Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’angoisse est la disposition fondamentale qui nous place face au néant.» Martin Heidegger

Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 29 janvier 2019 à 00h55min
Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

Le nouveau ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Moumina Chériff Sy, a été installé dans ses fonctions le 25 janvier 2018. Il remplace à ce poste Jean Claude Bouda. Le ministre entrant a déclaré que la priorité de son département sera de rétablir la sécurité des personnes et des biens au Burkina Faso.

« Le plus grand défi, c’est de gagner la confiance de nos populations. Et nous sommes dans une institution où ces défis sont faciles à relever parce qu’elle regorge de ressources humaines de qualité pour relever tous les défis qui s’imposent à elles, mais aussi parce que dans cette institution, le sens de l’honneur et le sens de la patrie sont très élevés », a affirmé Moumina Chériff Sy, à cette cérémonie qui a consacré son installation comme ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants. Pour lui, il s’agira de continuer à relever le plus grand défi qui est la capacité du gouvernement à rassurer la population que l’Etat est à même d’assurer sa sécurité et celle de ses biens.

Prenant la parole, le ministre sortant, Jean Claude Bouda, est revenu sur les grandes actions du département durant son mandat. Il a rappelé qu’« à notre arrivée à la tête de ce département en février 2017, la réflexion sur le Plan stratégique de réforme (PSR) des forces armées nationales 2018-2021 était déjà pleinement engagée. Nous l’avons mené à bout et le gouvernement l’a adopté.

Pour permettre sa mise en œuvre harmonieuse, nous l’avons accompagné d’une loi de programmation militaire quinquennale, que l’Assemblée nationale a votée le 14 décembre 2017 à l’unanimité. »

Il ajoute que « notre action a surtout été centrée sur les ressources humaines, leur gestion et leur motivation. C’est ainsi qu’au-delà de la relecture du statut du personnel des forces armées nationales et de la loi sur les conditions d’avancement, nous avons été attentifs à l’administration générale du personnel, à l’amélioration constante de leurs conditions de vie et de travail ».

Avec l’accompagnement de la haute hiérarchie militaire, il y a eu, entre autres, la révision de la grille salariale et du régime indemnitaire, l’institution de primes d’opération et d’indemnités pour les forces spéciales, l’institution d’une indemnité aux ayants-droit des personnels des forces armées décédés suite à des attaques terroristes. Sur le plan institutionnel, il y a eu l’activation des organes centraux de la défense, notamment le Conseil supérieur de la défense nationale dont les actions ont permis une mise en œuvre concertée des grandes activités de sécurisation des populations.

Parlant des perspectives, il a rappelé que la force conjointe du G5 Sahel se met progressivement en place et le Burkina Faso assurera la présidence de l’organisation à partir du mois de février 2019.

« Aujourd’hui, je quitte mes fonctions de ministre de la Défense et des Anciens combattants, fonction qui sera désormais confiée à Moumina Chériff Sy. Burkinabè et patriote, je reste un combattant au service de la nation que je me suis toujours engagé à servir avec la plus grande détermination », a conclu Jean Claude Bouda.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 janvier à 11:33, par HUG En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Ah gouvernement du MPP et acolytes, vous me décevez énormément. L’état d’urgence a été décrété dans plusieurs régions. Cela a un sens profond .Pendant ce temps au lieu de s’adapter à la situation pour qu’il y ait passation de service dans des plus bref délais on se comporte comme s’il y a rien et c’est maintenant que la passation a lieu. Pendant ce temps les terroristes rentre dans les zones couvertes par l’état d’urgence en plein jour pour abattre des citoyens. Pire ils se permettent d’attaquer encore la base militaire de Nassoumbou qui fait frémir les burkinabès car en 2016, nos vaillants soldats sont tombés en défendant l’intégrité du territoire. Paix à leurs ames.Nous ne sommes pas contre personne mais la manière de faire nous oblige à parler

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 11:58, par Wendmi En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Monsieur le ministre sortant, pour plus de patriotisme, il faut nous expliquer comment tu as eu les ressources pour construire une résidence de plus d’une centaine de millions à Manga.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 12:01, par Desperado En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    j’ai entièrement confiance en vous, ne me décevez pas. Soyez l’homme d’action et de terrain connu de vous. bon vent !

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 12:22, par caca En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    L’actualité aujourd’hui, c’est l’attaque d’hier soir 10 morts, ce matin on parle de 4 morts, pendant ce temps vous mm les ministres ce sont la fête de passation de charge. Comme le dit un internaute, nous ne sommes contre personne, mais votre posture avec la réalité, votre méthode de l’ancienne manière comme si le pays était en paix. Ce ne sont pas vos privilèges qui nous intéressent mais vos talents à relever le défi après vos conneries des 30 et 31 octobre 2014. Quand on fait une révolution on doit être capable de gérer et de travailler. Est ce que pour rien que les gens admirent un certain Thomas Sankara ? C’est parce qu’il s’est distingué des autres dans sa manière d’aborder des choses au risque de sa vie. Ces djihadistes vous lancent un défi, et si vous êtes des hommes, il faut sonner la trompète de la guerre, il n’y a pas d’autre mot à dire notre pays est guerre depuis l’attaque de Ouagadougou. Comment comprendre qu’à prise de fonction les terroristes frappent la population complice des bourreaux.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 12:24, par sidwaya Gomis En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    M.le nouveau ministre de la défense,

    si vous n’oubliez pas d’où vous venez, vous saurez là où il faut aller et vers qui il faut aller pour sauver le peuple burkinabè qui était en perdition en septembre 2015.

    Septembre 2015 ce fut le terrorisme à visage découvert ; aujourd’hui c’est le terrorisme à visage masqué.

    Ceux qui ont vaincu les terroriste à visage découvert sont à même de vaincre les terroristes qui se cachent derrière un masque.

    Ceux qui n’ont pas osé s’opposer aux terroristes à visage découvert ne peuvent rien contre les terroristes qui se cachent.

    Enfermez vous dans l’orthodoxie et vous obtiendrez des résultats très ordinaires. Sortez de l’orthodoxie de façon intelligente et vous obtiendrez des résultats extraordinaires.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 13:51, par le courageux En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Là valse des ministres au niveau de la défense et la sécurité, connue, à qui le tour après le journaliste, en tout c’est un spécialisée des coups fourrés, je souhaite qu’il puisse dementeller les bases des bandits armés.

    De l’insurrection à la transition ce fut une des têtes pensante des événements au Burkina, vivement qu’il mette son savoir faire au profit du peuple.
    N’est pas SY CHERRIF qui veut, c’est un art, bravo l’artiste.

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 09:57, par l’Intègre En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

      c’est justement pour ça qu’il y’a eu ces 2 attaques. les français savent bien qui est "SY CHERRIF" et savent qu’il est capable de rejeter des accords signés ou en voie de signature et sait par ou frapper. donc il faut le devancer en le montrant qu’ils (français) sont au début et à la fin de la force du mal. avec leurs matos, ils sont capable de nous suivre même dans nos chambres et ne sont pas capable de voir plus de 300 personnes armés en déplacement depuis leur (Français) zone d’intervention. hum que Dieu sauve notre pays.

      Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 14:15, par ciceron IIeme En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Grand frere Cherrif, je te souhaite de ne pas seulement être mieux que Jean Claude. Car un cafard a ta place le serait. Tu es donc prevenu.
    Aimablement ciceron IIEME

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 14:20, par L’ESPOIR EST PERMIS En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Mr. Chériff Sy, je ne vous connais mais pour vous avoir vu opposer réesistance aux putschistes en 2015, je vous fais confiance.
    Bon nombre de burkinabé placent leur confiance en vous comme moi.

    Alors SVP, travaillez sérieusement de concert avec nos vaillants FDS à vaincre les terroristes et les bouter hors de notre territoire.

    Que Dieu Bénisse notre chère Patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 14:48, par quoi En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Sheriff Sy, laisse tomber les salamalek et ceremonies de passation et met toi au boulot. Toi qui est hyper nerveux la, on verra de quoi tu es capable. Le grade de general n’est pas hereditaire.
    Pendant que vous vous serrez les mains voila le bilan :
    Quatre militaires tués dans l’attaque du Groupement des Forces Anti Terroristes de Nassoumbou rien qu’aujourd’hui.
    Tu va faire quoi ? Les terrosite se deplacent en plein jour en moto par groupe de 300 a 400 et il n’y a rien. Quand meme.

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 14:59, par BADOUN SALIFOU En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Cessons de tirez a boulet rouge sur le gouvernement. La passion ne saurait être la solution au problème du terrorisme,la stratégie doit rester pour les FDS. D’ailleurs en ces temps qui courent ne soyons pas plus expert que les militaires. Combien d’ entre nous connaissons la réalité vécu par ces FDS. Critiquer c’est bien , mais par modestie acceptons aussi de priez pour le gouvernement et les FDS. Tu es catholic, tu es protestant, tu es musulman ou toute autre religion prie pour le pays afin qu’il soit débarrasser de l’insécurité.

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 01:23, par Quoi En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

      Il n’y pas de boulet rouge a tirer sauf la verité. On ne fait pas face a des attaques aymetriques avec des methodes conventionelles de l’armée. Les minitres de la fenses s’entetent et reproduient les meme erreur. A attaques asymetrique reponse asymetrique c’est tout. Les Jihadiste tendent des embuscades, se deplacent en moto et en nombre ; faites pareille bon sang. Donnez leur de la mort aux rats ou tout ce que vous voulez. Ne leur donnez pas le temps de se reorganiser. Il ’yaura des pertes colaterales mais c’est a ce prix que l’on se debarassera de ce cancer.

      Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 18:01, par Sacksida En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    D’abord, notre problème au Burkina n’est pas seulement que les « forces du mal » font des incursions ou des irruptions intempestives dans nos villages et nos villes pour semer la désolation ; mais le plus tragique dans notre situation est que nos gouvernants, depuis les « attaques terroristes » de janvier 2016, n’ont pas pris des dispositions utiles, diligentes, adéquates et fortes permettant à nos populations à la base de se défendre, et bien sûr avec l’appui conséquent des forces de défense et de sécurité équipées. Quelle est la philosophie ou la doctrine actuelle de la défense et de la sécurité de notre pays ? Depuis trois ans, où l’on en est avec la réforme progressiste de nos forces de défense et de sécurité ? Tous nos chefs lieux provinciaux et toutes nos communes sont-ils dotés de « gendarmerie et/ou de police » avec des équipements ou des outils adéquats ? Ces « Koglewêgos » qui font l’objet de controverse dont certains demandent leur dissolution ; sont-ils encadrés et même formés sur leurs droits et leurs devoirs en tant que citoyens Burkinabè ? Pourquoi, ne pas mettre en place des « Comités d’autodéfense et de Vigilance » apolitique et consensuels dans nos agglomérations et nos villages et sous le contrôle des FDS ? Du reste, notre constitution donne tous les moyens juridiques aux dirigeants du pays, par des lois et des règlements de faire appliquer la bonne gestion dans tous les aspects de la vie nationale. En tout état de cause, notre situation sécuritaire actuelle nécessité des actions diligentes, réfléchies et afin d’aboutir à la sécurisation et à la défense conséquente de notre patrie. Que Dieu aide et protège ma patrie. Courage et Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 19:23, par YIRMOAGA En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Je suis confient quant à la gestion du nouveau MINDEF.
    si le CEMGA accepte déployer les chefs le long de notre frontière , principalement la zone rouge, les ordres seront donnés et les hommes s’executeront ?
    Toute agression sera poursuivie et neutralisée ?
    Pour cr faire il faut des moyens mobiles permettant de prendre en chasse ? Conducteur, tireur.
    si lors de la guerre de Noël tous les grands chefs avaient des zones de défense , pourquoi pas aujourd’hui des cantonnements ? Si après avoir fréquenté les grandes écoles de guerre, on puisse pas faire face à des combattants avec simples motos ou tricycles ? La honte des galonnés ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 janvier à 19:31, par YIRMOAGA En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Et si les FDS confiaient une partie des prérogatives aux Koglweogos ? La mission de poursuivre ? Puisque jusque là aucune agression n’a été poursuivie par les FDS ? Plutôt ils parlent de ratissage dans la zone ???? Pour quel but ? Ramasser les victimes des leurs ?
    Mon a vu la chasse à Yirgou même si certains condamnent, moi je suis tout à fait.......? Pourquoi les fameux droits de l’homme ne condamnent pas l’attaque d’hier avec 10 victimes civiles ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 02:49, par Lestratege En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Félicitations a toi S’y je sais que tu es un homme d’honneur, n’oublie pas que face a ce ennemi, il faut seulement faire preuve de ruse et tu gagnera. Seulement la ruse peut te permettre de vaincre celui qui se cache pour d’attaquer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 07:48, par Tous nous vaincrons En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    La fin de cette guerre contre le terrorisme est proche. j’ai confiance à Chériff SY et toutes les FDS. Soyons toujours vigilant et faisons un déploiement rationnel de nos FDS afin de neutraliser au maximum les bandes de terroristes. Pensons à réduire le nombre d’agents de sécurité qui sont en grand nombre dans nos ministères et institutions et les envoyer en renfort pour soutenir leurs frères d’armes toujours au front. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 08:00, par Arch En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    La première des choses est de miner les alentours des camps.C’est pas normal que des assaillants puissent venir rentrer attaquer un camp millitaire et ressortir vivant. Ils fabriquent des mines artisanales apprenez à en fabriquer aussi.Ce sont ls deux grandes guerres qui ont fait avancé la science et la technologie en europe. Deuxiemement L’armée doit faire appel avec aux civils scientifiques pour l’aider à developer des outils technologiques sommaires de guerres tels que les radars de detection. Enfin commencez à decorer voir lettres de felicitations aux millitaires qui font preuves de bravours au combat.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 08:02, par TANGA En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Bienvenue dans la tanière des scorpions Mr Moumina.
    Je dis tanière des scorpions par ce que si tel n’était pas le cas, vous n’y seriez pas. Il y allait avoir consensus sur un homme de tenue pour ce poste.
    Cela dit, il faut ouvrir les yeux sur tout le Bourkina, sur qui entre au Burkina de quelque façon que ce soit.
    Voyez, il y a l’Algérie qui se bat pour nous ; ils ont arrêté plusieurs terroristes venant de Syrie et voulant se rendre au Niger et au Mali (Conf ; : sputniknews). Ce sont ces amis de notre ex et présent colonisateur qui viennent semer les problèmes dans nos pays. Ils s’installent en milieu peulh et se déploient partout. Conséquence, on remet tout sur les peulhs. Pire, ils prêchent le grand MACINA pour avoir les jeunes peulhs avec eux.
    A propos, i faudra voir aussi qui entre dans notre pays après avoir traversé l’Egypte par ce que notre ’’ami’’ le petit là est allé rendre une visite aux Egyptiens, histoire de négocier le transite de ces amis terroristes vue qu’avec l’Algérie c’est caduc.
    Chers tout le monde, c’est la vérité.
    La défense de la patrie incombant à tous, il faudra demander à tous vos autre collègues ministres de mettre le moyens pour expliquer aux populations de ne pas traiter avec des étrangers qui prêchent le mal car ils repartirons les laissant avec une guerre. Les chaines de télé, radio, les prêcheurs, les pasteurs et les prêtres doivent être mis en contribution. Chaque matin, dans chaque classe, on doit le répéter.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 08:11, par Hussein En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Il faudra changer même l’appelation de ce ministère : Ministère de la Défense sonne tout simplement mieux et s’émancipe en même temps du passé moins glorieux (Il y’a les monuments pour les anciens et ceux qui sont tombés en cours de service) de ces Tirailleurs Sénégalais. Nous devons penser à l’avenir et au présent (ici et maintenant). Pour une armée moderne et indépendante, où qualité rime bien avec effectivité.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 09:06, par DIABATE HAMIDOU En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Chérif SI enlève ton boubou blanc porte un trahit et met toi au travail. Bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 09:22, par Christian En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Félicitation à Chérif qui a fait ses preuves lors du coup d’état sur sa capacité à mobiliser l’armée. Il faut engager un recrutement massif tout niveau (BEPC, CEP, BAC, Maitrise)dans l’armée avec une année de service militaire suivi d’une formation les autres années à venir pour un reclassement au bon grade. Il faut lancer le recrutement de spécialistes au niveau international pour une consultation de 2 à 3 mois en vue de produire une nouvelle stratégie de lutte pour l’armée. Cela va donner une confiance à l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 09:29, par Christian En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Félicitation à Chérif qui a fait ses preuves lors du coup d’état sur sa capacité à mobiliser l’armée.
    Il faut engager un recrutement massif tout niveau (BEPC, CEP, BAC, Maitrise)dans l’armée avec une année de service militaire suivi d’une formation les autres années à venir pour un reclassement au bon grade.

    Il faut également lancer la mise en place d’une nouvelle stratégie de lutte à élaborer avec l’appui de consultants internationaux et nationaux. En 2 à 3 mois on peut avoir une stratégie crédible qui rassure les troupes et donner de meilleurs résultats.
    l

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 09:30, par Michel En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    En début de l’article il est mentionné la date d’installation du ministre de la défense."Le nouveau ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Moumina Chériff Sy, a été installé dans ses fonctions le 25 janvier 2018". C’est vraiment dommage beaucoup d’internautes ne savent pas lire entre les lignes. Cheriff Sy a été installé il y a déjà 04 jours. La publication de l’article sur lefaso.net est récente. Ayant un esprit de critique et non critiquer pour critiquer.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 11:08, par Guesswendé En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Sherrif Sy connaît quoi en matière de politique de défense ? Cette nomination farfelue est la preuve que le MPP n’était pas préparé à gérer l’appareil d’Etat. Sinon je ne vois aucune autre explication !

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 11:45, par le choco En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    L’armée ne se fait pas conseiller par des professionnels de l’anti intrusion et de la géolocalisation ou quoi ? Il y a au Burkina même des petits techniciens en électronique qui conseillent des outils très simple de vidéo surveillance, de détection de présence et système d’alarmes permettant de sécuriser les alentours des brigades, et voir venir de très loin pour ne pas se laisser prendre par surprise. Ensuite il faut que le matériel roulant et certaines armes soient équipées de système de géolocalisation par GPS. Ensuite il ne faut pas oublier de nous procurer des avions de chasse..le contexte actuel l’exige ...Il faut arrêter de compter sur la France pour nous défendre..

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 12:27, par le choco En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Il faut créer une direction chargée de la lutte anti terroriste le plus tôt possible. Les questions de nombres d’éléments des unités combattantes, d’armes et de munitions doivent être bien dimensionné pour faire face a la menace connue et supposée et tenir jusqu’a l’arrivée de renfort (prenez le cas le plus défavorable possible). il faut des avions de guerre pour rallier les zones de combat le plus tôt possible et procéder a des frappes et des combats. surtout ne comptons pas sur la France, elle nous aide certes mais il faut que nous assumions nos défis..

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 12:54, par warzat En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Le nouveau ministre Chérif Sy est un gars politiquement constant. C’est un révolutionnaire de la première heure et le demeure. Il fait parti de ceux qui ont été torturés après l’assassinat de Thomas Sankara. Good luck brother ; ça mouille déjà de l’autre coté depuis sa nomination, au regard de ce qu’on entend ou lit dans la presse.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 14:23, par Ly En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    À yirmoag, à Yirgou, les terroristes ont tué un
    chef de village plus cinq autres personnes et
    pour "venger" ces morts les Kogloweogo sont
    allés massacrer des simples éleveurs aux mains nues qui n’étaient ni terroristes ni complices. Les Kogloweogo n’osent pas s’attaquer aux terroristes, ils ne sont pas assez courageux pour ça.

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 15:05, par Sid yasida En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    À Yimoaga, à Yirgou, les terroristes ont tué un chef de village plus cinq autres personnes, et pour "venger" ces morts les Kogloweogo sont allé massacrer des simples éleveurs aux mains nues sans défense. Qui n’étaient ni terroristes ni complices. Les Kogloweogo n’osent pas s’attaquer aux terroristes, ils ne sont pas assez courageux pour ça.

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 06:41, par YIRMOAGA En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

      Heee oui, yirgou la frontière ça fait 300km. Les terroristes ne peuvent pas rallier cette distance après leur forfait ? Ils sont hébergés par ceux qui ont été ......? On peut pas tuer le chef sans motif et des civils dans qu’il y ait poursuite ? Et si j’etait de Yirgou je ferai parti de ceux qui ont procédé à la chasse même n’etant Pas Kogleweogo ? Soyons objectif dans nos pensées. Ce sont pas les Kogleweogo qui ont..........mais la population entière de Yirgou dans un élan de légitime défense ? De toute façon si y avait pas eu ça , la vengeance légitime tout allait passer en perte et profit pour la population de Yirgou ?

      Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 17:35, par sidbala En réponse à : Ministère de la Défense et des Anciens combattants : Chériff Sy désormais aux commandes

    Dans tout ça son titre de haut représentant du chef de l’État deviens quoi, parce que a ce je sache ce poste avait été créé par le chef de l’État, ou bien c’est cumulativement avec ses nouvelles fonctions ?
    Ce poste n’avait rien a voir avec le gouvernement, avec se régime on Véra du tout.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nouhao/Burkina Faso : Quatre agents de douanes en service de contrôle routier et un civil ont perdu la vie dans une attaque
Bittou : attaque contre un poste de contrôle de douane
Djibo : Un corps piégé fait deux morts et des blessés
Militaires en opérations : Les primes entièrement payées
Attaque de Kongoussi : Les gendarmes resteront, ces actes de lâcheté ne les feront pas partir, martèle Ousséni Compaoré, ministre de la sécurité
Attaque de la gendarmerie d’Oursi : Les cinq pandores tombés ont été inhumés à Dori
Attaque de la gendarmerie de Koungoussi : Les assaillants ont tenté « sans succès » de libérer un des leurs
Attaques terroristes au Burkina : Des chiffres ahurissants depuis 2015 (Infographie)
Sahel : Cinq gendarmes tués, 21 terroristes neutralisés
Menaces terroristes : Avenir incertain pour des milliers d’écoliers burkinabè
Situation sécuritaire : Des Burkinabè de l’étranger appellent à la mise en place d’un fonds de soutien aux FDS
Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés