Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Les talents sont innés, l’éducation les développe, les circonstances les mettent en jeu ou les rendent inutiles.» François Gaston de Lévis

Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • lundi 25 février 2019 à 08h05min
Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

Le 34e Régiment d’Inter-armes a infligé une cuisante défaite aux terroristes qui semaient la terreur dans la région de l’Est. La forêt de Kabonga qui leur servait de base a été pilonnée et prise d’assaut grâce à une opération combinée alliant forces aériennes, spéciales et terrestres les 19 et 20 février derniers. Le bilan fait état de 29 terroristes abattus, d’engins à deux roues détruits et d’un important lot d’armes et de munitions saisi. Les journalistes ont été conduits dans l’antre du centre de coordination pour constater les prises de guerre. C’était dans la matinée du 24 février 2019.

Très tôt en cette matinée dominicale, des journalistes convergent vers un lieu de rendez-vous auparavant secrètement communiqué. Après un débriefing, le cortège de 2 véhicules met les voiles. Il est escorté par deux pick -up de l’unité spéciale d’intervention de la police nationale avec des hommes armes au poings. Il est six heures passées. Le voyage se passe sans encombre, les kilomètres sont avalés en toute vitesse, grâce à une voie dégagée par les éclaireurs.

Aux environs de 10h, le cortège bifurque à droite, à la sortie sud de la ville de Fada-N’Gourma. Dans cette forêt dense, le chant des oiseaux contraste avec le dispositif visible et embusqué. Les hommes en armes sont en faction. C’est la destination des voyageurs du dimanche, le 34e Régiment Inter-armes. Le véhicule du colonel, chef de mission, est fouillé. Quelques instants après, une voix retentit à côté du car des journalistes : “Débarquez !” L’on ne se fait se pas prier. Les identités sont passées au crible et c’est à pieds que les visiteurs entrent dans la vaste enceinte.

L’eau de bienvenue est donnée, sous un tamarinier. Les forces refaites, le maitre des lieux prévient : « La mission va aller très vite ». La consigne martelée à souhait depuis Ouagadougou est rappelée. Aucune image dans le camp. Le capitaine ajoute la principale consigne : le matériel opérationnel ne doit ni être filmé, ni être commenté, en plus, il souhaite que les visages et les identités de ses hommes autour de lui ne soient pas dévoilés, “pour des raisons de sécurité évidente”. Nous sommes bien au 34e Régiment Inter-armes, zone de déploiement initial des troupes pour la sécurisation de la région de l’Est et celle du Centre-Est. Après ces préalables, le chef de mission lance, : « Allons sur l’objet de notre visite ».

Récit d’une opération menée avec minutie

Sur un terrain de sports de main, du matériel entreposé. Des Kalachnikovs, une 12,7mm, une trentaine de caissettes de munitions, une grosse caisse également remplie de munitions, des munitions plus grosses déposées sur une bâche, des gilets pare-balles, des casques, des jumelles, 7 carcasses d’engins à deux roues , une grosse marmite trouée, une bouteille de gaz...Ce butin que les services spécialisés de l’armée se chargeront de faire parler a été convoyé en ces lieux, la veille, explique le chef du bureau des opérations qui s’empresse de préciser que c’est juste une partie du matériel qui a été envoyée. Les opérations de nettoyage de la zone sont toujours en cours.

Selon le directeur de la communication et des relations publiques des armées, tout est parti le 19 février 2019, avec l’attaque et le pillage d’une pharmacie à Kompienbiga. Les auteurs sont des éléments terroristes qui se retirent dans un marché. Leurs mouvements sont discrètement suivis par les Forces de défense et de sécurité. La réaction est sanglante dans le camp des ennemis. 6 terroristes sont tués.

Après cette étape, les forces conjuguées mettent le cap sur la forêt de Kabonga, réputée être le refuge des terroristes. C’est de là qu’ils sortaient pour commettre des exactions sur les populations civiles et attaquer les forces de défense et de sécurité depuis plusieurs mois. Une surveillance aérienne de la zone est engagée. Ensuite, des frappes aériennes “très précises” sont menées.

Au sol, les forces spéciales et terrestres prennent d’assaut les positions ennemies, dans la forêt dense. Cette opération combinée exécutée par les forces aériennes, spéciales et terrestres a permis de « neutraliser » 23 terroristes. Un important lot de matériels est saisi et des vivres sont détruits. Depuis, la forêt fait l’objet d’un ratissage de fond en comble. Aussi, le campement présidentiel qui était envahi par les terroristes est désormais sous le contrôle des forces armées nationales. Elles « ont pris pied dans le campement et continuent de le sécuriser (…) Nous pouvons vous dire que d’ici peu, la sécurisation de ce campement sera effective », rassure le communicateur principal de l’armée.

Une précision qui vaut son pesant d’or. L’opération a été menée de bout en bout par les forces armées nationales. « C’est très clair », rappelle-t-on ici. Les multiples questions des journalistes n’auront pas plus de réponses. « Je ne peux pas dire plus », s’échine à répéter le directeur de la communication et des relations publiques des armées qui, de temps en temps, recadre l’armurier qui s’engageait dans une description du type d’armes saisies, ou du chef du bureau des opérations. « La mission est toujours en cours, on ne peut pas vous en dire plus pour le moment », réplique-t-il face aux assauts de questions. L’ennemi s’alimente des informations, ajoute le directeur.

Finalement, c’est dans une bonne ambiance que les visiteurs et les maitres des lieux partagent un verre sous un autre arbre avant de prendre congés. « Beaucoup de courage à vous et que Dieu vous protège », lancent certains visiteurs curieux avant l’embarquement. Cette fois, les reporters ont vu les résultats et les ’’boys’’ engagés sur le périlleux champ de sécurisation de cette partie du territoire. Cap sur Ouagadougou. Précisément à 17h, le car stationne à son lieu de départ. Mission accomplie !

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 25 février à 02:38, par vive le BF En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    bravo aux FDS !!!! continuer le bon travail et courage a vous

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 03:46, par Le patriote En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Je suis vraiment aux anges, content d’une telle opération. Nous allons exterminer du djihadiste, n’en déplaise à ce vieux décadent nommé "koro yamiélé" et ses semblables qui savourent les tueries de braves burkinabé par des djihadistes. Koro yamiélé, tu vieillis mal. Ton cerveau est entrain de foutre le camp et de t’abandonner dans la déchéance genre Alzheimer. Inch Allah !!
    Je veux ajouter une chose pour le cas de Yirgou : le juge Nagalo de Kaya qui veut faire des arrestations de populations. Tu as intérêt à te la boucler sinon ta vie à toi peut être en danger. La population du centre nord ne restera pas les bras croiser, regardant arrêter leurs parents à tour de bras pour aider des djihadistes impénitents qui se recrutent essentiellement dans une communauté connue pour son attitude belliqueuse dans les pays d’Afrique.Vous voyez déjà du côté de Djibo. De représailles en représailles, le pays pourra devenir une jungle.

    Répondre à ce message

    • Le 25 février à 10:36, par Christian En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

      Ce compatriote inconscient n’a rien compris du combat contre les Djadistes. Qu’il se taise à jamais car ses affirmations contre les communautés "peuhls" illustrent très bien sa myopie de la question sécuritaire au Pays et de la stratégie des Djadistes. Avec de telles affirmations, il participe naïvement à la mise en route de la stratégie des Djadiste au Burkina, comme ils l’on fait au Mali. Ils faut que la justice intervienne à Yirgou pour mettre chacun à sa place. Ce sont les mêmes analyses idiotes qui ont voulu semer la confusion entre le « Djadisme » et « l’islam ». Heureusement que aujourd’hui tous le monde a compris la supercherie de ces délinquants qui font plus de victimes chez les musulmans qu’ailleurs. Regardé combiens de chefs peuhls ont été tués par ces délinquants avec d’indexer une communauté.

      Répondre à ce message

  • Le 25 février à 06:32, par sagesse En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Pour une fois j’ai bien dormi.
    FELICITATION les gars !
    Il faut surtout occuper les lieux pour toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 07:54, par Joseph OUEDRAOGO En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    RSA toutes nos felicitations à nos FDS ! Que Dieu protège le Burkina ! "La patrie ou la mort, nous vaincrons"

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 07:54, par La vérité En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Bravo aux FDS pour votre courage et le travail accompli. Dieu vous assiste et vous protège pour que vous venez à bout de ces terroristes. Suis fier de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 08:02, par Siaka En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Nous venons de gagner une bataille, mais nous n’avons pas encore gagné la guerre.La lutte continue.

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 08:13, par Atrap Le Moize En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    C’est bien. Bravo aux FDS. Ça met du baume au cœur. Il faut continuer ne faut pas dormir sur vos lauriers car le chemin est long pour éradiquer cette vermine.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 08:18, par Vision En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Ce sont vous les journalistes, la presse en générale qui est le combustible de la propagande djihadiste , avez-vous besoin de dire les consignes déçues du capitaine ?
    Quand vous seraient assez professionnels,plus déjas le professionnalisme des militaires alors fini le terrorisme...

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 08:42, par Bougoum Masga En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Mes sincères felicitations et tous mes encouragements à nos FDS. Ça c’est du bon boulot et c’est ce genre de réaction que nous attendions de voir depuis si longtemps ! Pas les montages grossiers et les idioties des griots du MPP qui ne rendent pas service à l’armée puisqu’ils la décrédibilisent avec leurs mensonges.
    Vous voyez que quand vous faites bien les choses, les vrais médias et les populations vous soutiennent.
    Je profite aussi de cette occasion pour saluer la décision du gouvernement de mettre rapidement en place une stratégie pour les reprises effectives des cours dans les zones où les classes ont été fermées du fait des menaces terroristes. Je vois que les choses semblent aller dans le bon sens et je vous encourage sur cette voie.

    Encore félicitations aux FDS et bon vent à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:06, par Le réaliste En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Bravo aux Boys. Il faut encore plus de REALISME au haut niveau de la haute hiérarchie militaire pour produire encore plus d’engagement, de dévouement et de détermination des hommes sur le terrain. Nos forces doivent désormais prendre l’initiative du combat et c’est ce qui devait d’ailleurs être fait depuis belle lurette. Le problème de franchissement des frontières étant maintenant un acquis, il nous revient de les attaquer sur leurs bases en dehors de nos frontières en vue de récupérer nos nombreux véhicules et armes emportés et venger nos hommes tombés. Nous attendons ces genres d’actions de la part des militaires de Dédougou et Bobo-Dioulasso dans les forets jouxtant la longue frontière du Mali et nos régions de la Boucle du Mouhoun et des Hauts-Bassins également infestées de terroristes. Courage à notre vaillante ARMEE

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:14, par Bravo En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Bravo aux forces de défense et de sécurité. Que Dieu vous protège !!

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:16, par ZigriRooKooKa En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    L’ARMÉE FRAPPE DU SABRE PAS DU SCALPEL !
    Merci à vous les gars bon courage pour la suite ! Nos prières vous accompagnent !

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:16, par WEND LA NABA En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Félicitation aux F D S ! C’est une rébellion qui ne dit pas son nom. Encore une fois félicitation aux F D S

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:17, par EBENEZER En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Encore félicitations aux f.d.s du Burkina Faso.
    Que le Tout Puissant vous accompagne dans cette noble mission.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:17, par Jo bleck En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Une question taraude mon esprit. Existe t-il une corrélation entre le refus de l’opération de désarmement échoué en 2015 et ces armes retrouvées à Fada ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:38, par YAAM SOBA En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Félicitations aux FDS !!!
    Mais attention à l’euphorie !!! Ne crions pas victoire trop tôt !!! Tant que l’Etat d’urgence n’est pas suspendue et que les activités y reprennent normalement, nous n’avons rien gagner !!! Soyons pragmatiques !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:44, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Nouvelle bonne. Nouvelle bonne. Nous sommes très fiers des résultats de notre armée.Le BRAVE PEUPLE BURKINABÉ est entrain de pilonner ceux qui ont décidé de détruire.notre chère Patrie. Personne ne détruira la terre de nos ancêtres. D’autres victoires sont en cours. Nous terminerons ce que nous avons bien commencé : en finir définitivement tous ces terroristes.

    Merci toujours chères BRAVES FDS. Merci et bon Courage au ministre de la défense, au ministre de la sécurité, au CEMGA Moïse et à ses troupes prêtes pour la VICTOIRE.

    Chantons la VICTOIRE de nos BRAVES FDS par des bancs appuyés. Louons la BRAVOURE de VAILLANTES FDS par des cris d’acclamations nourries . Merci merci merci éternellement.

    Vive le BURKINA
    Vives nos BRAVES FDS
    Vive le BRAVE PEUPLE BURKINABE.

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons beaucoup. Amen
    Paix et joie à tous les BURKINABES. Amen

    ACHILLE De TAPSOBA le Bobolais(pur produit de Thom SANK et de Norbert ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:51, par sheiky En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Je confirme, on a besoin d’informations, mais ne donnez que ce qui est nécessaaire.
    Du courage à nos FDS. Des bandits ne peuvent pas avoir le dessus sur des professionnels des armes. Mais si le terrorisme ne se gagne pas par les armes, il faut un minimum de sécurité et d’ordre pour dérouler tout projet économique et social. La consigne doit être claire et bien appliquée. Aucune zone néttoyée ne doit être délaissée par la suite. Les moyens doivent être mis en oeuvre pour éviter tout retour. Je n’en dirai pas plus.
    Que Dieu bénisse le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 09:57, par Jepenseque En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Bonjour
    Je pense que ces interventions doivent rester discrètes. Faire du tapage rebelle l’ennemi qui se prépare à la vengeance. Que les journalistes sachent à l’avenir faire passer l’info sur cette situation. Quand même quoi ! Vous aussi ! dites simplement les choses au lieu de tout le temps dire on a fait ceci on a fait cela a tel nombre de terroriste !! C’est mon avis !

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 10:14, par SOUNDJATA En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    toutes mes félicitations à nos FDS. Que dieu les protège et les appuie pour qu’ils puissent éliminer la vermine dans notre pays. la guerre sera longue mais le BF sera victorieuse.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 10:45, par boys En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Merci au boys, Chrfif Sy, Ministre de la sécurité, Chef d’état major et au peuple du BF

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 11:14, par Neekre En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Félicitations aux FDS. C’est ce que nous attendions depuis longtemps. Mais il ne faut pas s’extasier car le chemin est encore long. Acculé, l’ennemi va tout tenter pour saper le moral de nos troupes. A nous d’anticiper et de trouver les moyens pour garder haut le moral des troupes et de la population. Nous devons être sur l’offensive au lieu de la posture défensive. Nous devons inciter les populations à collaborer. En ce sens la radio nationale est un important canal. Nous devons mettre la tête des terroristes à prix : par exemple 500 000 pour toute information d’intérêt.
    Enfin les autorités au sommet de l’état doivent donner le bon exemple par leur probité et esprit de sacrifice et le reste du peuple suivra.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 11:27, par nanukda En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Bravo à nos forces de sécurité pour ce boulot ! A nos journaliste, il faut un peu de quand même comme le dirait l’autre ! Vous n’êtes pas des griots à ce que l’on sache ! Il faut donc aller au delà de ce que les réseaux sociaux peuvent véhicule ! Allez y donc au delà des descriptions et posez les questions qui peuvent amenez des réflexions : D’où peuvent provenir ces armes ? Comment peuvent-elles rentrer dans notre territoire ? Ou sont passez les braconniers ? Quelles peut être la valeur estimative de ces armes ? Comment les terroristes se procurent-ils les autres approvisionnements comme la nourriture, le gaz, l’eau, etc.? Quelles peuvent-être les nationalités de ces terroristes ou leur profil discriminatoire ?, etc. Là, ce sont dès éléments qui nous intéressement et qui mobilisent encore plus ! Au lieu de "...Dans cette forêt dense, le chant des oiseaux contraste..." !
    Merci quand même et courage encore à tous surtout au FDS !

    Répondre à ce message

    • Le 25 février à 12:31, par Etalon 1er En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

      Mon frère Nanukda,
      Trop d’accord avec ton message et de celui du forumiste 19 (jepenseque). Tu as même pris des parties de phrases acceptables comme exemples. Si non à quoi ça nous avance les " le cortège de 2 véhicules met les voiles. Il est escorté par deux pick -up...", "...les kilomètres sont avalés en toute vitesse..", "le cortège bifurque à droite, à la sortie sud de la ville de Fada-N’Gourma", "L’eau de bienvenue est donnée, sous un tamarinier" etc. En lisant je me demandais si ce genre d’information ne pourraient mettre à risque les FDS. Je pense que dans notre contexte, le style journalistique doit changer. posez des questions et donnez des descriptions utiles et éviter de raconter les choses comme si on était dans un roman.

      Répondre à ce message

  • Le 25 février à 12:25, par LOUN En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Félicitations et courage aux FDS Que la paix revienne dans notre cher pays le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 12:51, par caca En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Je serais le seul à contredire cette manière de l’armée à communiquer. Je ne trouves pas un intérêt à vouloir chaque fois mettre en lumière le secret défense des FDS qui luttent contre un ennemi invisible. Répondre à la curiosité des journalistes donne à quoi ? Nous sommes en guerre contre le djihadisme et cela demande une discrétion dans la communication. Pour moi, l’heure n’est pas encore arrivée de faire la publicité avec des journalistes mais de se motiver davantage. Vous avez publier hier les exploits de l’armée à l’Est du pays et dans la même nuit ils attaquent à Pissila qui se trouve à quelque kilomètre de Kaya dans la première région militaire. Même si cette attaque n’a pas fait de victime, néanmoins elle pose la question concernant la présence des terroristes sur le territoire national. Je ne jamais douté la capacité de nos forces armées nationales face à nos ennemis, mais je leur demande d’être beaucoup plus discréte dans la communication. Les terroristes savent comment vous vous déplacez, mais vous ne savent pas qui sont ces terroristes avec les personnes impliquées qui ne cherchent qu’une simple chose. C’est à dire la démoralisation de votre moral et vous poussez à la révolte. Quand les journalistes remarqueront qu’il n’y a plus d’attaques, alors ils comprendront votre méthode de guerre. Le silence est une arme puissante pour réduire à néant ton adversaire. C’était Caca !

    Répondre à ce message

    • Le 25 février à 16:55, par Dedegueba Sanon En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

      Ça ne me plait pas d’être du même avis que Caca, mais je trouve qu’il a raison. Peut-être devrions nous être plus précautionneux sur notre communication. Mais il y a un dilemme entre rassurer les populations en montrant bien qu’on est au front et se taire en donnant l’impression qu’on ne fait rien. Car la moindre attaque des assaillants est relayée par les média, mais les actions des FDS passent souvent inaperçus. Sans doute devons nous rassurer autrement les populations, que par des hauts faits de guerre. Lorsqu’une zone est sécurisée il faudra laisser les populations elles mêmes faire le constat et le relayer.
      Bon Dieu qui nous attaque même ?

      Répondre à ce message

  • Le 25 février à 13:03, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    - Le Patriote, tu es vraiment méchant et très méchant ! Depuis quand me suis-je délecté de la mort des FDS ? Soyons sérieux et soyons responsables et moins bêtes dans nos écrits. Tu es vraiment un monstre. Je suis désolé mais tu es très hypocrite ! Moi j’ai combattu au Kivu à l’Est du Congo, au maquis libérien et j’ai vu la mort en face et j’en ai échappé de près. Croit-moi je ne plaisante pas avec ce genre de chose et je suis capable de t’enfoncer une baillonnette jusqu’à l’os si tu était en en face de moi tenant ce langage !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 13:35, par REINE En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    FELICITATION, QUE DIEU VOUS ASSISTE EN TOUTES CHOSES. BRAVO BRAVO

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 14:00, par Gandaogo En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Félicitations, je reconnais mon armée ,
    Aller la victoire c’est pour très bientôt,
    Que Dieu vous protège !
    La Partie ou la Mort nous vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 15:32, par Le patriote En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Wayiii ! Le Koro Yamiélé je ne savais pas que ça valait tout ça ! Haya ! Pardon, excuse-moi. Faut pas me rechercher, me retrouver en ville et me coincer dans un angle mort pour me faire la peau. Excuse-moi.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février à 17:51, par BYLL En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Grand merci aux forces de defense. Felicitation felicitation.

    Cette operation ne me surprend pas. Car il y a actuellement des milliers de gents qui ont le chapelet en main, uniquement pour la paix au Burkina Faso. Que Dieu protege mon cher Faso. Que Dieu benisse tous ces gents qui prient pour la paix au Faso
    Je t’aime mon Faso, je t’adore mon Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 26 février à 13:42, par Afrique En réponse à : Sécurisation de l’Est : Les résultats d’une victoire sur les terroristes

    Ainsi le Burkina parviendra à l’indépendance et au développement.Tous les burkinabé doivent se joindre pour lutter contre le colon qui est derrière ces terroristes.son mode opératoire n’a pas changé.tous les pays qui tentent de s’affranchir sont déstabilisés. Du Nigeria, de la Côte d’Ivoire au Mali, du Niger et au Tchad , il est créé des groupes djadistes ou une rébellion. Le Burkina ne fait pas l’exception. Après avoir allumé le feu, le pyromane vient dire que sur demande, il peut nous aider. Les Maliens se rendent compte tard,ils ne veulent plus renouveler les accords de défense. La particularité du Burkina est qu’il a compris le jeu du saprophyte. Il faut des solutions internes. L’armée doit continuer sa montée. Israël n’a pas négocier avec l’ennemi. Je suis sidéré par mes frères qui choisissent la voie d’en bas en allant conjuguer avec l’impérialisme. Je les appelle à la raison. Débarrassons nous de notre égoïsme et battons nous la prospérité de ce pays. Le Burkina va réussir là où les autres ont échoué. Courage à l’armée. Que dieu bénisse les autorités de ce pays qui ont refusé de vendre la nation comme alassane.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade
Province du Yagha : un couvre-feu instauré du 7 mars au 20 avril 2019
Lutte anti-terroriste : L’État-major annonce une opération dénommée "Otapuanu" dans les régions du Centre Est et de l’Est
Terrorisme au Burkina et débat sur le CFA : Les coups de gueule du Front patriotique pour le changement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés