Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Culture, Arts et Tourisme : Le Ministère va récompenser le meilleur entrepreneur de l’année

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (Stagiaire) • mardi 22 janvier 2019 à 23h39min
Culture, Arts et Tourisme : Le Ministère va récompenser le meilleur entrepreneur de l’année

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a animé, le mardi 22 janvier 2019 à Ouagadougou, une conférence de presse pour annoncer la tenue de la première édition du Prix de l’entrepreneur touristique. Cette cérémonie a pour objectif de valoriser les acquis dans le domaine et d’encourager les acteurs du tourisme. L’activité se tiendra en février 2019, au cours d’une soirée de gala.

Des prix nationaux existent pour la culture et les arts, mais pas pour le tourisme. C’est le constat fait par le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme au cours d’une conférence de presse animée ce mardi 22 janvier 2019 par son secrétaire général, Dr Lassina Simporé ; le directeur du développement de l’industrie touristique, Abdoulaye Dioni ; et la responsable du programme de tourisme, Rosalie Balima.

Pour être équitable et permettre de booster le secteur de l’industrie touristique, le ministère organise le « Prix national de l’entrepreneur touristique » prévu pour se tenir en février 2019. Pour les organisateurs, l’objectif de cette activité est de créer un cadre d’émulation des acteurs des différentes branches du tourisme en vue d’améliorer la qualité des services. « Elle consiste en outre à honorer, au cours d’une soirée-gala, les acteurs des filières hébergement, restauration et voyages qui se seront distingués au cours de l’année 2018 », ont déclaré les panelistes.

Pour la présente édition, trois prix seront décernés dans chacune des trois catégories de la filière, chaque prix étant composé d’un trophée et de lots en nature dont les valeurs dépendront de la mobilisation des ressources auprès des sponsors et partenaires. Les conditions de participation requièrent que l’entreprise soit en règle vis-à-vis de l’administration touristique, c’est-à-dire qu’elle doit disposer de toutes les licences exigées pour le domaine d’activités.

« C’est une activité qui est à sa première édition et va contribuer à encourager les entrepreneurs touristiques qui continuent d’avancer quand bien même il y a des difficultés », a dit le directeur du développement de l’industrie touristique, Abdoulaye Dioni.

Malgré les crises sécuritaires, sanitaires et économiques de ces dernières années qui compromettent les efforts déployés et mettent en péril les acquis engrangés, les panélistes constatent que « plusieurs entrepreneurs continuent d’investir des ressources importantes dans ce secteur qui est un espoir de croissance économique pour le pays. » Alors que le pays dispose d’un certain nombre d’atouts dans le domaine du tourisme, il est à noter, selon eux, que « depuis les mutineries de 2011, le tourisme externe est en baisse dans le pays. Les totaux enregistrés du tourisme interne et externe est passé de 500 000 arrivants à environ 350 000 ces dernières années. »

Le « Prix national de l’entrepreneur touristique » ambitionne de se tenir chaque année.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Tourisme : Il faut sauver la mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé
Kundé 2019 : Le plateau artistique dévoilé
Musique : « Yêrê Boy Prod » réveille le hip-hop au Burkina
Cinéma : Sortie officielle du film « Non loti » de Abdoul Karim Bagué
Syndicat national des artistes musiciens : Une nouvelle équipe pour de nouvelles batailles
Décès de Saint Pierre Yaméogo : « C’était un artiste atypique », témoigne Ardiouma Soma, délégué général du Fespaco
Musique : L’artiste Djozi dédicace « Djama », son nouvel album
Agences d’hôtesses : « II y a souvent des participants qui nous proposent sans détour de l’argent pour coucher avec eux », confie une hôtesse
VITHRO 2019 : Pour une politique touristique commune de l’espace UEMOA
Promotion du Tourisme au Burkina : La 2e édition de la VITHRO se tiendra du 29 mars au 5 avril 2019
Semaine songhay du Burkina : La langue et la culture songhay célébrées à Ouagadougou
Kundé d’or 2019 : Les grands absents
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés