Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les fous ouvrent des voies qu’empruntent ensuite les sages.» Carlo Dossi

Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par O.L • samedi 16 février 2019 à 12h30min
Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) marque une halte sur ses cinq ans d’existence. L’information a été donnée à travers une conférence de presse, ce vendredi, 15 février 2019, au siège national du parti.

25 janvier 2014-25 janvier 2019. Cela fait cinq ans que le MPP est porté sur les fonts baptismaux (http://lefaso.net/spip.php?article57635). Bien que ‘’jeune’’, le MPP est riche de prouesses, à en croire ses responsables. Un parcours qui ne passera donc pas sous silence, à l’occasion de ce Vème anniversaire. Plusieurs activités ont été à cet effet concoctées et s’étendent sur toute une semaine.

Exposition-photos sur la vie du parti au siège national sis au quartier Ouidi à Ouagadougou, passage de responsables du parti dans des médias, conférence publique sur la création du parti, dons à des œuvres caritatives sont les principales activités qui vont meubler la semaine d’activités commémoratives.

Cette sortie médiatique consacrée au Vème anniversaire s’est voulue un moment de regard rétrospectif sur le parcours du parti et pour également établir un « bilan partiel de la gestion du pouvoir d’Etat et de faire des projections sur le futur proche de la vie politique du pays qui se profile » (les élections de 2020). Occasion pour le parti de saluer et apporter son soutien à la nouvelle équipe gouvernementale dans la mise en œuvre du PNDES (Plan national de développement économique et social).

A ce sujet, le parti se dit satisfait de son accompagnement au programme quinquennal du président du Faso, dont le PNDES en est le volet opérationnel. Et c’est conscients de cette responsabilité que les responsables du parti au pouvoir appellent l’ensemble de leurs « camarades » responsabilisés à tous les niveaux, à redoubler d’effort dans l’accompagnement du programme du président du Faso. ‘’Faire en sorte que les responsables ne dorment pas sur les dossiers, que les ministres soient plus actifs’’, exhorte en substance le président par intérim du MPP, Simon Compaoré, pour qui, le souhait est que les lignes bougent encore plus.

« En cinq ans, dans l’histoire de notre pays, c’est de l’inédit... C’est la première fois qu’on voit un parti, qui est né, qui avait à peine un an, qui arrive à participer à des élections importantes et qui rafle la victoire aussi bien aux législatives qu’à la présidentielle », a relevé Simon Compaoré avant de rendre un hommage aux militants disparus dans la période. « Nous ne pouvons pas ne pas nous rappeler les camarades qui ont été parmi les chevilles-ouvrières, qui nous ont permis d’être là où nous sommes. En premier chef, le président Salifou Diallo », s’est-il incliné.

S’accorder sur un minimum pour sauvegarder le Burkina

« Faire front contre le terrorisme, ce n’est pas distribuer des bons points au MPP et à ses alliés, c’est tout simplement être patriote et aimer son pays. Nous n’avons qu’une terre et c’est le Burkina. S’il subit des agressions, nous ne devrions pas être atones ou tétanisés au point de paraître comme des complices passifs. Nous devrions taire nos divisions partisanes, retrousser les manches, nous rassembler et nous engager autour de l’essentiel : la sauvegarde du Burkina Faso, notre pays bien aimé », s’est appesanti le président par intérim du parti, abordant la situation sécuritaire du pays.

Sans aller dans les détails, les responsables du parti au pouvoir se réjouissent que malgré l’adversité, le référentiel national de développement (PNDES) soit mis en œuvre et des « résultats forts appréciables enregistrés dans plusieurs secteurs ».

Ils en veulent pour illustrations, les efforts déployés dans les compartiments de la vie nationale, notamment dans les domaines-clés de la santé avec la gratuité de soins pour les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans, la construction d’infrastructures sanitaires, l’adoption et la mise en œuvre de la loi sur la fonction publique hospitalière, les infrastructures avec entre autres plus de 2972 kilomètres de pistes aménagées et réalisées en trois ans.

Cette halte à la faveur de l’an V de la création du parti sera donc une opportunité pour, à la fois, revisiter la vie du parti et dresser un bilan partiel de sa gouvernance.

OL
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 16 février à 04:19, par Vérité En réponse à : Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

    Le mpp misère du peuple perdu. A quand le rattrapage. Le peuple a cru naïvement à ses racines solides du Cdp bras droit et pivot du président Compaore. Aujourd’hui c’est le désespoir total. Par votre négligence et déni de justice à votre prise de pouvoir voilà ce peuple dans la misère sécuritaire sociale et économique

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 16:18, par Yako En réponse à : Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

    Le mpp c’est la honte de notre pays.Demissionnez pendant qu’il encore temps.Vous avez vendu 20% du territoire aux djihadistes.Honte a vous .Merde

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 17:26, par Mahamoudou En réponse à : Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

    Tout citoyen veut le meilleur pour son pays comme les mppistes.mpp est incapable de repondre aux aspirations fortes du peuple.tout bouge mal. On traite zaida de plaisantin mais il est necessaire que RMCK se presente pas en 2020 s’il veut garder la confiance du peuple.je respecte rock à cause de son incapacité a faire mal a qui que ce soit mais c’est mieux qu’il se décharge de sa tâche de presidence.la jeunesse regrette beaucoup de leur confiance volée.

    Répondre à ce message

  • Le 16 février à 20:49, par caca En réponse à : Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

    Vérité merci pour le sens de l’humour. Le MPP Misère du Peuple Perdu. Quelle illusion pour ceux qui avaient leur espoir dans ce parti terroriste. Puisque c’est grâce à ce mouvement de misère du peuple perdu que les djihadisme est venu au Burkina et son chemin de terreur. Eux qui ont planifié le terrorisme des 30 et 31 octobre 2014. Heureusement que les vrais patriotes émergent et veulent rectifier la misère du peuple perdu par une candidature indépendante. Je veux parler de Mr Kadré Désiré Ouédraogo candidat républicain 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 12:45, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

    - Le MPPa célébré ses 5 ans de médiocrité autour de son trublion Simon. Le MPP = Mouvement Pilin Pambé !!

    Mais MPP ou Mouvement des Postes Perdus, attention car ‘’Tond nii na pukamè !’’ et puis ‘’Gaama-gaama ka toin gaame tond ye !’’ sans oublier que ‘’Sicri cagton ning foura fourse nee pagba nee kamba’’ ne nous flatte plus. On sait tout ça !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 18 février à 23:14, par Cheikh En réponse à : Vie politique nationale : Le MPP célèbre ses cinq ans d’existence

    Eh toi kôrô yamyélé-là tu n’es pas le pape pour nous parler en "sanscrit"ici hein ! Te crois-tu assis dans ton salon ? Si tu déteste le MPP ou KDO, çà te regarde. Mais t’as intérêt à te corriger en reprenant tout ce charabia dans un patois plus noble, sinon "symbole au cou !"

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de Jean-Baptiste Natama : Un an déjà
Bobo-Dioulasso : Les responsables de l’URD échangent avec leurs militants
Programme d’urgence pour le Sahel : Plus de 47 milliards de FCFA investis en 2018
Vie des partis : Le RPR annonce 200 nouvelles adhésions
Elections de 2020 : Le CGD pose une batterie de défis à relever
Passage à une Vè République : La Constitution sera adoptée par voie référendaire
Simon Compaoré à Ouahigouya : Ce qui s’est passé, selon le MPP
Défense et sécurité : La diplomatie burkinabè se penche sur sa contribution
Vie politique nationale : « Le Premier ministre doit tenir ses promesses de départ », Mamoudou H. Dicko, président de la NAFA
« Yacouba Isaac Zida est le capitaine idéal du navire Burkina » (Mouvement Génération Zida pour la patrie)
MPP-PCC : Renforcer l’axe Ouagadougou – Pékin
Burkina Faso : "L’homme de la situation est sans conteste Yacouba Isaac Zida", selon le Mouvement Zida pour la Patrie
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés