Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

IIIe Forum Planet’ERE : L’art au service de la préservation de la nature

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Planet’ERE3 • • vendredi 29 juillet 2005 à 09h02min

A l’occasion du IIIe Forum des acteurs de l’éducation environnementale (Planet’ERE) , la Fondation Nature & Vie a organisé sur le site du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou ( SIAO), une soirée festive. Objectif : mettre l’art au service de la préservation de la nature...

"L’art pour l’environnement" ; c’est sous cette problématique que s’est tenue la soirée festive de la Fondation Nature & vie. A travers ce thème , la Fondation a démontré que l’art peut être un outil de protection de la nature. Et les artistes en ont apporté la preuve .

Entre défilé de mode , animation musicale et chorégraphie, ils ont interpellé l’humanité à une action de solidarité en vue de promouvoir un environnement sain.
Des accoutrements confectionnés à base de coton de Hien Gérard ou fabriqués à base de sachets recyclés des femmes du GAFREH( groupe d’action des femmes pour la relance économique du Houet), les artistes ont démontré qu’il est possible de faire quelque chose pour sortir la planète du danger environnemental : dégradation des écosystèmes, péjorations climatiques, disparitions des essences végétales et /ou animales.

Le cri d’alarme est donc lancé ; ce d’autant plus que 50% des ressources qui donnent la vie sur terre ont été dégradées au cours des 50 dernières années, selon le récent rapport mondial sur l’environnement. Voilà pourquoi , les artistes ont tenu à mettre leur génie, leur imagination au service d’un écocitoyen responsable et équitable dans la gestion et la préservation de la nature. Et la collection Betakoo ou " l’affaire de tous" en langue nationale dioula de l’Ivoirienne Habi Massiamie Ouattara vient comme pour rappeler au monde entier l’urgence à agir pour sauver la planète de la "catastrophe". "Le génie de la nature" de la troupe du Baobab Sacré, la prestation de celle de Gnagna emboucheront la même trompette que Mme Ouattara. D’ailleurs, l’animateur de la soirée Gnanga Pako Drabo a qualifié la prestation des artistes de la soirée de "fabuleuse". Ce mot n’est certainement pas de trop : les artistes et autres stylistes ont fait parlé leur talent, leur art.

Et c’est la nature qui gagne, le monde aussi. Le défilé de mode des différentes collections a révélé au public des trésors "cachés et immenses" : des tenues vestimentaires conçues à base de sachets recyclés, des motifs aux prestations de musicien comme Sami Rama le public en a eu pour son compte. L’ambiance était donc bon enfant. Tout ceci, sous le regard bienveillant de la Dame de la soirée Mme Araba Kadiatou Yonli , de son invitée l’épouse du président de l’Assemblée nationale du Mali, Mme Keita et du président de l’Ong Planet’ERE, Roland Gérard.

S. Nadoun COULIBALY (coulibalynadoun2002@yahoo.fr)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés