Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Fêtes de fin d’année 2018 : Plus de 1400 policiers déployés à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Cryspin Masneang Laoundiki • mardi 25 décembre 2018 à 23h46min
Fêtes de fin d’année 2018 : Plus de 1400 policiers déployés à Ouagadougou

Le commissaire principal de police de Ouagadougou, Bonswindé Sankara, a animé un point de presse, ce lundi 24 décembre 2018. Il s’est agi de donner des informations sur les mesures sécuritaires des fêtes de fin d’année.

Fin du mois de décembre, période des fêtes de fin d’année. En cette période, le commissaire principal de police de Ouagadougou, Bonswindé Sankara, a tenu à rappeler à la population que la police est encore à leur côté comme à l’accoutumée.

Pour cette année, ce sont 1440 policiers qui sont déployés dans 80 carrefours de Ouagadougou. Leur mission principale est de permettre à la population de fêter dans de bonnes conditions. Pour ce faire, la police de Ouagadougou, par la voix de son premier responsable, invite la population au respect des consignes sécuritaires que les agents donnent. « Depuis hier, nous sommes à pied d’œuvre dans notre zone, au niveau des carrefours », a indiqué Bonswindé Sankara.

Aussi, le commissaire principal a fait savoir que ces agents de la police sont déployés dans des endroits sensibles tels que les lieux des cultes et des zones criminogènes. Ainsi, en plus de réguler la circulation, ces policiers vont surveiller les zones sensibles.

Selon le premier responsable du commissariat central de Ouagadougou, ces policiers vont être sur le terrain du 23 au 25 décembre, puis les 30 et 31 du même mois. Cette opération rentre dans le cadre d’un programme sécuritaire de la police qui a débuté le 15 novembre dernier et qui va prendre fin le 15 janvier 2019.

Les consignes à respecter

Bonswindé Sankara appelle au respect du code de la route, « parce que c’est ça qui nous permet de circuler en bonne norme ». « Que les uns et les autres évitent de trop consommer l’alcool. Et lorsqu’on constate qu’on a trop consommé, il faut se faire conduire au lieu de s’hasarder à prendre son véhicule et causer de dommages à autrui ou à soi-même », a-t-il recommandé.

Bonswindé Sankara, Commissaire principal de police de Ouagadougou

Tout en invitant la population à la vigilance sur la circulation, Bonswindé Sankara appelle à la collaboration. « Nos hommes sont dans des carrefours, il y a des équipes de patrouille. Vous avez des équipes qui sont proches de vous, donc n’hésitez pas signaler tout mouvement suspect », rappelle-t-il.

A cette même occasion, le commissaire principal de police de Ouagadougou a rappelé les numéros verts qui sont : le 16, le 17 et le 1010.
Tout en comptant sur la collaboration de la population, Bonswindé Sankara a saisi l’opportunité pour souhaiter des joyeuses fêtes et présenter ses vœux pour l’année 2019.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Baccalauréat 2020 : Le ministre de l’Enseignement supérieur donne le top de départ à Banfora
Baccalauréat 2020 : 125 805 candidats à la conquête du premier diplôme universitaire
SUNU Assurances : Le programme " Kiff Tes Vacances avec SUNU Assurances Vie Burkina Faso" lancé
Baccalauréat session 2020 : 3 726 candidats en lice dans la région du Sud-Ouest
Baccalauréat 2020 : 1012 candidats à l’assaut du premier diplôme universitaire dans la région du Sahel
Université Joseph ki-Zerbo/UFR/SVT : Le baboratoire Labesta revisité pour répondre aux exigences des formations doctorales
Kaya : Première session du Comité de pilotage du projet de construction de la paix et la cohésion sociale
Tabaski 2020 : 3 480 bœufs tués pour les personnes vulnérables
Province du Kourweogo : Bientôt une bibliothèque numerique pour la jeunesse
Tabaski 2020 : Qatar Charity offre 1000 moutons aux personnes nécessiteuses
L’Association Manegre-nooma pour la protection des orphelins : 25 pensionnaires retournent dans leurs familles
Tabaski 2020 : Les fidèles musulmans ont prié pour la paix, la santé et le vivre ensemble à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés