Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Mariam OUEDRAOGO (stagiaire) • mercredi 12 décembre 2018 à 22h48min
FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

Dans le cadre de la tenue de la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), la République populaire de Chine a apporté son soutien au comité d’organisation. Ce lundi 10 décembre 2018 à Ouagadougou, le ministre de la Culture, Abdoul Karim Sango, a reçu un chèque de 16 millions de francs CFA et 60 tablettes de l’ambassadeur de la Chine au Burkina Faso.

Suite à une requête introduite par les autorités burkinabè pour accompagner l’organisation du cinquantenaire du FESPACO, la réponse de la République populaire de Chine est là. Un chèque de 16 millions de francs CFA et 60 tablettes d’une valeur de 20 millions.

Au-delà de l’accompagnement matériel, une chaîne de télévision chinoise est attendue au FESPACO 2019. Elle aura en charge de faire des reportages sur le festival afin de mieux faire connaître le Burkina en Chine. « Des techniciens chinois composés de cameramen et photographes seront au service des Burkinabè tout en accompagnant le FESPACO », a ajouté Li Jian, ambassadeur de la Chine au Burkina.

Le FESPACO, la fierté burkinabè jusque-là inconnue de la Chine

La République populaire de Chine a effectué un pas dans le processus de coopération entre les deux pays, en accompagnant le FESPACO. Le festival est toutefois étranger en Chine. Le magazine de télévision « Voyage pour le cinéma du monde entier » est la vitrine retenue pour la promotion de la culture chinoise auprès des Burkinabè. « Ce qui est important dans les relations entre les Etats, ce sont les initiatives pour rapprocher les peuples », a noté Abdoul Karim Sango.

Cela fait six mois que les relations entre les deux pays sont rétablies. Les concertations techniques se poursuivent en vue de disposer d’espace pour la diffusion de films chinois durant le festival. L’option d’une coopération au plan culturel est un moyen efficace pour rapprocher les deux peuples.
En rappel, la 26e édition du FESPACO, qui marque également le cinquantenaire du festival, se tiendra du 23 février au 2 mars 2019.

Mariam Ouédraogo (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 décembre 2018 à 17:27, par Gérard En réponse à : FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

    Merci à la Chine pour ce soutien au cinéma burkinabè mais je demande à ce que ces tablettes soient envoyées à la CIL pour nettoyage. Vue l’espionnage que le siège de l’Union Africaine a subi, il faut être très prudent avec nos partenaires chinois.

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2018 à 16:57, par le choco En réponse à : FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

      Les nettoyer ? est tu sure d’avoir des gens aussi compétents pour le faire.? .C’est comme coucher sans préservatif avec quelqu’un qui te rassure être guerri du VIH. les chinois ? Ils vont nous "niquer sans payer."...Il faut échanger ces tablettes et prendre d’autres à zabr daga, car on sait désormais que l’information est capitale et les chinois en sont a l’affut. le japon en tous cas est vraiment diriger...et pas par des oiseaux...ni des gros moutons....ils ont interdit ces gadget a leur administration..faisons de même. point barre..

      Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2018 à 07:50, par Noumou En réponse à : FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

    Des tablettes sûrement truquées de logiciels espions, mais comme le nègre reste ce qu’il est ... Tout ce que vous écrirai et dirai sur le FESPACO sera recu 5/5 en chine.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2018 à 17:13, par le choco En réponse à : FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

      Mon ami la chine est venue pour nous coloniser et elle entends le faire comme il se doit ...je les apprécie ils ont l"efficacité qui nous manque..le fespaco une belle vitrine pour la diffusion de la culture chinois en Afrique et mieux infiltre nos esprits..wait and see..Elle nous caresse pour mieux nous niquer. .Elle est en train de se déployer petit a petit lentement et très surement a grand renfort de cash, et Dieu seul sait si nous en sommes friands par ici, du big boss au balayeur de rue. Ils achèterons ce qu’il voudront comme ils le voudrons et nous vendrons ce qu’ils voudrons comme ils le voudrons. Tous sera chinois bientôt et l’esclave BF aurais changer de maitre ou aurais eu un maitre supplémentaire. ....elle va vous enrouler avant de vous entuber comme ça se doit...BANDE DE NÈGRES CONDAMNER A L’ESCLAVAGE... NA LARA ! AN TI NA SA LA NA WOUMA GNAMBA...O BI N DJ.....KE N LE KA YOO YE

      Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2018 à 08:07, par yélé En réponse à : FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation

    Vous gagnez des aides et c’est pour remettre 30.000 Fcfa aux membres du comité d’organisation.Une somme qui n’est même pas à mesure de couvrir le carburant et la communication sans pour autant parler de payer de quoi se nourrir pendant 15 jours pour organiser le FESPACO.Ces membres doivent prendre dans leurs maigres salaires pour aider au succès du FESPACO au détriment de la popote et du lait de leurs enfants.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Humour : « Je vous salue maris », le nouveau spectacle de Philomène Nanema dite Philo
Kundé d’or 2019 : Floby, Maï Lingani et Nabalum sont les nominés
Slam : « Non loti jeune », le nouvel album de Dabross
Femmes artistes musiciennes : Maï Lingani prend la tête de l’ABFAM
Prestations d’artistes lors des cérémonies : Et si on faisait appel à des porteurs de messages ?
1e édition du BIFA : 26 acteurs de la mode et du textile distingués
Musique : Salif Widiga, la coqueluche des commerçantes
Culture, sports et loisirs : Le cadre sectoriel fait son introspection
Cinéma : La salle de Pissy rebaptisée « Canal Olympia Idrissa Ouédraogo »
Langues maternelles : « On ne peut rien construire de durable en empruntant l’outil langagier à une autre culture », Pr Albert Ouédraogo
Religion et culture : L’archidiocèse de Ouagadougou va se doter d’un musée
FESTICO 2019 à Bobo-Dioulasso : Pari gagné pour les organisateurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés