Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo • jeudi 29 novembre 2018 à 15h00min
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a initié un séminaire de sensibilisation à la protection des données à caractère personnel au profit des agents publics de Zorgho, province du Ganzourgou, dans la région du Plateau Central. Le mardi 28 novembre 2018, ces agents ont eu droit à trois communications. La première a porté sur le thème « Cybercriminalité, sécurité des systèmes d’information et enjeux liés à la protection des données personnelles ». La deuxième a porté sur le sujet « Réseaux sociaux : mode d’emploi pour une meilleure protection des données personnelles et de la vie privée ». Enfin, une présentation du la CIL a été faite aux agents publics.

Les agents publics de Zorgho savent maintenant comment protéger leurs données à caractère personnel. Ils ont bénéficié d’une sensibilisation sur ce sujet le mardi 28 novembre 2018, dans la salle de réunion du haut-commissariat du Ganzourgou. Ils ont eu droit à trois communications. La première a été livrée par Sié Maxime Da, directeur de l’expertise technique et du contrôle à la CIL. Son speech a porté sur la cybercriminalité. Il a révélé aux agents publics que sur internet, on peut faire l’objet de chantage, d’espionnage.

L’espionnage peut se faire à travers les téléphones portables, les ordinateurs de bureau, les disques durs et les clés USB. L’installation de certaines applications peut être aussi un hameçon. Il a également révélé qu’une fois un disque dur ou une clé USB mis hors service, il est plus prudent de le détruire. Il existe des logiciels qui permettent de restaurer toutes les informations qui y ont été enregistrées.

La deuxième communication a porté sur les réseaux sociaux. Elle a été animée par Ahmed Noël Ouédraogo, secrétaire général de la CIL. Il a noté que les réseaux sociaux permettent le réseautage, le partage de connaissances, mais il y a des dangers. Il y a le vol d’identité, la rencontre de cyber-prédateurs, le cyber-harcèlement, le risque d’être ridiculisé ou insulté.

Pour cela, il faut toujours être prudent. La dernière communication a été faite par la présidente du CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané. Elle a expliqué que son institution est chargée d’aider les citoyens à protéger leurs données. Elle a aussi rappelé qu’on n’a pas le droit de publier les données d’une autre personne sans son consentement. Cela est passible de poursuites judiciaires.

Les agents publics étaient satisfaits des communications. Du commandant de la brigade de la gendarmerie au directeur provincial de la police, en passant par le maire de Boudry, ils étaient tous heureux d’avoir bénéficié de ces éclairages. Le haut-commissaire de la province du Ganzourgou, Robert Zoungrana, a salué l’initiative de la CIL.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
TIC : « Il ne faut pas que nous soyons seulement de simples consommateurs » (ministre Hadja Fatimata Ouattara)
Innovations : La SONAPOST devient « La Poste Burkina Faso »
Médias en Chine : S’adapter, plus qu’un choix
Microcrédit : Microcred Burkina devient « Baobab Burkina »
Protection des données personnelles : Les agents publics de Koupéla sensibilisés
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers
Coopération pour le développement : « Le Burkina est toujours une bonne destination pour les affaires », assure Jean-Victor Ouédraogo (SICOD)
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité
Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho
Rentrée publicitaire 2018 : « Publicitaires associés » veut assainir le secteur de la communication au Burkina
Nuit des TIC 2018 : Le fondateur du portail Lefaso.net, Dr Cyriaque Paré, primé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés