Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si chacun faisait ce qu’il dit, on ne manquerait point d’honnêtes gens.» Proverbes danois

Nouveau gouvernement : le Premier ministre Christophe Dabiré et son équipe s’engagent à travailler à restaurer la sérénité et la stabilité du Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Christophe DABIRE, Premier ministre • • vendredi 25 janvier 2019 à 00h35min
Nouveau gouvernement : le Premier ministre Christophe Dabiré et son équipe s’engagent à travailler à restaurer la sérénité et la stabilité du Burkina

(Ouagadougou, 24 janvier 2018). Le nouveau Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a déclaré que son gouvernement est engagé à travailler pour obtenir des résultats et faire en sorte que le Burkina Faso retrouve la sérénité et la stabilité, afin de relancer son économie. C’était à l’issue du Conseil des ministres de prise de contact tenu cette après-midi à la présidence du Faso.

« Nous nous sommes tous engagés à faire en sorte que notre peuple prenne conscience de la volonté du président du Faso d’aller vers la satisfaction de ses grandes préoccupations et qu’ensemble, nous puissions connaitre un avenir radieux au Burkina et qu’ensemble, nous puissions combattre les maux que nous connaissons à savoir, l’effritement de la cohésion sociale et l’insécurité », a déclaré Christophe Joseph Marie Dabiré.

Dans l’optique de relever les défis de l’heure, plusieurs innovations ont été opérées dans la formation de ce nouveau gouvernement. Ainsi, il y a la création de deux ministères d’Etat (un ministère d’Etat chargé de la Défense nationale et des Anciens combattants et celui chargé de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale).

« Ces deux ministères ont été érigés en ministères d’Etat pour tenir compte du fait que le contexte sécuritaire est extrêmement difficile et que le premier responsable de ce département doit être mis en avant pour pouvoir assurer la sérénité au sein des forces de défense et de sécurité de notre pays » a expliqué le Premier ministre.

« Au niveau du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, le chef de l’Etat a estimé que la cohésion sociale fait partie désormais des priorités qu’il faut assumer au niveau du pays. La cohésion sociale c’est le socle sur lequel devraient se bâtir toutes les actions de développement que nous devons entreprendre », a précisé le chef du gouvernement.

Les autres innovations concernent la valorisation et la promotion des langues nationales qui devraient contribuer à renforcer la cohésion sociale au niveau du pays, selon le Premier ministre Dabiré, la création d’un ministère chargé des Droits humains et de la Promotion civique, et l’érection des secrétariats d’Etat en ministères délégués dans la perspective de résultats probants.

Du reste, le gouvernement envisage travailler en sorte que le ministère de l’Economie, des Finances et du Développement soit véritablement porteur de développement en accompagnant la réalisation des grands programmes.

D’ores et déjà, le Premier ministre a annoncé des mesures qui doivent accompagner l’action gouvernementale. Il s’agit de l’organisation du travail gouvernemental, la réduction du train de vie de l’Etat, la restauration de l’autorité de l’Etat, la mise œuvre des programmes. Le Premier ministre a, ce faisant, annoncé que des séminaires gouvernementaux sont prévus et des mesures « fortes » en sortiront pour répondre aux attentes des populations.

Le nouveau gouvernement est constitué de 32 ministres dont sept femmes. Il y a eu 8 départs et 7 nouvelles arrivées par rapport à l’ancien gouvernement.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation de la nation : Un contraste entre le discours et la réalité du terrain
Situation nationale : Le Premier ministre salue les avancées du pays, malgré l’instabilité sécuritaire
Situation nationale : « Nous avons bien perçu ce projet de déstabiliser le pays en provoquant le chaos », relève le Premier ministre Christophe Dabiré
Discours sur la situation de la Nation : « Qu’on nous rassure que malgré la guerre, il y a de l’espoir », dixit Benewendé Sankara
Situation nationale : Christophe Dabiré attendu à l’assemblée nationale ce jeudi
KDO reçu en audience par le Premier ministre
Vie des institutions : En 2018, le Premier ministère a saisi le Conseil constitutionnel à 21 reprises
Mémorial Thomas-Sankara : Le comité international prend les conseils du Premier ministre Dabiré
Premier ministère : Christophe Dabiré sollicite la bénédiction des évêques
Burkina Faso : Le Premier ministre en visite chez le Mogho Naaba
Déclaration de politique générale du Premier ministre : « Le signe d’un profond patriotisme ? »
Déclaration de politique générale : Réactions des députés Bienvenue Ambroise Bakyono (MPP) et Moussa Zerbo (UPC)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés