Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

30e anniversaire de l’Ecole des jeunes aveugles : Des perspectives pour une éducation inclusive

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo (stagiaire) • mardi 22 janvier 2019 à 23h36min
30e anniversaire de l’Ecole des jeunes aveugles : Des perspectives pour une éducation inclusive

Créée en 1987, l’Ecole des jeunes aveugles (EJA) de l’Union nationale des Associations burkinabè pour la promotion des aveugles et malvoyants (UN-ABPAM) fête son trentième anniversaire ces 22 et 23 janvier 2019 à Ouagadougou. Le top de départ des activités commémoratives de cet anniversaire a été donné ce matin du 22 janvier par Adama Bologo, directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale. Il se tient sous le thème : « 30 ans de l’Ecole des jeunes aveugles : contribution de l’Union nationale des associations pour la promotion des aveugles et malvoyants (UN-ABPAM) - bilan et perspectives ».

Ambiance festive ce mardi 22 janvier 2019 à l’Ecole des jeunes aveugles (EJA) de Ouagadougou. Les élèves de cette école, en partie des aveugles, ont offert des prestations musicales et chorégraphiques au public invité à la cérémonie d’ouverture du 30e anniversaire de l’EJA. Ces prestations marquent le top de départ des activités commémoratives du trentenaire de l’école. La célébration de ce jubilé se penche sur les perspectives pour faire de l’éducation inclusive une réalité au Burkina Faso.

« 30 ans, c’est une vie. L’école a 30 ans. C’est mieux qu’on s’arrête et qu’on fasse le bilan, qu’on voie ce qu’on doit faire dans l’avenir », note Suzanne Tapsoba, directrice de l’EJA. Surtout, elle dresse un bilan satisfaisant du parcours de son institution. Avec un élève à ses débuts comme effectif, l’EJA compte 152 élèves à la rentrée 2018-2019. Toutefois, Suzanne Tapsoba note que « les partenaires qui nous accompagnent depuis 30 ans sont épuisés et nos effectifs ont augmenté. »

C’est l’occasion donc pour le personnel d’encadrement de faire le plaidoyer auprès de l’Etat burkinabè. Les doléances concernent l’obtention de matériel didactique adapté et de motivations spécifiques, l’octroi systématique de bourses d’études aux élèves handicapés réussissant aux examens scolaires et la fourniture des cantines scolaires en vivres.

Le parrain de la cérémonie, Adama Bologo, quant à lui, a égrené les défis à relever pour son département. Il s’agit de l’inclusion scolaire des personnes vivant avec un handicap. « En 2013, une étude réalisée note environ 79 717 enfants handicapés au Burkina Faso dont seulement 16,3% sont scolarisés », a-t-il révélé. Il faut donc faire de l’éducation inclusive une réalité. Cela, conformément à la Stratégie nationale de développement de l’éducation inclusive adoptée en 2018.

En marge de cette commémoration, quatre acteurs de l’école ont été faits chevaliers de l’Ordre de mérite burkinabè. Une visite du matériel didactique des aveugles et de leurs réalisations et quelques minutes de plongeon dans le noir ont ponctué la cérémonie.


Mariam Ouédraogo (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Brigade de gendarmerie de Kaya : Les élèves mobilisés pour l’érection d’une clôture
Pâques : 165 nouveaux baptisés pour la cathédrale de Ouagadougou
Avis : Agnès, jeune ivoirienne, recherche son père burkinabè
Ouargaye : La communauté yaana ne veut pas perdre sa culture
Femme et Foncier dans la région de l’Est : Le RESIANE milite pour l’accès sécurisé des femmes au foncier
Arrondissement n°9 de Ouaga : Abdoul Services offre une ambulance et des vivres
Promotion de l’auto-emploi des jeunes : Le projet GLOFAS présenté à la population de Manga
10e édition du concours littéraire : Les lauréats reçoivent leurs prix
21e édition de la Journée nationale du paysan : L’état des préparatifs jugé satisfaisant
CAMES : Accusés de manquements à l’éthique, des professeurs agrégés s’insurgent contre une « violation grave » de leurs droits
Union régionale des producteurs semenciers du centre sud (URPS/CS) : Une marche de protestation contre Adama Ouédraogo, ancien président de l’URPS/CS.
11-Décembre 2019 à Tenkodogo : Au moins 30 milliards de francs à investir
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés