Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Les talents sont innés, l’éducation les développe, les circonstances les mettent en jeu ou les rendent inutiles.» François Gaston de Lévis

Attaques terroristes à Pissila : Une délégation régionale pour réconforter les FDS

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 26 février 2019 à 17h30min
Attaques terroristes à Pissila : Une délégation régionale pour réconforter les FDS

Le commissariat de Pissila, commune située à 30 km de Kaya sur l’axe Kaya-Dori, a été la cible d’individus armés non identifiés. Dans la nuit du dimanche 24 Février 2019, des présumés terroristes ont attaqué simultanément ledit commissariat et le poste de gendarmerie de Wanobian, un village de la même commune. Fort heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. C’est le constat fait par la délégation régionale conduite par Nandy Somé/Diallo, gouverneur de la région du Centre-Nord, au lendemain des attaques.

La nuit du dimanche 24 février a été longue pour les habitants de Pissila. En effet, aux environs de 21h, des individus armés non encore identifiés ont fait une descente dans cette ville avec pour cibles le commissariat de police de ladite commune et le poste de gendarmerie de Wanobian à une dizaine de Km de Pissila. Selon des sources concordantes, les assaillants sont arrivés sur les lieux juchés sur des motos grosses cylindrées et ont commis leur forfait en ciblant le bâtiment principal du commissariat de police ainsi que le local abritant les bureaux d’établissement des cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB) et de légalisation des actes administratifs du commissariat de police de Pissila. Pris de panique, certains commerçants ont pris la fuite, oubliant de fermer leurs lieux de commerce. Selon les témoignages, les assaillants en plus des tirs, ont utilisé de l’essence récupérée dans un lieu de commerce situé en face du commissariat, pour saccager et incendier les locaux et le matériel qui s’y trouvait.

Grâce l’appui d’un renfort venu de Kaya, une riposte farouche a permis de repousser les assaillants et ainsi éviter le pire au poste de gendarmerie du village de Wanobian, situé à proximité de la route nationale n°3 Kaya-Dori. Face à la résistance des FDS, les assaillants se sont fondu dans la nature. C’est donc pour témoigner leur soutien et leurs encouragements aux FDS, aux responsables administratifs et aux populations locales et constater l’ampleur des dégâts suite à ces attaques terroristes, qu’une délégation d’autorités administratives et politiques régionales et provinciales, dont le gouverneur, Nandy Somé/Diallo, le haut-commissaire Patrice Sorgho, les députés Salamata Segnoogo Ouédraogo, Sayouba Ouédraogo, Mathias Ouédraogo et Rasmané Daniel Sawadogo, ainsi que des ressortissants de la commune, s’est rendue à Pissila-centre et à Ouanobian dans la matinée du lundi 25 février 2019.

Occasion pour Nandy Somé/Diallo d’appeler les populations locales et les travailleurs du public et du privé à vaquer librement à leurs occupations. « Nous continuer d’appeler à la collaboration à travers des informations utiles et à temps afin de permettre aux FDS de contrecarrer ces individus. La situation est maitrisée et j’invite l’ensemble de la population à ne pas céder à la panique et à vaquer pleinement à ses occupations », a rassuré le gouverneur de la région du Centre -Nord.

Dans les attaques, aucune perte en vie humaine n’est à déplorée. On note cependant un policier blessé s et évacué dans un centre régional de santé, ainsi que des dégâts matériel énormes au niveau du commissariat de Pissila. Rappelons que, le 8 novembre 2018, une équipe de la police de Pissila s’était rendue dans le village de Guibga, pour interpeller un présumé terroriste lourdement armé qui avait réussi à s’enfuir avec une moto de la police, après des échanges de tirs.

T. SS Correspondant

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade
Province du Yagha : un couvre-feu instauré du 7 mars au 20 avril 2019
Lutte anti-terroriste : L’État-major annonce une opération dénommée "Otapuanu" dans les régions du Centre Est et de l’Est
Terrorisme au Burkina et débat sur le CFA : Les coups de gueule du Front patriotique pour le changement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés