT au Burkina : Le signal analogique sera entièrement coupé au plus tard le 1er novembre 2019

Le Premier Ministre, Son excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE a eu une séance de travail à la primature ce lundi 08 Avril 2019 avec le comité de pilotage de la transition de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique. A l’issue de cette rencontre des décisions importantes ont été prises dont celle de l’extinction du signal analogique à compter du 1er novembre.

Le basculement de la télévision analogique à la télévision numérique terrestre sera effectif au plus tard le 1er Novembre 2019 dans notre pays. C’est ce qui ressort de la concertation des membres du comité de pilotage de la transition de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique.

En rappel, la TNT a été lancée officiellement au Burkina Faso le 28 décembre 2017 et compte 17 chaines nationales gratuites.

Ce comité de pilotage est composé du Premier ministre, du Ministre de la Communication et des relations avec le parlement, du Ministre de l’économie, des finances et du développement, du Ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, du Ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, du Président du Conseil supérieur de la communication (CSC) et du Président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP.

A l’ordre du jour de cette rencontre, il était aussi question de définir : le montant de la redevance à payer par les éditeurs de services télévisuels (les chaines de télévision), et du modèle économique de la SBT afin qu’elle puisse assurer et faciliter l’accès à l’information sur toute l’étendue du territoire national.

A l’issue de la rencontre, le Ministre en charge de la communication et des relations avec le parlement Remis Fulgance DANDJINOU a exhorté la SBT et les éditeurs de services télévisuels à informer suffisamment les téléspectateurs sur la nécessité d’acquérir les équipements adéquats avant ladite date pour la réussite de ce processus.

SIG

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Internet Puissance Plus : Le haut débit sur mesure pour les entreprises et les ménages au Burkina Faso
Médias : La radio rurale célèbre le 2e anniversaire de sa réouverture
TIC et agriculture : Des experts à Ouagadougou pour promouvoir l’utilisation des données géographiques
TIC : Un cap franchi dans le processus de numérisation au Burkina Faso
Modernisation du secteur postal au Burkina Faso : Le Plan d’investissement de la couverture postale en cours de validation
Médias : 38 promoteurs de radios renouvellent leurs conventions avec le CSC
Protection des données à caractère personnel : La CIL sensibilise des stagiaires en travail social
Médias : Des élèves journalistes de l’ISTIC visitent Lefaso.net
Conseil supérieur de la communication : La déléguée régionale de l’Ouest installée
Acheminement des courriers de l’Etat : La Poste et les ministères réfléchissent à une amélioration de la qualité de service
Réseaux sociaux : Une délégation de Facebook échange avec la CIL et le CSC
TNT au Burkina : Le signal analogique sera entièrement coupé au plus tard le 1er novembre 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés