Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ôter une mère à son fils, c’est lui ôter plus qu’on ne peut lui rendre.Jean-Jacques Rousseau» 

Sécurité : Les diplomates font bloc autour du Président du Faso

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Herman Frédéric Bassolé • mardi 8 janvier 2019 à 12h37min
Sécurité : Les diplomates font bloc autour du Président du Faso

Le corps diplomatique a présenté ses vœux de nouvel an au président du Faso, ce mardi 8 janvier 2019, dans la salle polyvalente de Kosyam. Comme l’on pouvait s’y attendre, la situation sécuritaire a été au cœur des messages délivrés par les différents intervenants, qui ont exhorté Roch Kaboré à ne pas baisser les bras.

Le rite annuel a été respecté. Le corps diplomatique a renouvelé son engagement à soutenir le Burkina Faso sur tous les chantiers de développement à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux de nouvel an au président du Faso. Mais, c’est le regard tourné essentiellement vers le défi sécuritaire, que diplomates et partenaires techniques et financiers ont souhaité santé, bonheur, paix et prospérité au Burkina Faso.

Le Président du Faso entouré du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Alpha Barry (gauche) et ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrebéogo.

La victime toujours vainqueur

En dépit des différentes attaques qui ont endeuillé les familles notamment des forces de défense et de sécurité, le doyen du corps diplomatique et consulaire au Burkina, Farhat Bouazza, Ambassadeur du Maroc, a rappelé au président du Faso que les terroristes « n’ont jamais gagné nulle part ». « Dans le monde, beaucoup de pays ont eu à subir des actions violentes de groupes radicalisés d’extrême droite et d’extrême gauche. Ces groupes sont restés aux oubliettes de l’histoire mais les pays qui ont été victimes en sont sortis grandis », a vanté le diplomate, avant de marteler que le Burkina Faso ne se laissera pas affaiblir.

Toujours maintenir le cap

Dans la même lancée et au nom des partenaires techniques et financiers, la coordinatrice résidente du système des Nations Unies, Metsi Makhetha, a exhorté Roch Kaboré à maintenir le cap en travaillant sans relâche dans « la consolidation des liens de fraternité, de solidarité et de confiance qui unissent le peuple burkinabè ». Elle dit être confiante quant à la capacité du peuple burkinabè à surmonter les adversités et à « poursuivre sa marche vers des lendemains meilleurs ». « Demain main dans la main, les fils et filles du pays des Hommes intègres prouveront au monde qu’ils ont su à un moment de leur histoire, se dépasser, défendre la dignité de tous et valoriser leurs diversités », a déclaré Metsi Makhetha.

Metsi Makhetha, Coordinatrice résidente du système des Nations Unies au Burkina Faso

« La lutte sera longue… »

Prenant la parole, le président Kaboré a rassuré ses hôtes que le drame survenu à Yirgou, en fin d’année et qui a coûté la vie à 47 personnes, « est inacceptable et ne restera pas impuni car touchant à notre unité et à notre cohésion ». Le Commandant en chef a également indiqué que le pays déploie des efforts immenses pour résister et contenir ces attaques.
« Le peuple burkinabè restera toujours debout et continuera à y faire face, avec courage, abnégation et sérénité. La lutte sera longue, certes, mais nous demeurons convaincus que nous viendrons à bout de ce fléau », a laissé entendre le Roch Kaboré, optimiste.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 janvier à 18:07, par Django En réponse à : Sécurité : Les diplomates font bloc autour du Président du Faso

    Ablassé qui s’est opposé à la candidature de Rock peut il le soutenir ? Il rit sous cape comme une bonne partie de l’opposition qui pense gagner les élections en 2020. Jubiler en ces moments douloureux est inconfortable. Chacun sort parler comme c’est Rock lui même qui a organisé ces tueries. A la même période le Mali à connu du similaire. La communauté étrangère soutient et nos parents critiquent afin de tirer une substance pour les élections futures. La tuerie a visé des Burkinabés pas exclusivement des militants MPP /UPC /ADF /CDP et autres. Je ne parlerai pas du Faso autrement qui n’est pas représentatif. Le mossi du poteau central

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 18:38, par armel En réponse à : Sécurité : Les diplomates font bloc autour du Président du Faso

    C est à juste raison. Ces diplomates savent que Son Excellence RMCK est de bonne foi. il fait de son mieux, et les bases démocratiques sont respectés ici. C est pourquoi même ceux qui finance et arme les terroristes qui nous tuent ont un parti. Croyez vous que si Son Excellence n était pas soutenu au niveau international, François allais être bloqué en France ? Le vent à vraiment tourné pour les assassins de notre peuple.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cour de justice de l’UEMOA : Les prochaines assises se tiendront au Burkina
25e anniversaire de l’UEMOA : Deux nouveaux programmes lancés
Intégration : L’UEMOA des peuples, le grand défi 25 ans après
25 ans de l’UEMOA : Le Président ivoirien Alassane Ouattara est sur le sol burkinabè
Chine-Afrique : Les promesses de WANG Yi
Sécurité : Les diplomates font bloc autour du Président du Faso
Développement et sécurité : Le Patron de la diplomatie chinoise rassure à Ouagadougou
Droits des femmes : 28 féministes ouest-africaines se concertent à Ouagadougou
Forum de haut niveau Afrique/Europe : Alpha Barry représente le président du Faso à Vienne
Santé : Mission accomplie pour l’équipe médicale chinoise
Ouverture du 54ème sommet ordinaire de la CEDEAO à ABUJA
« Nos soldats courageux méritent nos encouragements et notre reconnaissance pour leur dévouement » (Issoufou Mahamadou, Président de la Conférence des Chefs d’Etats du G5 Sahel)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés