Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Bobo - Dioulasso : Des journalistes découvrent le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 8 avril 2019 à 13h17min
Bobo - Dioulasso : Des journalistes découvrent le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales

Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a initié à Bobo- Dioulasso un atelier d’immersion au profit des professionnels de média. Les journalistes ont bénéficié de plusieurs communications sur la structure. Ils ont effectué également des visites de terrain pour constater de visu les réalisations du Fonds. L’objectif de l’activité était de mieux faire connaitre le Fonds aux journalistes, afin qu’ils puissent mieux l’accompagner.

Des journalistes étaient l’école du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales. Du 4 au 7 avril dernier, des représentants d’une dizaine d’organes de presse dont Lefaso.net sont allés découvrir à Bobo -Dioulasso le FPDCT et ses réalisations.

Déjà, le 5 avril, les journalistes ont bénéficié de communications, toutes axées sur la présentation du Fonds. On peut retenir que l’institution que dirige Bruno Dipama a pour mission de mobiliser des ressources, concourir au financement des programmes de développement des collectivités territoriales et contribuer au renforcement de leurs capacités techniques.

Selon les conférenciers, deux guichets sont fonctionnels aujourd’hui. Il y a d’abord le « guichet subventions\fonds fongibles ». Ces fonds sont répartis entre les collectivités conformément aux critères de calcul des droits de tirage définis dans le code de financement du FPDCT. D’autre part, il y a les guichets et comptes spécifiques. Ils sont destinés à mobiliser et gérer les ressources financières non fongibles. Le Fonds est opérationnel depuis 2007. De 2008 à 2018, le FDPCT a mobilisé 83 230 592 212 F CFA au profit des collectivité.

Après les communications, le cap fut mis sur Koundougou et Dandé le lendemain 6 avril. Dans les deux communes rurales, les journalistes ont visité un magasin de stockage, deux marchés modernes, un site maraicher, une unité de production de beurre de karité, un forage pour bétail. Le Fonds a apporté le soutien nécessaire au fonctionnement de ses différentes infrastructures. Cependant, au niveau des marchés, un problème demeure. Certaines boutiques ne sont pas occupées surtout dans la commune de Koundougou. Le maire a promis qu’une solution sera vite trouvée.

Au retour de cette visite de terrain, le lendemain, le responsable du FPDCT a organisé une conférence de presse. Comme perspectives, le directeur général du FPDCT, Bruno S. Dipama, a cité la commémoration de la décennie du FPDCT qui sera ponctuée par des activités socioculturelles et sportives, la tenue d’un colloque sur le FPDCT, l’organisation d’une caravane avec les professionnels des médias pour sillonner les treize régions du Burkina Faso, une rencontre d’échanges et la signature d’une convention-cadre de financement avec l’AMBF,[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Dimitri OUEDRAOGO
Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Internet Puissance Plus : Le haut débit sur mesure pour les entreprises et les ménages au Burkina Faso
Médias : La radio rurale célèbre le 2e anniversaire de sa réouverture
TIC et agriculture : Des experts à Ouagadougou pour promouvoir l’utilisation des données géographiques
TIC : Un cap franchi dans le processus de numérisation au Burkina Faso
Modernisation du secteur postal au Burkina Faso : Le Plan d’investissement de la couverture postale en cours de validation
Médias : 38 promoteurs de radios renouvellent leurs conventions avec le CSC
Protection des données à caractère personnel : La CIL sensibilise des stagiaires en travail social
Médias : Des élèves journalistes de l’ISTIC visitent Lefaso.net
Conseil supérieur de la communication : La déléguée régionale de l’Ouest installée
Acheminement des courriers de l’Etat : La Poste et les ministères réfléchissent à une amélioration de la qualité de service
Réseaux sociaux : Une délégation de Facebook échange avec la CIL et le CSC
TNT au Burkina : Le signal analogique sera entièrement coupé au plus tard le 1er novembre 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés