Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’angoisse est la disposition fondamentale qui nous place face au néant.» Martin Heidegger

Conseil supérieur de la communication (CSC) : Les conseillers présentent leurs vœux au monde des médias et de la communication

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou • dimanche 27 janvier 2019 à 22h54min
Conseil supérieur de la communication (CSC) : Les conseillers présentent leurs vœux au monde des médias et de la communication

Le collège des conseillers du Conseil supérieur de la communication (CSC) a présenté ses vœux de nouvel an aux responsables des médias, aux associations professionnelles du secteur des médias et aux agences de communication. C’était dans l’après-midi du vendredi 25 janvier 2019, au cours d’une cérémonie sobre tenue dans l’enceinte de l’institution.

C’est en présence du ministre en charge de la Communication, Remis Dandjinou ; de celui des Affaires étrangères, Alpha Barry (tous deux journalistes) ; ainsi que d’Abdoul Karim Sango, ministre de la Culture, que s’est tenue la cérémonie de présentation de vœux du collège des conseillers du Conseil supérieur de la communication (CSC). L’on pouvait également noter la présence à la cérémonie de Luc Adolphe Tiao, ancien Premier ministre et ancien président de CSC, ainsi que celle de Béatrice Damiba, ancienne présidente du CSC.

Une cérémonie somme toute sobre qui a été l’occasion pour Mathias Tankoano, président du CSC, de rappeler qu’au regard des tensions sociales, des attaques terroristes récurrentes auxquelles fait face le Burkina Faso, il est nécessaire que les médias jouent leur partition pour la consolidation de la paix, de la cohésion sociale et la sauvegarde de la nation.

« Dans l’approche stratégique d’ensemble de riposte contre le terrorisme, les médias ont un grand rôle à jouer. Ils doivent être considérés comme des partenaires privilégiés des autorités en charge de la lutte anti-terroriste en éveillant et en sensibilisant les citoyens sur le réflexe sécuritaire et le rôle de sentinelle qu’ils doivent jouer. Ils doivent notamment s’interdire de diffuser certaines informations sur les positions stratégiques des forces de défense et de sécurité. Ils doivent éviter d’installer la psychose de la terreur et de l’insécurité dans l’esprit des citoyens », a conseillé M. Tankoano.

Mathias Tankoano président du CSC

Il n’a pas manqué de demander aux forces de défense et de sécurité, de leur côté, de développer un esprit de collaboration et de confiance avec la presse.

Quelques initiatives en faveur des médias

Profitant de la cérémonie de présentation de vœux, Mathias Tankoano a annoncé quelques initiatives que le CSC compte engager en faveur des médias. Il a entre autres évoqué une rencontre qui se tiendra le 31 janvier 2019 avec la Direction générale des impôts pour envisager les pistes d’un allègement des charges fiscales et parafiscales qui pèsent sur les entreprises de presse.

Il est aussi prévu la mise en place d’un comité de réflexion sur la création d’une centrale d’achats pour la presse écrite, le recensement des médias et des agences de communication, l’appui au comité « cartes de presse » pour la relance de ses activités, une réflexion sur la rationalisation des appuis de l’Etat à la presse privée, l’ébauche d’une réflexion d’ensemble sur les difficultés de la mise en œuvre de la convention collective et une synergie d’action avec le ministère de la Communication sur l’accélération du processus de basculement dans la TNT.

Prenant la parole au nom des associations professionnelles des médias, Dr Cyriaque Paré a émis le vœu que le nouveau collège des conseillers du CSC travaille à changer l’image de l’instance de régulation, qui avait été ternie après des années de « guerre des tranchées entre les premiers responsables ».

Dr Cyriaque Paré prenant la parole au nom des associations professionnels des médias

Il a aussi félicité le CSC pour les initiatives déjà prises pour renforcer le professionnalisme des médias. Le fondateur du journal en ligne Lefaso.net a par ailleurs souhaité que soit convoquée une réflexion collective autour de la relecture de la loi organique portant organisation et fonctionnement du CSC, en vue de renforcer la crédibilité et la légitimité de l’institution et surtout de la dépolitiser.

Publicitaires Associés, par la voix d’Eric Nazaire Zongo, a souhaité une très belle année 2019 à la nouvelle équipe du CSC dirigée par Mathias Tankoano. Il a par aussi réaffirmé la disponibilité de l’organisation à travailler avec le CSC pour la mise en œuvre effective du nouveau code de la publicité, afin d’assainir ce secteur.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias confessionnels : Jubilé d’argent pour la radio Ave Maria
Réseaux sociaux : Les community managers décortiquent les opportunités autour d’un panel
Lutte contre le terrorisme : Le gouvernement burkinabè à la recherche d’un gentlemen’s agreement avec les médias
Open data au Burkina Faso : Des acteurs peaufinent la stratégie d’ouverture des données
Raamdé : Un journal en ligne pour les moréphones
Jusqu’au 15 février 2019, inscrivez vos numéros dans l’édition 2019 de l’annuaire téléphonique officiel du Burkina Faso
Journée mondiale de la radio : Le message du ministre de la Communication
Télévision et réseaux sociaux : Des journalistes renforcent leurs compétences
Fonds d’Appui à la Presse Privée : Avis aux bénéficiaires de la subvention
Téléphonie mobile : 2G, 3G, 4G explications avec un spécialiste
TIC : Des élèves éduqués à l’utilisation saine et responsable du numérique
Réseau d’initiative des journalistes : Un nouveau bureau pour relever les défis
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés