Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile si on veut apprendre à aimer quelqu’un. » Dalaï Lama

Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo • dimanche 9 décembre 2018 à 23h42min
Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

Les mouvements des gilets jeunes prennent l’allure d’une insurrection en France. Depuis quatre samedis maintenant, des Français, excédés par la hausse des impôts, crient leur ras-le-bol. Des manifestations sont constatées en région parisienne et dans d’autres villes de l’Hexagone. Même la Belgique voisine est touchée. Ces protestations sont souvent de nature violente. La police charge les populations au « pays des droits de l’homme ». Mais ce qui est curieux, c’est qu’en Afrique, aucun pays n’invite la France à respecter le droit de manifester de ses citoyens. Pis, aucune disposition n’est prise pour assurer la sécurité des ressortissants.

Tous les Etats sont souverains. Tous les pays sont tenus de respecter la souveraineté de chaque Etat. Mais ce n’est pas toujours le cas. En Afrique, les pays sont plus ou moins sous perfusion occidentale. Ce qui ouvre la voie à des ingérences. Des pays occidentaux comme la France interviennent souvent en Afrique pour diverses raisons. Au Mali, la France est intervenue pour stopper l’avancée des terroristes. En Lybie, Nicolas Sarkozy et ses avions ont détruit la dictature de Mouammar Kadhafi.

Au Rwanda, au nom de l’ingérence humanitaire, la France est intervenue. Dans les pays en crise, à chaque moment, la « France de la démocratie » invite les gouvernements à respecter les droits des citoyens. Elle est appuyée dans cette tâche par ses ONG dites de « droits de l’homme ». Elle prend aussi des dispositions pour assurer la sécurité de ses citoyens.

Toutes ces interventions ont pour but de protéger les populations. Seulement, aujourd’hui, la France des droits de l’homme, de la démocratie, de la justice, de la liberté, de l’égalité, a mal. Ses populations demandent le minimum pour survivre. En lieu et place de cela, la France a répond par des arrestations, des gaz lacrymogènes…

Ce sont des pleurs, des cris de détresse. L’annulation de la taxation du carburant n’a pas suffi à détendre l’atmosphère. Au contraire, la lutte continue. Le peuple français est fatigué de travailler pour les riches. Sous l’effet de la colère, il y a des casses, des incendies. Les Français veulent un sauveur.

Ils veulent que leur président, Emmanuel Macron, puisse entendre leurs gémissements. Un soutien de l’extérieur pourrait amener les autorités à changer la donne. C’est ce qui se passe souvent dans d’autres pays, notamment en Afrique. C’est justement là qu’on attendait les démocraties burkinabè, ghanéenne, sud-africaine, nigériane, botswanaise, comorienne…

Mais hélas ! Mille fois hélas ! Roch Kaboré n’a pas demandé au gouvernement français de respecter les droits des manifestants. L’Union africaine n’a pas condamné les violences. Personne n’a demandé au gouvernement d’Edouard Philippe d’écouter les pleurs du peuple. En plus de ne pas voler au secours des citoyens français, ils ont totalement ignoré leurs ressortissants. Ces Africains y sont souvent pris entre deux feux.

Aucune mesure n’est prise pour garantir leur sécurité. Ils sont livrés à eux-mêmes. Mais que c’est dommage ! Mais ont-ils raison de se taire ? Ce qui est sûr, Donald Trump, le président américain, a osé parler de la crise qui secoue l’Hexagone.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, lui a répondu : « Je dis à Donald Trump, et le président de la République lui a dit aussi : nous ne prenons pas partie dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation ». Si un dirigeant africain avait réagi, la réaction allait-elle être autre ? Peut-être. Mais toujours est-il qu’on le fait pour le bonheur du peuple comme la France le fait souvent en Afrique. Le bourreau a vraiment peur du gourdin.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 décembre 2018 à 02:26, par Caca En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    On vous regarde en Afrique. Pour l’instant seul la Tunisie qui propose sa police afin de montrer aux français comment maîtriser les manifestations. Pour les noirs, aucun pays ne donne des consignes à ses ressortissants.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 06:45, par Le corse En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    On ne va certainement pas prendre de leçons de morale de l Afrique, surtout que l on vous a envoyé plus de 4000 soldats , les forces spéciales aux portes de ouagadougou , du matériel qui nous coûte une fortune etc ....... pour que vous ne soyez pas aujourd hui , sous le régime d une charia !! Quand je vois , que vous réclamez , le retour de campaore , qui vous a, pendant des décennies mis à l amende , cela prouve bien que vous aimez , être , sous le joug , de dictateur ! Vos leçons permanentes , et votre incomprehension permanente , de la situation dans le reste du monde , nous fatigue. Que les chinois ou les russes s occupent , un peu de vous , parce que nous , on en a marre aussi ! Des décennies que l on vous a refile votre indépendance quand on voit le résultat , bravo ! Et la stupidité de réclamer l aide de poutine , quand on lit de telles inepties , on pleure de rire ! On va régler nos problèmes en France, et on assure la sécurité de vos ressortissants, pas comme vous d ailleurs , la france est un peuple qui a l habitude de tout cela , on se bat pour nos idéaux, quitte à ce que parfois cela degenere un peu , mais vous qui nous aimez tant , je tiens à vous rassurer , ne vous rendez pas malades d inquiétude pour les français, ça va aller , on gère !! Webmaster je sais que tu vas une nouvelle fois supprimer mon message, la vérité fait rougir les yeux ..............etc

    Répondre à ce message

    • Le 10 décembre 2018 à 09:32, par Negblanc En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

      Tu vois ton message n’a pas été supprimé ! Reprends vite tes 4000 soldats et laisses nous être sous la charria grâce aux armes que tu auras vendu à ceux qui prônent la charria. Comme a dit Trump, n’oublies pas que sans les autres y compris les nègres que tu méprises, tu serais en train de parler allemand aujourd’hui. S’il faut piller nos richesses, pourquoi la france devrait-elle être la seule à le faire ? Chinois, russes et tout le reste peut se servir, ce serait encore plus compréhensible et plus acceptable que la france.

      Répondre à ce message

    • Le 11 décembre 2018 à 01:12, par Abdou En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

      Le Corse, je ne connais pas votre niveau intellectuel. Si je le savais, je saurais mieux vous répondre ou tout le moins, sous quel angle commenter vos propos. Qu’à cela ne tienne, je voudrais vous rappeler que les 4000 soldats auxquels vous faites référence, sont dans la bande sahelo saharienne pour prévenir ou encore empêcher tout embrasement qui aurait pour conséquence première l’accentuation des flux migratoires vers le Nord, et certainement contenir les mouvements des réseaux narco djihadistes vers votre " chère France". Je me suis permis de m"interroger sur votre niveau intellectuel ou tout simplement votre niveau de culture générale parce que les intellectuels les plus honnêtes, ce, qu’ils soient du Sud ou du Nord savent d’où provient l’argent qui sert au financement des forces françaises en Afrique. Bref, mon temps et le forum ne me permettant pas de développer davantage, je vous invite au cas où vous seriez de bonne foi dans votre grille de lecture, à plus d’efforts dans l’analyse et la compréhension des logiques élémentaires de géopolitique. Tout simplement, et pour finir, l’indépendance dont vous parlez si allègrement, si nous ( africains) l’avions vraiment, vous ( français) viendrez massivement chercher du travail en Afrique. Toutes mes excuses au cas où, je vous aurais offensé. Avec mes meilleures salutations. Abdou

      Répondre à ce message

    • Le 11 décembre 2018 à 13:19, par Kouka En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

      Tu dois être constipé intellectuellement pour tenir un tel raisonnement. je t’invite à beaucoup lire et à te cultiver. Quand tu commencera à comprendre la marche des choses on pourra enfin discuter. Moi je ne rentre pas dans des débats de tarés.

      Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 08:55, par papa En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    Ces valets locaux de la France n´ont cas oser s´ingerer dans les affaires interieurs de la france comme celle-ci le fait dans les pays Africains et on verra si certains de ces chef d´etats Africains ne se verront pas tirer les oreilles au pire leurs ejecter de leur fauteuil. La France n´est pas n´importe qui , essayez de donner des lecons a la France et on verra si vous allez continuer a marcher sur des tapis rouges. TOUS DES POLTRONS :

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 10:21, par ngoonga En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    Ce qu’il faut retenir de ce qui se passe en Hexagone c’est le retour de l’assenceur. Quand on envoie des tonnes de bombes sur des paisibles citoyens au Moyens Orient et en Afrique sous prétexte du droit international ; le Bon DIEU qui veil sur toute chose replique par ce qui ce passe en France aux USA , Israel, etc par les incendies, les vents violentsles tornade, etc. La puissance revient à DIEU. tant que la provocation contre les pauvres ne cessent pas l’Hexagone ne connaitra jamais la paix. regardez ce qui se passe au Mali ainsi qu’au Burkina. Nous savons qu’un pauvre type qui n’a même pas de quoi se nourrir ne peut pas acquerir des armes pour attaquer chaque fois ns FDS. Ils vont payer en cash. Inch Allah

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 10:23, par TANGA En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    Oui la France intervient tout le temps.
    Mais à chaque fois c’est dans le mauvais sens.
    Rouwanda la France est accusée d’avoir provoquée et entretenu le génocide.
    Mali, la France a participé ou mieux même provoquée l’obtention d’armes par les djihadistes (fuite des armes de la Lybie) et selon des militaires, la France collabore avec les Djihadistes.
    Lybie, ce n’est un secret pour personne que la France y était par ce que le Guide était le promoteur de la monnaie Africaine. Aussi que les populations vivent plus mal que sous le Guide.
    Alors, qui est le DICTATEUR ?
    Ne dit on pas que tout se paie sur terre ?
    Il va falloir bombarder l’Elisée pour que macron quitte le pouvoir afin que le peuple français puisse respirer. N’est ce pas ainsi que cela a l’habitude d’être fait ?
    Comme disait le singe : ’’ Si la détonation (du fusil) est bonne alors que la foudre s’abatte sur le chasseur !".

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 15:50, par Alexio En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    Chers internautes, le fonds du probleme des gilets jaunes n ar rien avoir avec l Afrique. C est une affaire francaise de longue date.

    En occurence l injustice sosial qui adeborder la vase cette fois- ci avec l arrivee spectaculaire au pouvoir du President Macron.

    La France n est plus ce pays egalitaire et des droits des hommes sur le terrain. C est le meme mode du pouvoir que nos presidents en Afrique ont singes. Au lieu de servir leur peuple,

    c est une petite classe bourgeoise qui s empare du bien commun a sa disposition par le biais des riches citoyens de la cite qui definissent les memes interets financiers et modele de societe.

    Ils sont les bailleurs de fonds de cette politique exclusive des moins nantis de la societe en generale, Et leur pouvoir son heriditaire de pere en fils.

    La politique de Macron avait pour au depart reviver la France des investissements par cette classe gateuse qui n a pas repondu a son rendez-vous, apres avoir beneficier des avantages fiscales pour relancer l economie,

    Il n est pas de Secret de person que Macron un ambitieux garcon qui a vecu le centre des affaires bancaires et finnaciere en travaillant chez la toute puissante famille du monde.

    "The Rotschild Family" qui controlle les banques sentrales mondiales. Avec ce ballaste Macron est accuse d etre le president des riches par l assainissement fiscal qui favorise ses riches.

    La vraie verite erst que les etats ne sont pas independants financirement Pour finanser les programmes de developpement ils doivent contracter des prets au-pres des institutions finansieres. Comme tout individu prive.

    La hausse des prix du pannier des contribuables qui travaillent au sol qui ont cette degradation d annees en annee malgre le changement de regime democrtaiquement.

    La hausse du prix de l essence au faso en dit mieux. L a France est endettee, pour assainir sa dette, doit utiliser des methodes kontroversielles pour maitriser le cours rampant des dettes de l Etat francais.

    NB : Google : Complete list of banks owned or controlled by the Rotchild Family. Voila pourquoi nous sommes esclaves financiers des intitutions financieres en Afrique aussi comme tus lesEtats de ce monde.

    Répondre à ce message

  • Le 10 décembre 2018 à 17:12, par Un Burkinabê En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    Sankara disait : ceux qui exploite l’Afrique sont les mêmes qui exploitent la masse subalterne.en Europe.

    Ce qui me fait mal est que les pays africains sous le joug de la France n’en profite pas pour prendre leur seconde et vraie Indépendance (accords bilatéraux, accords multilatéraux, fcfa, heritage de la colonisation à retourner à l’Afrique). Il faut savoir prendre les opportunités en cours.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2018 à 13:38, par Sacksida En réponse à : Mouvement des gilets jaunes en France : Aucun pays africain ne s’inquiète de la situation de ses ressortissants

    Voyez-vous, le Mouvement insurrectionnel des « Gilets Jaunes » en France qui conteste la « démocratie représentative » et réclament une « démocratie directe » et de meilleures conditions de vie, vient donner une fois de plus raison au feu Président Thomas Sankara qui disait : « Tant qu’il y aura l’oppression et l’exploitation, il y aura toujours deux justices et deux démocraties : celle des exploiteurs et celle des exploités. ». La démocratie libérale que les Africains s’emblent chérir ne peut être valablement et plaquée en tout pays et à toutes les époques car cette « démocratie bourgeoise » importée renforce la misère des populations et le système de dépendance néocoloniale de nos pays. Au contraire poursuit-il : « Là où le peuple peut dire chaque jour ce qu’il pense, il existe une véritable démocratie car il faut alors que chaque jour l’on mérite sa confiance. On ne peut concevoir la démocratie sans que le pouvoir, sous toutes ses formes, soit remis entre les mains du peuple ; le pouvoir économique, militaire, politique, le pouvoir social et culturel. ». En conséquence, nous devrions imaginer et repenser notre présente démocratie à partir de « Nouvelles Valeurs » dans lesquelles le peuple peut se reconnaitre ; et ensuite développer des modèles économiques et sociaux alternatifs pour « réduire les inégalités » criardes et en promouvant des emplois durables très importants pour la stabilité et l’émancipation économique et sociale de notre peuple. Car, quand « les uns mangent et les autres regardent, ainsi naissent les révolutions ». Courage et Salut !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés