Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Edouard K. Samboé • vendredi 8 février 2019 à 14h35min
Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

Jeudi 7 février 2019, l’ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jain, a procédé à la remise de six voitures de type 4x4 à direction générale de la police. C’était en présence du ministre de la Sécurité, Ousseni Compaoré, et de plusieurs officiers de police. Une preuve de « l’engagement de la Chine contre les terroristes au Burkina Faso ».

Six voitures « double cabines » de type 4x4 de couleur blanche d’une valeur 76 800 000 F CFA. C’est une marque de l’engagement de la Chine aux côtés du peuple burkinabè dans sa lutte contre les terroristes. « Une première étape dans le cadre de la coopération sino-burkinabè », selon l’ambassadeur Li Jian.

A l’en croire, la Chine veut exprimer sa solidarité au Burkina Faso qui fait face aux attaques terroristes depuis 2015. Et c’est ainsi qu’elle a jugé nécessaire d’offrir des voitures à la police nationale, une force impliquée dans la lutte contre la nébuleuse.

Un geste bien accueilli par le premier flic du pays, Ousseni Compaoré. Au nom de ses ouailles engagés au front, il a exprimé sa gratitude à la République populaire de Chine, représentée par son ambassadeur résident au Burkina Faso, Li Jian. « Cela est un atout de plus pour nos forces de sécurité pour combattre le terrorisme », dixit Ousseni Compaoré.

Devant les hommes de médias, Ousseni Compaoré a remis les clés des six voitures au représentant de la direction régionale de la police, en déclarant : « Je vous remets ces clés dans l’espoir que vous allez en faire bon usage… ».

L’ambassadeur de Chine n’exclut pas d’autres initiatives dans le même sens, dans un futur proche.

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 février à 19:21, par Chalamar En réponse à : Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

    Vous savez il faut se prendre au sérieux avant que les autres vous respecte. Six voitures 4x4 pour lutter contre le terrorisme dans notre pays et pour cette remise de voiture même le ministre se déplace pour cela. Heureusement que le ridicule ne tue pas dans ce pays.
    De grâce, acceptons l’aide qui nous aide à se passer de l’aide. Cela est connu depuis 1983.
    Redevenons des hommes vraiment intègres et fier, svp.
    Si l’aide de la Chine pour lutter contre le terrorisme se résume à 6 voitures 4x4, je ne sais pas pourquoi nos autorités acceptent cela, même comme un début c’est insultant. Nos particuliers burkinabé (commerçants, entrepreneur, et hommes d’affaires) peuvent faire ce dons à l’état au prorata. Je vous encourage de faire ce dons pour démontrer au ministre de la sécurité que c’est ridicule et insultant de parader avec de tel don.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février à 20:08, par KLADJOU En réponse à : Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

    Des foutaises il faut le dire ! Nous avons besoin de blindés porteurs de troupe ou d’hélicoptères de combat de type Emi 24 que la Chine avait remis au Niger pour traquer les rebelles du MNJ, pas de telles pacotilles tchrrr !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 février à 21:10, par Kouda En réponse à : Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

    Chalamar,
    vous savez, nous sommes un pays qui ne se respecte pas.
    Jetez un coup d’oeil aux conventions de financement sous forme d’aide que nos gouvernement signent. 1 milliard fcfa par ci, 5 milliards fcfa par là. Nous n’avons aucune honte face aux dons qui nous avilissent et nous dégradent.
    Même le paracétamol doit nous être offert alors que la plaquette ne coûte que 50 fcfa.
    76,8 millions fcfa pour 6 pick-ups, soit 12,8 millions fcfa par pick-up. Imaginez le prix unitaire si cette commande avait été passée par l’Etat burkinabè.
    Pas besoin que des commerçants cotisent pour équiper nos FDS en pick-ups. Il suffit que l’Etat réduise les gaspillages de nos ressources, qu’il traque l’évasion fiscale et qu’il impose le foncier et les ressources mobilisées suffiront largement à financer l’équipement de nos FDS. Je n’ai même pas parler de la lutte contre l’incivisme routier qui ferait entrer par mois des milliards fcfa dans les caisses de l’Etat rien qu’à Ouaga et Bobo : camions en ville et dans les ruelles des quartiers à tout heure de la journée, stationnements sauvages, non respect des feux tricolores et du code de la route.
    Mais, nous nous plaisons et nous complaisons dans notre misère et notre mendicité.

    Répondre à ce message

  • Le 8 février à 22:00, par Ridicule En réponse à : Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

    On n’en veux pas de cette charité.
    C’est parce que vous acceptez des don minibable comme celui la que l’on ne nous respecte pas dans le monde. Ou alors une grosse partie du don a servi de ssous de table. C’est quoi 6 4x4 pour la Chine ?
    Franchement ce que nos dirigeants ne font pas pour le peuple le peuple devra le faire lui meme. Regardez c’nos leaders en plus il osent gayardement prendre une photos. Ils n’ont meme pas honte de poser.

    Répondre à ce message

  • Le 9 février à 02:33 En réponse à : Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

    Vraiment dérisoire comme aide , même si ce n’est pas rien ! Venant de la Grande Chine, c’est peu dire que ça ressemble à une foutaise ! Le comble, c’est le déplacement du Ministre pour la réception.

    Répondre à ce message

  • Le 10 février à 10:56, par Peuple Insurgé En réponse à : Coopération sino-burkinabè : Six voitures 4x4 remises au ministre de la Sécurité

    Chers compatriotes, ici au Faso on a médiatisé moins que ça. En 30 ans on a fait de nous un peuple de voleurs, de cupides. C’est presque re-rentré dans notre culture. Une honte que Sankara avait réussi à laver. Nous sommes un pays de merde comme dirait l’autre. Chacun se plaît à exposer de façon arrogante ses biens mal acquis et tout le monde se couche devant lui. Nous avons dû chemin.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
États africains : Le président du Faso exhorte au respect des droits de l’homme et à la lutte contre la corruption
Journée de l’Afrique : Une exposition pour bâtir des ponts entre les peuples
Traité d’amitié et de coopération : La Côte d’Ivoire et le Burkina préparent la 8e conférence au sommet des chefs d’État
Parcs W-Arly-Pendjari : Le Burkina Faso et le Niger signent un accord de cogestion
Bruxelles : Réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’UE et du G5 Sahel
Parcs W-Arly-Pendjari : Le Burkina Faso et le Niger signent un accord de cogestion
Air France : « Je pars triste mais confiant », Philippe Maciocia, ex-représentant au Burkina
Organisation ouest-africaine de la santé : Vers la mise en place d’un observatoire régional sur la résistance antimicrobienne
Rétablissement des relations sino-burkinabè : Un séminaire pour dresser le bilan du premier anniversaire
CIP-G5 Sahel : Alassane Bala Sakandé tient le bâton de commandement
Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois
Lutte antiterroriste : Le Qatar offre des blindés à l’armée burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés