Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Soutenance de Thèse Université Nazi Boni : Ida Ouèbounga Bénagabou, désormais Docteur en développement rural

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Haoua Touré • mercredi 26 décembre 2018 à 00h16min
Soutenance de Thèse Université Nazi Boni : Ida Ouèbounga Bénagabou, désormais Docteur en développement rural

L’Université Nazi Boni compte désormais un nouveau Docteur en Développement Rural en la personne de Ida Ouèbounga Bénagabou. Elle a défendu le fruit de son travail sur le thème « impact de l’intégration agriculture-élevage sur l’efficience énergétique des agroécosystèmes Sahelo-Soudaniens » le Vendredi 21 Décembre 2018 au Centre de formation et de recherche de Bobo.

Après avoir entamé la mise en place de l’expérimentation et de la collecte des données de sa Thèse en 2013, l’impétrante, Bénagabou Ouèbounga Ida Ingénieur d’Élevage/DEA en gestion Intégrée des ressources naturelles, en quête du grade de Docteur, a été encadrée par le Professeur Valérie Bougouma/Yaméogo (Université Nazi Boni) et le Docteur Mélanie Blanchard (Cirad).

Docteur Ida Ouèbounga Bénagabou

Ce travail sur le thème ‘‘impact de l’intégration agriculture-élevage sur l’efficience énergétique des agroécosystèmes Sahélo-Soudaniens’’ est partie d’un historique relatif aux chiffres sur la dégradation de l’environnement impliquant les systèmes extensifs des pays en développement avec l’apparition en 2006, d’un rapport de la FAO, indexant ces systèmes de contributeur majeur dans les émissions de gaz à effet de serre.

Des études en France en 2012 à travers la thèse de Vigne (2012) ont montré que les estimations de la FAO n’avaient pas tenu compte de la multifonctionnalité des systèmes des pays en développement. Cette thèse est un complément aux études précédentes prenant en compte la multifonctionnalité des agroécosystèmes sahélo-soudaniens que ce sont le niveau de recyclage de la matière et de l’énergie, mais aussi la mobilisation d’énergie renouvelable comme le travail humain et animal, l’énergie solaire au sein des exploitations étudiées, gages d’une meilleure performance écologique et énergétique des exploitations.

Président du Jury Professeur Nacro Assane

Le travail a été mené en deux étapes par une enquête (avril 2013) et la mise en place d’un suivi de 20 mois (juin 2013 à décembre 2014) de 8 exploitations composées de trois agriculteurs, deux agro éleveurs et trois éleveurs.

Selon la thèse de Bénagabou, les résultats sont intéressants car dans ces systèmes, il y a un bon niveau de recyclage de la matière (énergie brute), mais également, plusieurs formes d’énergies renouvelables sont utilisées (énergie brute, du travail et solaire) et très peu d’énergie non renouvelable mobilisées (énergie fossile).

Les résultats des études ont aussi montré qu’il y’a une mobilisation différente des différentes formes d’énergie aux échelles des systèmes de culture, d’élevage et global (exploitation). Au niveau de l’échelle système de culture on valorise plus l’énergie fossile et l’énergie brute tandis qu’à l’échelle du système d’élevage, on valorise plus l’énergie fossile et l’énergie du travail.

Au-delà des critiques, le Jury a salué la qualité du travail de l’impétrante en lui attribuant le titre de Docteur en Développement rural, option système de production animale, spécialité alimentation et nutrition avec la mention très honorable avec félicitations du Jury.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]


Haoua Touré
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Soutenance de thèse : Nicolas Ouédraogo propose les résidus de tubercules pour combattre la malnutrition et la pollution
Innovation : Etudiant en droit, Jonathan Ouédraogo invente du carburant à base d’huile usagée de moteur
Education à la paix : Marceline Yaméogo suggère l’instauration de la « gouvernance scolaire » dans les écoles
Master II en Topographie et Systèmes d’information géographique : Neysa, première femme diplômée de l’ESUP-Jeunesse
Institut national des sciences des sociétés (INSS) : Les mérites des chercheurs reconnus
Repenser le système de vulgarisation au Burkina Faso pour favoriser l’adoption des innovations agricoles
Plateforme d’innovation-Lait de Banfora : un outil de développement local au Burkina Faso
Soutenance de Thèse Université Nazi Boni : Ida Ouèbounga Bénagabou, désormais Docteur en développement rural
Recherche scientifique : Des physiciens burkinabè peaufinent leurs projets
Soutenance de thèse : Diane Horélie PALGO Docteur en droit de l’Université de Bourgogne Franche-Comté (France)
Education et développement des collectivités territoriales au Burkina Faso : La nécessaire prise en compte des potentialités locales
Nuit de l’excellence de la recherche scientifique : Les meilleurs scientifiques burkinabè honorés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés