Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On est bien ingénieux à accréditer des illusions de toute espèce pour organiser lе рillаgе еt lе mаssасrе, mаis οn n’еn imаginе аuсunе рοur lе bοnhеur du grаnd nombre» Charles Fourier

Province des Balé : L’école primaire B de Toné normalisée grâce à la Coopération japonaise

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 21 mars 2019 à 14h00min
Province des Balé : L’école primaire B de Toné normalisée grâce à la Coopération japonaise

Le secrétaire général du ministère de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Pr Kalifa Traoré, a inauguré ce mercredi 20 mars 2019, le deuxième bâtiment de l’école primaire B de Toné, dans la commune de Fara, province des Balé. Avec ce deuxième bâtiment de 3 classes offert par le Japon, l’école se voit ainsi normalisée au grand bonheur des fils et filles de la région.

La construction du deuxième bâtiment de l’école primaire B de Toné est la concrétisation d’une convention de don entre l’ambassade du Japon et l’Association pour le développement socio-économique et culturel de Toné signé en 2016. Une preuve de l’importance que les filles et fils du village de Toné accordent à l’éducation. C’est partageant ce même intérêt pour l’éducation, que le Japon a répondu favorablement à la sollicitation de l’association par la construction de ce 2e bâtiment qui vient ainsi normaliser l’école primaire B de Toné.

Dans la matinée de ce mercredi 20 mars 2019, c’est nombreux donc qu’enseignants, élèves et populations sont sortis pour l’inauguration du 2e bâtiment composé de trois classes équipées de 90 tables-bancs, d’un magasin, d’un bureau et du bloc de latrines en présence du secrétaire général du MENAPLN et du représentant de l’ambassadeur du Japon.

L’école primaire A de Toné construite en 1961 et qui a besoin de réfection

Prenant tour à tour la parole, le chef du village de Toné, le premier adjoint au maire, ainsi que le président de l’association ont remercié le Japon pour avoir offert ce bâtiment qui contribuera à améliorer les conditions d’apprentissage des élèves et permettra de rehausser également le taux de scolarisation.

« Aujourd’hui, vous lisez sur tous les visages des habitants de Toné que la joie est immense. Il faut remercier la Coopération japonaise au Burkina Faso. Nous sommes très heureux de recevoir ce cadeau », s’est réjoui Patrice Nabié, président de l’Association pour le développement socio-économique et culturel de Toné.

Il n’a pas manqué de soumettre quelques doléances à l’ambassade du Japon. Il s’agit notamment de l’octroi de bourses d’études aux élèves les plus méritants, l’installation d’une pompe hydraulique au sein de l’école, la construction d’une cantine et la clôture de l’école, la dotation de l’école en plaques solaires et l’octroi de lampes solaires aux élèves.

Chef de Toné avec à l’arrière plan le bâtiment offert par le Japon

Une initiative à saluer…

Le secrétaire général du MENAPLN, Pr Kalifa Traoré, a salué l’initiative de l’Association pour le développement socio-économique et culturel de Toné qui a abouti, avec le soutien financier du Japon, à la normalisation de l’école primaire B de Toné.

« Ce sont des initiatives à encourager, parce qu’il y avait une nécessité. Mais les défis au niveau de l’éducation sont énormes en terme d’accès et les initiatives locales prises dans ce sens vont en droite ligne avec les objectifs du ministère. Il faut donc adresser un remerciement spécial à la Coopération japonaise qui nous appuie déjà », a indiqué Pr Traoré.

Pr Kalifa Traoré SG MENAPLN salue l’initiative locale qui a abouti à la normalisation de l’école primaire B de Toné

Masamichi Ito, conseiller à l’ambassade du Japon, représentant l’ambassadeur à la cérémonie, a pour sa part souligné qu’au Japon, il est de coutume de dire que le développement d’un pays passe par le développement de ses ressources humaines. C’est pourquoi, l’éducation est l’un des piliers de la politique d’aide du Japon au Burkina Faso. Et à ce jour, ce sont 1410 salles de classes qui ont été construites par le pays du soleil levant.

Masamichi Ito a invité les élèves à travailler dur à l’école et à entretenir l’infrastructure pour la léguer en bon état aux générations futures.

Masamichi Ito conseiller à l’ambassade du Japon

Sauver l’école primaire A de Toné

En marge de l’inauguration du 2e bâtiment de l’école primaire B, le secrétaire général du MENAPLN a visité l’école primaire A de Toné. Construite en 1961, elle a accueilli ses premiers élèves en 1962. Aujourd’hui, cette école qui a contribué à former des cadres du village, tombe pratiquement en ruines. Le secrétaire général a rassuré que le ministère prendra les dispositions pour la réfectionner et éviter que le pire puisse arriver.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Couverture maladie dans l’espace UEMOA : L’Agence française de développement apporte plus de 3 milliards de F CFA
Interdiction de visa américain aux burkinabé : Le ministère des affaires étrangères dément
Burkina Faso : Angela Merkel en visite à Ouagadougou les 1er et 2 mai 2019
Bobo-Dioulasso : Le ministre Paul Robert Tiendrébéogo rencontre les communautés africaines
Union européenne- Burkina : Deux conventions pour renforcer la coopération et le climat des affaires
Communautés vivant au Burkina : Bientôt la 3e édition du Forum national de l’intégration
Assemble nationale : Vers un renforcement de la coopération avec le sénat français
Maladies parasitaires et pharmacopée traditionnelle : Des idées de collaboration entre l’IRSS et des instituts chinois
Société Générale Burkina Faso : le pont entre la Chine et le Burkina Faso
USAID-Burkina : La deuxième phase du programme « Résilience accrue au Sahel » lancée
Coopération parlementaire : L’UPA et le Conseil d’Alshura s’engagent
Accroissement de l’offre énergétique : Le Burkina signe six conventions avec la CEDEAO
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés