Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les fous ouvrent des voies qu’empruntent ensuite les sages.» Carlo Dossi

Conférences au Faso sur le numérique 2019 : Une vitrine pour promouvoir l’industrie numérique au Burkina

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 25 février 2019 à 00h22min
Conférences au Faso sur le numérique 2019 : Une vitrine pour promouvoir l’industrie numérique au Burkina

La ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, a officiellement lancé, dans l’après-midi du vendredi 22 février 2019 à Bobo-Dioulasso, la 3e édition des Conférences au Faso sur le numérique (COFAN) et des Hackathons 226. Cette édition se tient sous le thème : « Entrepreunariat numérique, protection et régulation des données des utilisateurs ».

Les Conférences au Faso sur le numérique (COFAN) et les concours Hackathons sont des initiatives récentes développées et mises en œuvre sous le leadership de la ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara/Sanon.

En effet, les conférences au Faso sur le numérique constituent une plateforme où se retrouvent tous les acteurs des secteurs de développement stratégique et ceux du numérique pour débattre de la façon dont des technologies peuvent être utilisées à grande échelle comme levier de la réalisation des cibles.

Les participants

Cela pour répondre aux défis actuels et forger des partenariats solides qui aideront à mettre au point des stratégies d’utilisation. Les concours Hackathons, quant à eux, permettent de mettre la création et le développement de produits et services innovants en phase avec l’évolution des technologies, des usages. Ces activités visent ainsi à mener des réflexions sur le développement du numérique au Burkina Faso.

Selon le directeur général du développement de l’industrie numérique, Rodrigue Guiguemdé, ces deux activités suscitent de l’engouement chez la jeunesse. Il a ainsi expliqué que les COFAN permettent des échanges sur des thèmes en lien avec les technologies émergentes, pouvant faciliter le processus de digitalisation de nos services. Tandis que les Hackathons offrent l’occasion inouïe à la jeunesse de mettre en exergue leur génie créateur.

Rodrigue Guigemdé, directeur général du développement de l’industrie numérique

« C’est un concours où on réunit un certain nombre de jeunes sur des problématiques dans des secteurs d’activités pour développer sur un temps assez bref, des prototypes d’applications qui sont à même de résoudre des problèmes dans le secteur d’activité en question. Après avoir développé les premiers prototypes, il y a le besoin d’aller vers des incubateurs pour pouvoir finaliser ces projets, pour qu’ils puissent être utilisés au niveau de la société », a-t-il laissé entendre. A l’en croire, la ville de Sya est choisie pour abriter la cérémonie de lancement de cette édition de 2019 des COFAN et des Hackathons, au regard des centres de formation en informatique sans cesse croissants.

La ministre Hadja Fatimata Ouattara/Sanon a indiqué que « le numérique constitue une formidable opportunité de développement pour les pays ». Ainsi, à travers ces initiatives, son département vise à traiter des thèmes majeurs du domaine en lien avec les problématiques socio-économiques, de vulgariser les thèmes liés aux technologies émergentes et de sensibiliser les décideurs à une meilleure intégration des TIC dans les politiques publiques. Il vise en outre, à renforcer les capacités des professionnels et des utilisateurs du numérique et de renforcer le réseautage entre les professionnels du numérique. Selon elle, son ministère a initié et mis en œuvre les Hackathons, afin de stimuler l’innovation et la création de services innovants à valeur ajoutée.

Hadja Fatimata OuattaraSanon, MDENP

Hadja Fatimata Ouattara, ministre du Développement de l’économie numérique et des postes, a fait comprendre que les COFAN sont un ensemble de tribunes, qui constitue une plateforme interactive pour échanger sur les enjeux du numérique et trouver des solutions idoines afin de booster le développement des différents secteurs d’activités au Burkina Faso.

Deux éditions après, elle a exprimé sa satisfaction en ce sens que ces activités permettent d’atteindre les objectifs de sa mission au sein du ministère. Des panels sur des problématiques en rapport avec le numérique et des échanges occuperont entre autres, les acteurs du monde numérique. Toutefois, elle a lancé un appel à la jeunesse de la région des Hauts-Bassins, de se mobiliser fortement autour de ces deux activités.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Protection des données personnelles : La CIL outille les agents de l’ARCOP
Hackathons 226 : Inteck, vainqueur de la 7e session
Bénéficiez de financement pour la réalisation de vos projets avec Burkina startups
Cybercriminalité et protection des données : Les étudiants de l’IAM prennent connaissance des risques
Innovation digitale et sécurité numérique : Le salon « Africa Digital Space Meeting » bientôt à Bobo et Ouaga
Education numérique : Les jeunes filles du collège de Loumbila sensibilisées à la protection des données personnelles
Institut supérieur de technologies : La CIL mène une campagne d’éducation numérique
Paroisse Saint-Guillaume de Tanghin : Des jeunes catholiques sensibilisés au bon usage des réseaux sociaux
Protection des données personnelles : La CIL sensibilise les associations féminines du Burkina
Grande muraille verte : Bientôt des prix pour récompenser les meilleures productions journalistiques
Protection des données personnelles : La CIL renforce les capacités des agents du MINEFID
Concours de vidéo de l’OIM : « De Brazza à Ouaga via Abidjan » de Oui Koeta, lauréat
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés