Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Une des sources les plus fréquentes d’erreur est de prétendre expliquer аvес lа rаisοn dеs асtеs diсtés раr dеs influеnсеs аffесtivеs οu mystiquеs.» Gustave Le Bon

Mine d’or d’Essakane : L’objectif « Zéro incident » au cœur des Journées santé sécurité et environnement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • • mercredi 12 décembre 2018 à 23h55min
Mine d’or d’Essakane : L’objectif « Zéro incident » au cœur des Journées santé sécurité et environnement

« Zéro incident ». C’est le slogan prôné par la Compagnie minière IAMGOLD Essakane SA. Pour traduire ces mots en actes, la mine organise les Journées santé sécurité et environnement (JSSE) au profit de son personnel du 10 au 13 décembre 2018. La cérémonie officielle de lancement des 96 heures des JSSE s’est tenue au Centre Sportif Azalé au sein du périmètre minier, le lundi 10 décembre 2018.

« JSSE 2018 ! En action pour zéro incident ». C’est sous ce thème que la compagnie minière IAMGOLD Essakane SA tient sa Journée santé sécurité environnement du 10 au 13 décembre 2018. Cette année, les employés ont droit à du théâtre forum avec compagnie de l’Espoir de M’Babouanga, à une exposition des différents secteurs de la mine avec une foire aux questions et aux témoignages des membres de l’Association des victimes des accidents de travail. Qui mieux que ces personnes qui ont été mutilées à vie dans l’accomplissement de leur travail pour dire stop à l’imprudence.

Une culture d’entreprise

Tout comme le président du Comité d’organisation de ces journées, Franc Yaméogo, le Vice-président Afrique de l’Ouest de la compagnie IAMGOLD Essakane SA, Oumar Toguyeni a souhaité la bienvenue aux invités présents sur le site minier d’Essakane. Pour lui, la santé sécurité est une culture d’entreprise chez IAMGOLD en général et à Essakane en particulier.
« Il est matérialisé par l’application de politiques santé sécurité et de développement durable. Ces politiques sont applicables aussi bien au travail c’est-à-dire dans l’entreprise qu’à la maison. A IAMGOLD Essakane SA, nos employés sont notre première ressource », a-t-il souligné.

Raison pour laquelle toutes les dispositions sont prises pour que les employés de la mine rejoignent leurs familles, sains et saufs. D’où l’institutionnalisation chaque année des Journées santé sécurité et environnement (JSSE). « Ces activités annuelles visent à faire un bilan de nos actions de prévention, d’innovations en santé sécurité afin d’en tirer les meilleures perspectives qui mettront davantage en sécurité nos employés », a indiqué le vice-président Afrique de l’Ouest de la compagnie minière.

Déjà le 15 octobre 2018, la mine a lancé l’approche MBA 2.0 tirant leçon de l’approche précédente. Le MBA 2.0, qui touche l’ensemble de la structure organisationnelle dans les activités de prévention de la santé et sécurité au travail, vient renforcer les aptitudes et compétences afin de pourvoir changer les comportements qui mettent en danger chaque employé et ses collaborateurs.

Le gouvernement félicite la mine

Le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou a exprimé sa joie et l’honneur qui lui revient de parrainer ces activités de protection sociale des employés de la mine d’or d’Essakane. Tout en saluant tous les employés d’IAMGOLD Essakane SA pour leur forte mobilisation dans la tenue des JSSE 2018, il a laissé entendre que le Gouvernement fait de la protection sociale des travailleurs une priorité.

A cet effet, une politique de protection sociale a été élaborée et mise en œuvre par le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale à travers les services techniques tels que la direction de la protection sociale, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Le ministre Dandjinou a donc félicité la compagnie minière qui fait de la santé sécurité une culture d’entreprise et de ses employés sa ressource première. « Cette approche humanisant de la mine Essakane est appréciée et est à partager avec les autres structures industrielles de notre pays. Je peux affirmer sans risque de me tromper que votre entreprise en est une pionnière en la matière dans notre pays », a-t-il indiqué.

Avant cette cérémonie, la compagnie IAMGOLD Essakane SA, à travers son Vice-président Afrique de l’Ouest, Oumar Toguyeni a signé une convention de partenariat avec le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) à travers sa Directrice générale, Dr Alice Kiba/Koumaré. Dans ses objectifs de Responsabilité sociale des entreprises (RSE), la compagnie dans cette convention s’engage à organiser par an au moins deux collectes de sang. Ainsi qu’à soutenir le CNTS dans l’acquisition de réactifs et consommables de transfusion sanguine.

Marcus Kouaman
(kmagju@gmail.com)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mine d’or Orezone de Bomboré S.A : Plus de 1000 emplois attendus, 144 milliards dans les caisses de l’Etat
Exploitation artisanale de l’or : L’Alliance pour une mine responsable lance un nouveau projet
Houndé : Les déchets d’une société minière inquiètent les populations
Mise au point concernant l’expédition de charbon fin provenant de la mine Essakane
Sociétés minières au Burkina : 1000 tonnes de cyanure consommées par mois
Mine d’or de Sanbrado : Le Premier ministre donne le top de départ des travaux de construction
Endeavour Mining au Nord : Le gouverneur Hassane Sawadogo sur le site minier de Karma
Exploitation minière : Les populations des communes minières dialoguent avec les acteurs du secteur
Mines et carrières : Le Fonds minier de développement local est opérationnel
Exploitation minière au Burkina : Une activité à repenser ?
Energies et énergies renouvelables : Un accord de 155 MW signé en une journée !
Emploi des femmes dans les sociétés minières : « Tout part de la formation », selon Tidiane Barry de la Chambre des mines
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés