Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

4e édition du Festival écran à ciel ouvert (FECO) : La sélection officielle dévoilée

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Mariam OUEDRAOGO (Stagiaire) • jeudi 29 novembre 2018 à 22h48min
4e édition du Festival écran à ciel ouvert (FECO) : La sélection officielle dévoilée

Du 5 au 9 décembre 2018 se tiendra la 4e édition du Festival écran à ciel ouvert (FECO) dans six communes rurales de la province du Kadiogo. C’est un festival dédié à la projection de films conçus sur des supports numériques par des réalisateurs burkinabè. Les promoteurs de l’évènement ont rencontré la presse ce jeudi 29 novembre 2018. Objectif, présenter les grands axes du festival et dévoiler la sélection officielle.

L’année 2018 est celle de la mise en œuvre du projet d’annualisation du Festival écran à ciel ouvert (FECO). Le film « Les funérailles de Richard » a été retenu pour le lancement officiel des projections de la 4e édition. La commune rurale de Saaba abritera le lancement officiel des projections, le mercredi 5 décembre 2018, a confié le promoteur du festival, Sidnaaba Le pari est de présenter une Afrique qui gagne tout en passant des messages de sensibilisation à l’endroit des populations pour la préservation de la culture africaine.

« Le FECO est une tribune pour découvrir la créativité, le savoir-faire des réalisateurs burkinabè et surtout la complémentarité des uns et des autres », disait le Larlé Naba. C’est à cela que répond le principe du festival qui est de diffuser uniquement des films produits sur des supports numériques.

En marge du lancement officiel du festival, la matinée du 5 décembre 2018 sera consacrée au lancement des activités de l’Institut des nouvelles idées (INI) sis à Tengandogo. C’est aussi un cadre de formation aux métiers du cinéma. A cet effet, une session de formation de quatre jours sera organisée, assure le promoteur.

Des masters class pour 20 participants

Les masters class sont initiés à l’endroit des apprenants et des pratiquants du métier du cinéma. Il s’agira de sessions de formation sur la production photographique, le montage audio-numérique et les effets spéciaux en cinéma. Un effectif de 20 participants sera concerné par la session, informe Charlemagne Abissi. Pour y participer, une phase de préinscription est disponible sur le site www.savanemedias.tv. La confirmation de l’inscription est obtenue après le paiement de la somme de 15 000 F CFA comme frais de participation.

Saaba, Komki-Ipala, Komsilga, Koubri, Pabré et Tanghin-Dassouri sont les communes rurales qui abriteront le festival.

Mariam Ouédraogo (Stagiaire)
Bonaventure Paré (photographe)
Lefaso.net


Horaires et lieux des projections

Les projections auront lieu de 19h à 21h selon le comité d’organisation.
Les films « les funérailles de Richard », « cité pourrie new » et « Burkina Rawoko » sont à l’affiche à Saaba.

« La fugitive » à Koubri ;
« Folie d’amour » à Pabré
« Mogho puissant » à Komki Ipala
« Adieu belle-mère » est l’affiche de Tanghin Dassouri.
Notons que les films de Savane médias et les films partenaires seront diffusés sur le site de l’INI à Tengandgo.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : Le slam burkinabè s’exporte avec Modibo Sangaré
FESPACO 2019 : La Chine offre 16 millions de francs CFA et 60 tablettes au comité d’organisation
Poésie : La marquisante au maquisard
Tourisme au sein de l’espace UEMOA : Vers la communautarisation des textes
Biens culturels africains : « Nous ne pouvons pas écrire notre histoire sans ces objets » (Pr Jean-Baptiste Kiethéga)
Festival warba de Zorgho : 48 heures pour magnifier la danse warba
Restitution des biens culturels africains : Le Burkina trace sa feuille de route
Musique : Eva 1er, désormais dans votre bac à disques !
Le FESPACO lauréat du prix "Miriam Makeba de la créativité artistique"
Restitution du patrimoine culturel africain : En attendant le lancement du processus par le gouvernement burkinabè
4e édition du Festival écran à ciel ouvert (FECO) : La sélection officielle dévoilée
Rencontres internationales de la photographie de Ouagadougou : Mahamoudou Naon sacré meilleur photographe
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés