Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout arbre qui vit en tranquillité finit un jour par être secoué.» Proverbe vietnamien

Société Générale Burkina Faso : « La banque 2.0 » fête ses 20 ans

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mercredi 20 février 2019 à 13h30min
Société Générale Burkina Faso : « La banque 2.0 » fête ses 20 ans

Société Générale Burkina Faso (SGBF) a fêté ses 20 ans au cours d’un dîner gala offert au personnel, le mercredi 30 janvier 2019. Plusieurs responsables du Groupe Société Générale (SG) ont pris part à cette soirée.

Après la cession par l’Etat de 51% du capital en mai 1998, la Banque pour le financement du commerce et des investissements au Burkina (BFCI-B) est devenue Société générale de banques au Burkina (SGBB). Le 08 février 2013, Société générale de banques au Burkina change de dénomination sociale pour faire place à Société générale Burkina Faso (SGBF).

Ainsi, Société générale Burkina Faso a commémoré ses 20 ans de service au cours d’un dîner gala, marqué par des allocutions, des prestations d’artistes, d’un défilé de mode et d’une remise de certificat de reconnaissance aux collaborateurs qui ont fait au moins 20 ans de service et plus.

20 ans déjà ! « Je ne m’attarderai pas sur les difficultés rencontrées et les défis relevés, mais retenons que le bébé a grandi, a mué et s’est développé pour atteindre aujourd’hui les résultats performants », a déclaré le Président du conseil d’administration (PCA) de Société générale Burkina Faso, Emile Paré, au cours de la cérémonie.

Dans la même dynamique, le Directeur général de Société générale Burkina Faso, Harold Coffi, a insisté sur le fait que la liste des réalisations de cette banque est très longue. Mais ce qu’il faut retenir de la banque, « c’est sa participation au développement de l’économie burkinabè et le financement des projets des clients », a-t-il affirmé. Et d’ajouter que, « cet engagement de Société générale Burkina Faso n’a jamais failli ».

« 20 ans, c’est l’âge de la jeunesse, des ambitions »

Après 20 ans d’existence, les défis sont toujours au rendez-vous. Selon Harold Coffi, « 20 ans, c’est l’âge de la jeunesse, des ambitions ». C’est pourquoi, il a invité le personnel de Société générale Burkina Faso à se poser une seule question quotidiennement : « est-ce que l’action que je pose permettra à Société générale Burkina Faso de devenir la meilleure banque du Burkina Faso ? » « Si vous vous posez cette question à chaque occasion, les clients vont le ressentir », a-t-il confié.

Les patrons des filiales du Groupe SG ont coupé le gâteau d’anniversaire

Présent à cette soirée, le Directeur général délégué du Groupe Société générale (SG), Philippe Heim, a rappelé la vision de la banque. Visiblement satisfait, il a indiqué que Société Générale est fidèle à son ambition internationale, qui consiste à financer les projets de leurs clients. Tout en félicitant la filiale du Burkina Faso pour ses réalisations en 20 ans, Philippe Heim a déclaré que la Société Générale Burkina Faso est « la banque 2.0 ».

Les quatre priorités

Au cours de cette soirée, Société générale Burkina Faso a recueilli une avalanche de félicitations de ses pairs d’autres filiales. A en croire le Directeur de la Région Afrique/ Méditerranée et Outre-mer, Alexandre Maymat, ce sont la fidélité et les valeurs que porte Société Générale Burkina Faso qui font d’elle « l’une des banques leaders du pays ».

Toujours selon Alexandre Maymat, « Société générale au Burkina, ce n’est pas le siège, le management, mais c’est le travail que chaque acteur accomplit tous les jours pour rendre cette banque plus performante, plus qualitative, plus encrée dans son marché ».

Remise symbolique de certificat de reconnaissance aux collaborateurs ayant fait 20 ans de service.

En plus des félicitations, le patron du groupe Société générale de la Région Afrique/Méditerranée et Outre-mer, a rappelé quatre priorités à Société générale Burkina Faso, si elle veut continuer sur cet élan. Il s’agit de la satisfaction de la clientèle, la conformité des opérations, un management plus ouvert et faire toujours preuve d’ambition.

Présentation du Groupe Société Générale

Société générale est l’un des premiers groupes européens de services financiers. Acteur de l’économie depuis plus de 150 ans, Société générale emploie, selon ses responsables, plus de 145 000 collaborateurs, présents dans 67 pays du monde.
En Afrique, l’un des axes de croissance majeurs de Société générale est la collaboration renforcée des filiales africaines du groupe.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 février à 09:50, par Moi En réponse à : Société Générale Burkina Faso : « La banque 2.0 » fête ses 20 ans

    OK c’est du bruit, venez faire un tour dans votre belle agence à Ouahigouya, pour comprendre le mauvais accueil des clients : j’ai été mal reçu par une gestionnaire de votre banque pour comprendre le non calcul des intérêts de mon compte d’épargne en Janvier 2019. Elle m’a laissé arrêter débout pendant 18mn, alors qu’il y avait 02 strapontins vides devant elle. Avant de rentrer j’ai regardé l’heure pour estimer le temps de traitement d’un client. Finalement je n’ai pas été satisfait et j’ai menacé de quitter la banque, elle n’a même pas essayé de me dissuader. Elle m’a dit tout simplement de rédiger ma demande de fermeture de compte et de la faire parvenir à la banque. SGBF, il faudrait former d’avantage vos gestionnaires, pour qu’ils soient toujours dans la dynamique d’améliorer.

    Répondre à ce message

  • Le 21 février à 17:24, par OUEDRAOGO Abdoulaye En réponse à : Société Générale Burkina Faso : « La banque 2.0 » fête ses 20 ans

    Par contre moi j’ai été bien accueilli. Qu’aviez vous fais pour mériter cet accueil

    Répondre à ce message

  • Le 27 février à 17:05, par dabire En réponse à : Société Générale Burkina Faso : « La banque 2.0 » fête ses 20 ans

    je veut s’avoir si la sgbf fait des rachat de crédits.suis deja domicilier dans une autre bank.et leur crédit peut s’etendendre j’usqu’a combien d’année,jai un contrat à duré indeterminé dans une soçieté de la plaçe

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mise en garde du CREPMF contre les arnaques : Léopold Ouédraogo de l’antenne nationale de la BRVM apporte des éclaircissements
Labellisation du Faso Danfani : Une arme pour lutter contre la contrefaçon
Mises en garde contre les arnaques financières : Le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina se prononce
Échangeur du Nord : « L’échangeur a permis la fluidité de la circulation, mais le pôle économique de Tampouy est détruit », selon un riverain
Banque mondiale-Burkina Faso : Trois accords de financement pour renforcer la politique économique et sociale
Professionnels des banques : L’heure est à la vulgarisation des cartes bancaires
BNP PARIBAS va céder sa participation dans le capital de la BICIAB
Placements à haut risques : L’UMOA met en garde contre les arnaques
Microcrédits : Le FAARF passe au mobile banking avec Orange money
BIA Burkina inaugure son nouveau siège à Ouagadougou
Automobiles : Diacfa se rapproche davantage de sa clientèle
Côte d’Ivoire-Burkina : QUICKCASH facilite les transferts de fonds
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés