Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Cinéma/Fespaco : TV5MONDE rompt avec le cinéaste burkinabè Tahirou Ouédraogo

Cinéma/Fespaco : TV5MONDE rompt avec le cinéaste burkinabè Tahirou Ouédraogo

La chaîne TV5MONDE a annoncé samedi, dernier jour du Fespaco, mettre fin à toute collaboration avec le cinéaste burkinabè Tahirou Tasséré Ouedraogo, condamné par la justice pour avoir agressé et défiguré une de ses assistantes sur un tournage.

La chaîne internationale francophone "ne diffusera pas +Le Trône+, exclut toute collaboration à venir avec Tahirou Ouedraogo, et se réserve le droit de le poursuivre en justice pour réparation des préjudices causés", annonce-t-elle dans un communiqué, confirmant l’annonce faite à l’AFP vendredi par sa directrice adjointe des programmes Marjorie Vella.

C’est lors du tournage de cette série en 2017 que M. Ouedraogo avait lacéré le visage de la comédienne et réalisatrice Azata Soro avec un tesson de bouteille, la laissant balafrée.

TV5MONDE avait préacheté la série et devait la diffuser à partir de fin mars, précise-t-elle.

De plus, TV5MONDE "exige de la direction du Fespaco qu’elle retire la série +Le Trône+ de la compétition", où elle figurait dans la section série du 26e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco).

La révélation publique lors du Fespaco des agressions dont ont été victimes Azata Soro et l’actrice française Nadège Beausson-Diagne, qui ont volontairement témoigné pour briser le silence sur le harcèlement sexuel dans le cinéma africain, a provoqué un scandale, dans la lignée des mouvements #MeToo et #Balancetonporc.

Une pétition a été mise en ligne jeudi soir pour exiger l’exclusion du Fespaco de la série "Le Trône", à l’initiative des collectifs de femmes "Cinéastes non-alignées" et "Noire n’est pas mon métier".

Un nouveau mouvement a été lancé, #Memepaspeur, pour "libérer la parole des femmes" en Afrique, selon Nadège Beausson-Diagne, populaire pour ses rôles dans la série "Plus belle la vie" et le film "Bienvenue chez les Ch’tis".

TV5 MONDE

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
FESPACO 2019 : Des résultats en deçà des attentes pour le cinéma burkinabè
FESPACO : L’UPC dénonce une « récupération éhontée » par le MPP
FESPACO 2019 : « The mercy of the jungle » sacré Etalon d’or de Yennenga
Cinéma/Fespaco : TV5MONDE rompt avec le cinéaste burkinabè Tahirou Ouédraogo
FESPACO 2019 : « La femme-lionne » séduit le public ouagalais
FESPACO 2019 : Deux films burkinabè au palmarès des prix spéciaux de l’UEMOA
Prix spéciaux du FESPACO 2019 : Le Burkina rafle six trophées sur quatorze
FESPACO 2019 : « La célébration du cinquantenaire est un véritable succès » (Philippe Savadogo)
Fespaco 2019 : Programme de projection des films du samedi 02 mars 2019
Etalon d’or de Yennenga du FESPACO : La légende d’un grand prix convoité
50 ans du FESPACO : « Il y a une crise de la pensée du développement de l’Afrique », déclare Aminata Dramane Traoré
FESPACO 2019 : Le lauréat du prix Houphouët-Boigny sera connu ce vendredi
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés