Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 29 novembre 2018 à 15h40min
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité

Du 27 au 30 novembre 2018, se tient à Ouagadougou, un séminaire de formation à l’endroit des directeurs en charge des services informatiques des ministères et institutions. Ce séminaire de formation est assuré par les cabinets NeXT’s et Proway Consulting avec le soutien de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes. Organisé par la Direction générale des Technologies de l’information et de la communication (DGTIC), la cérémonie d’ouverture a été présidée, le 27 novembre dernier par Kisito TRAORE, Secrétaire général du ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes (MDENP).

Ils sont plus d’une cinquantaine à prendre part à ce séminaire de formation sur les « méthodes et techniques d’élaboration des Schémas directeurs des systèmes d’information (SDSI) ». Eux, ce sont les directeurs des services informatiques (DSI) des ministères et institutions. La cérémonie d’ouverture, présidée par Kisito TRAORE, Secrétaire général du MDENP, est intervenue le 27 novembre dernier à Ouagadougou.

Izai Toé, Directeur général des Technologies de l’information et de la communication au MDENP

En souhaitant la bienvenue aux participants, le DGTIC, Izaï TOE a exprimé sa gratitude à l’endroit des premiers responsables du MDENP qui n’ont ménagé aucun effort pour la tenue effective du présent séminaire de formation.

Le Schéma directeur, foi de Stéphane SANOU, un des animateurs du séminaire, par ailleurs Directeur du cabinet NeXT’s, est à la base de l’informatisation des différents ministères et institutions. L’élaboration d’un Schéma directeur, a-t-il affirmé, consiste d’abord à la collecte des besoins. C’est après cette collecte qu’intervient l’élaboration proprement dite.

Stéphane Sanou, Directeur général du cabinet NeXT’s est l’un des formateurs de l’atelier

Accélérer la digitalisation de l’administration publique

Pour Kisito TRAORE, Secrétaire général du MDENP, ce séminaire vise à renforcer les capacités techniques des DSI en vue de l’accélération de la digitalisation de l’administration publique burkinabè. Le SDSI, a-t-il poursuivi, est un dispositif de planification indispensable pour garantir la cohérence des transformations numériques. « C’est aussi un puissant outil de mobilisation de financement à travers un pilotage stratégique et efficace des systèmes d’information », a témoigné Kisito TRAORE. Accroitre les capacités techniques des DSI est donc une priorité du département de Hadja Fatimata OUATTARA.

Kisito Traoré, Sécretaire général du MDENP a présidé l’ouverture de l’atelier

Kisito TRAORE a réitéré ses remerciements à l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes pour sa contribution significative à la tenue effective du présent séminaire de formation. Aux participants, il a demandé de prêter une oreille attentive aux différentes communications afin de mieux cerner les contours des méthodes et techniques d’élaboration des SDSI au bénéfice de l’administration publique.

Au sortir de ce séminaire, les participants seront mieux outillés sur l’élaboration des SDSI pour faire face aux défis de digitalisation qui s’imposent à l’administration publique. Toute chose qui va permettre la capitalisation au profit des générations à venir.

Cheick TRAORE (Correspondance particulière)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
TIC : « Il ne faut pas que nous soyons seulement de simples consommateurs » (ministre Hadja Fatimata Ouattara)
Innovations : La SONAPOST devient « La Poste Burkina Faso »
Médias en Chine : S’adapter, plus qu’un choix
Microcrédit : Microcred Burkina devient « Baobab Burkina »
Protection des données personnelles : Les agents publics de Koupéla sensibilisés
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers
Coopération pour le développement : « Le Burkina est toujours une bonne destination pour les affaires », assure Jean-Victor Ouédraogo (SICOD)
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité
Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho
Rentrée publicitaire 2018 : « Publicitaires associés » veut assainir le secteur de la communication au Burkina
Nuit des TIC 2018 : Le fondateur du portail Lefaso.net, Dr Cyriaque Paré, primé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés