Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.Proverbe Africain» 

Ouagadougou : L’UEMOA rencontre ses partenaires techniques et financiers

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Dimitri Ouédraogo • mardi 11 décembre 2018 à 00h20min
Ouagadougou : L’UEMOA rencontre ses partenaires techniques et financiers

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a rencontré ses partenaires techniques et financiers ce lundi 10 décembre 2018, à Ouagadougou. L’objectif de cette audience avec le président de la Commission de l’institution était d’échanger sur les enjeux, les problématiques, les défis et les avancées du processus d’intégration communautaire. Cette rencontre est la cinquième du genre. C’est le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, qui a présidé la séance.

Le président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, a rencontré les partenaires techniques et financiers de son institution. Entouré des autres commissaires et des membres de son institution, Abdallah Boureima a voulu discuter avec ses partenaires sur l’état des activités de l’UEMOA. La présente audience avec les partenaires est la 5e du genre depuis 2014. Cette forme de rencontre est un gage de rapprochement et d’amélioration du dialogue politique entre la Commission de l’UEMOA et l’ensemble de ses partenaires techniques et financiers.

Les différents partenaires (banques, diplomates étrangers, organismes de l’ONU) ont pris part à cette rencontre, ce lundi 10 décembre. Avec eux, le président de la Commission a révélé que sur le plan macroéconomique, le taux de croissance en 2017 est de 6,6% contre 6,4% en 2016. La perspective de 2018 est également prometteuse, selon lui. Abdallah Boureima a abordé aussi la question sécuritaire. Il a indiqué que la situation dans l’espace communautaire demeure préoccupante. C’est une situation qui fragilise le développement économique des Etats membres.

Pour venir à bout de ce phénomène, il est convaincu que la seule alternative crédible reste la coopération régionale. Le président de la Commission a informé les partenaires que l’un des chantiers ambitieux de l’UEMOA est la coopération transfrontalière et la décentralisation financière. Déjà, l’UEMOA s’est engagée dans un processus de renforcement de sa politique d’intégration régionale par la promotion d’une approche territoriale. Elle replace les territoires et les populations locales au cœur de sa stratégie d’intégration. Pour cela, l’UEMOA s’est engagée à accompagner le processus de décentralisation financière dans l’espace communautaire.

Cela va permettre ainsi d’améliorer les conditions de vie des citoyens, de favoriser le développement et de contribuer à l’intégration régionale. Les partenaires techniques ont salué les efforts consentis par l’UEMOA pour le développement des Etats membres. Ils ont également salué l’institution de cet espace de dialogue. L’Union européenne, à travers son ambassadeur Jean Lamy, a rassuré l’UEMOA de son soutien. Les banques, quant à elles, s’inquiètent de la montée de la dette interne avec l’émission de plusieurs bons du trésor. Qu’à cela ne tienne, elles s’engagent aussi à accompagner les initiatives de l’UEMOA.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Microcrédit : Children’s Fund of Canada célèbre ses résultats avec les femmes de Nagreongo
Rentrée fiscale 2019 : « En 2019, on a créé un seul nouvel impôt », Adama Badolo, directeur général des impôts
Economie : « La polémique ne peut faire évoluer une monnaie », selon le Gouverneur de la BCEAO
Rétrospective 2018 : Une année difficile pour le secteur informel
Ministère en charge du Commerce : 12 206 entreprises ont vu le jour en 2018
20e Conférence annuelle des services du trésor : Des recommandations pour une meilleure gestion des finances publiques
Dépenses fiscales : Le Centre d’études et de recherche appliquée en finances publiques pour plus de transparence
Economie : Les industries d’huilerie se meurent à Bobo-Dioulasso
Economie : La Société Générale Burkina Faso (SGBF) innove à Bobo avec une seconde agence ; l’Agence Bobo Stade
Ministère de l’Economie : 156 agents décorés
20e Conférence annuelle des services du trésor (CAST) : Pour plus de transparence dans la gestion des finances publiques
Economie : 5 milliards pour les Petites et moyennes entreprises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés