Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Ministère des Transports : Des réflexions pour une meilleure implication des femmes dans le département

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 25 mars 2019 à 17h25min
Ministère des Transports : Des réflexions pour une meilleure implication des femmes dans le département

Le ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière a célébré, en différé, le samedi 22 mars 2019 à Ouagadougou, la 162e Journée internationale de la femme. A cette occasion, les femmes et les autres agents du ministère ont réfléchi aux perspectives pour permettre aux femmes de se positionner à l’avant, surtout dans ce secteur plus masculinisé au regard des statistiques.

Les faits sont clairs. L’état des lieux du genre au sein du ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière indique des chiffres de 17% de femmes cadres, 10% de directrices générales, 25% de directrices centrales et aucune directrice régionale. Ces chiffres sont bien pires dans certains départements ministériels tels la Défense ou l’Urbanisme. Le combat pour la liberté de la femme et son implication dans le système de production est pérenne. « Nous n’avons pas fait beaucoup de choses en termes de responsabilisation des femmes dans notre ministère », a avoué Vincent Dabilgou, ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière.

« C’est une célébration que nous avons voulue loin des djandjoba »

Cette célébration de la Journée de la femme est une première dans ce département ministériel. Loin des festivités empreintes de danses et de galas, les agents et les responsables du ministère des Transports ont mené la réflexion pour une meilleure implication des femmes dans le département.

A cet effet, ce sont des communications qui ont porté sur l’état de la Politique nationale genre et la stratégie de promotion du genre qui leur ont été présentées. Il s’est alors agi de réfléchir sur les politiques sectorielles pour que les femmes soient mises en avant. Pour la marraine, Zalissa Koumaré, directrice générale du Centre de contrôle et de visite automobile (CCVA), « il ne faut pas que cela soit un habillage de la loi sur le quota genre ».

Notons que cette réunion des femmes du ministère s’est déroulée en présence des hommes. Objectif, magnifier la femme et reconnaître son mérite dans le domaine des transports. En dépit des adversités liées à la qualification, le conflit de leadership entre femmes et le manque de confiance en soi assombrissent le tableau, a révélé Ignace Diessongo, directeur des ressources humaines dudit ministère, dans sa communication. Dès lors, c’est un appel qui est lancé par Zalissa Koumaré pour que les femmes puissent être portées à des postes de responsabilité selon leurs compétences.

En marge de cette journée de reconnaissance envers l’autre moitié du ciel, quatorze femmes du département des Transports ont reçu des récompenses.

Pour rappel, la célébration de la Journée de la femme 2019 au Burkina Faso s’est tenue sous le thème « Contribution de la femme à l’édification d’un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale ».

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement n°9 de Ouaga : Abdoul Services offre une ambulance et des vivres
Femme et Foncier dans la région de l’Est : Le RESIANE milite pour l’accès sécurisé des femmes au foncier
21e édition de la Journée nationale du paysan : L’état des préparatifs jugé satisfaisant
Avis : Agnès, jeune ivoirienne, recherche son père burkinabè
CAMES : Accusés de manquements à l’éthique, des professeurs agrégés s’insurgent contre une « violation grave » de leurs droits
Union régionale des producteurs semenciers du centre sud (URPS/CS) : Une marche de protestation contre Adama Ouédraogo, ancien président de l’URPS/CS.
11-Décembre 2019 à Tenkodogo : Au moins 30 milliards de francs à investir
Sabou : L’école de Zamsin a tourné la page des classes sous paillotes
Réconciliation nationale : Le HCRUN et le gouvernement accordent leurs violons
1ère édition de la Semaine de l’entrepreneuriat Une plateforme pour se former, s’informer et se motiver à entreprendre
Concours de « promotion de la langue française et des langues nationales » : Les lauréats de la 20e édition reçoivent leurs prix
Situation sanitaire à Ouagadougou : SOS pour les enfants des quartiers non-lotis
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés