Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Les talents sont innés, l’éducation les développe, les circonstances les mettent en jeu ou les rendent inutiles.» François Gaston de Lévis

Concours de vidéo de l’OIM : « De Brazza à Ouaga via Abidjan » de Oui Koeta, lauréat

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 1er mars 2019 à 17h00min
Concours de vidéo de l’OIM : « De Brazza à Ouaga via Abidjan » de Oui Koeta,  lauréat

Faso Nooma en langue nationale mooré qui signifie, le Faso est intéressant, est le programme de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) autour duquel le concours de vidéo a été lancé. Avec pour thème « Jeunesse et migration », l’objectif était de sensibiliser aux risques liés à l’immigration irrégulière. Ce 28 février 2019 à Ouagadougou, les organisateurs ont donné le verdict de la compétition.

« De Brazza à Ouaga via Abidjan » est le titre de la vidéo qui a retenu l’attention du jury à cette deuxième édition du concours de vidéo de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Il est réalisé par Oui Koéta, journaliste reporter à Burkina 24, qui obtient un ordinateur portable. Longue de 5 minutes, cette vidéo soutient que « l’on peut bien réussir en restant sur le continent ».

L’auteur retrace dans la réalisation le parcours d’une journaliste congolaise qui quitte son pays suite à une crise sociopolitique. Avec des ambitions orientées vers l’Hexagone, la migrante dépose d’abord ses valises à Abidjan avant de s’installer définitivement à Ouagadougou. Avec ce choix, elle espère obtenir la nationalité burkinabè.

Pour Oui Koueta, « l’idée c’est de dire qu’on n’a pas forcément besoin de quitter le continent pour se réaliser, car c’est se réaliser qui amène souvent les uns et les autres à prendre la mer ».

Une dizaine de candidats ont participé au concours vidéo. A la suite du lauréat, deux prix d’encouragement ont été décernés. Mouniratou Lougué, journaliste à Droit libre Tv a remporté le premier prix d’encouragement composé d’une tablette. Le second, un enregistreur est décroché par Micheline Ouédraogo, journaliste à Sidwaya.

La région du Centre-Est du Burkina est la plus migrante avec une estimation de 60%, nous a confié Abibatou Wane, cheffe de mission de l’OIM au Burkina. A travers ce concours, le message véhiculé est qu’« on peut réussir chez soi ». En marge de la cérémonie de remise de prix, un documentaire réalisé avec des anciens migrants et de potentiels migrants dans la région du Centre-Est a été diffusé. Il portait sur les mésaventures que les migrants ont connues et sur les dangers de la migration irrégulière.

L’OIM entend mettre à profit les vidéos reçues à l’occasion de ce concours. Pour Abibatou Wane, cheffe de mission de l’OIM au Burkina, « l’objectif est de pouvoir diffuser ces types de vidéos. À travers elles, ce sont les messages que nous comptons transmettre aux jeunes pour qu’ils puissent avoir foi en eux qu’ils peuvent réussir en restant ici ».

Félicitant les participants, la cheffe de mission espère plus d’engouement aux éditions futures et aussi des productions de plus longue durée.

Mariam Ouédraogo (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bénéficiez de financement pour la réalisation de vos projets avec Burkina startups
Protection des données personnelles : La CIL outille les agents de l’ARCOP
Hackathons 226 : Inteck, vainqueur de la 7e session
Cybercriminalité et protection des données : Les étudiants de l’IAM prennent connaissance des risques
Innovation digitale et sécurité numérique : Le salon « Africa Digital Space Meeting » bientôt à Bobo et Ouaga
Education numérique : Les jeunes filles du collège de Loumbila sensibilisées à la protection des données personnelles
Institut supérieur de technologies : La CIL mène une campagne d’éducation numérique
Paroisse Saint-Guillaume de Tanghin : Des jeunes catholiques sensibilisés au bon usage des réseaux sociaux
Protection des données personnelles : La CIL sensibilise les associations féminines du Burkina
Grande muraille verte : Bientôt des prix pour récompenser les meilleures productions journalistiques
Protection des données personnelles : La CIL renforce les capacités des agents du MINEFID
Concours de vidéo de l’OIM : « De Brazza à Ouaga via Abidjan » de Oui Koeta, lauréat
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés