Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.Proverbe Africain» 

Tour du Faso 2018 : L’organisation a coûté plus de 423 millions de francs CFA

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Jacques Théodore Balima • vendredi 23 novembre 2018 à 00h20min
Tour du Faso 2018 : L’organisation a coûté plus de 423 millions de francs CFA

Le Comité national d’organisation du 31e Tour cycliste international du Faso a fait, le mardi 20 novembre dernier, le bilan de la dernière édition. Plus de 423 millions de francs CFA ont été nécessaires à la tenue du tour. Les maillots jaune et rose sont restés burkinabè.

Du 26 octobre au 4 novembre 2018, 76 cyclistes ont pris part à la 31e édition du Tour du Faso. Pendant dix jours, ils ont parcouru plus de 1000 kilomètres. Huit régions burkinabè et une ghanéenne, Bolgatenga, ont accueilli les coureurs. Des animations nocturnes ont également été organisées.

Le Tour du Faso a drainé du monde au passage des cyclistes ou lors des animations nocturnes. Une mobilisation qui crée un satisfecit chez les organisateurs. « Nous avons vu des foules amassées aux abords des routes pour voir passer les cyclistes. Cela démontre que les Burkinabè aiment et accueillent leur tour », s’est satisfait le président du Comité national d’organisation (CNO).

Tout cela a coûté au Comité d’organisation, la bagatelle financière de plus de 423 millions de francs CFA. Fort heureusement pour Yasnemanégré Sawadogo et ses hommes, le budget s’équilibre en recettes et en dépenses. « Nous avons réuni plus de 423 millions et avons dépensé presqu’autant. Il reste un reliquat de huit millions », a-t-il expliqué.

Des absences… justifiées

La fausse note de cette édition a été l’absence de certaines équipes qui contribuaient à rehausser le niveau de la compétition. Il s’agit notamment de l’Erythrée, du Maroc et de l’équipe de la Défense de la France. Mais selon le capitaine Sawadogo, tout cela s’explique. « L’Erythrée et le Maroc nous ont parlé de problèmes financiers. Ils nous ont envoyé des courriers à cet effet. Les cyclistes de l’équipe de la Défense sont arrivés à Ouagadougou. Mais ils n’avaient pas tout leur matériel parce que la compagnie aérienne n’avait pas pu tout transporter », a-t-il ajouté.

Le Burkina est resté en jaune

Ces absences n’ont rien enlevé à la fête du vélo. Du moins, pas pour le Burkina. Car Mathias Sorgho a pu conserver le maillot jaune et Seydou Bamogo, celui des points chauds. Les récompenses ont aussi été plusieurs. Selon le directeur de cabinet du Ministre des Sports et des loisirs, Sory Sy, le maillot jaune était payé à 500 mille francs à chaque étape qu’il était burkinabè par le Ministre. « Le Ministre des sports et des loisirs avait promis de donner 500 mille à chaque étape que les cyclistes conservaient le maillot jaune. Cela a été respecté.

Aussi, les éditions passées, l’équipe recevait deux millions de francs. Cette année, le Ministre a donné trois millions », a détaillé Sory Sy. Et ce n’est pas fini. Car il est prévu un dîner entre le Ministre et les cyclistes. « Peut-être qu’il parlera encore pour eux. Qui sait ? », s’est interrogé le directeur de cabinet.

En somme tout est bien qui finit bien. La page du 31e Tour du Faso est désormais tournée. Les regards sont rivés sur les échéances futures et certainement la prochaine édition en 2019.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 novembre 2018 à 15:06, par Kader TIendrebeogo En réponse à : Tour du Faso 2018 : L’organisation a coûté plus de 423 millions de francs CFA

    mème si le coup de l’organisation de se rendez-vous sportif a l’aire colossal, je trouve que ses toujours pas assez car nous n’avons rien pu observer de ce tournoie si ce n’est que les différente arriver je sais pas si ses l’organisation ou les chaines de télévision nos télévision national qui n’accorde pas assez d’importance à cette compétition qui est international.
    ce qui ma pousser a soulever se problème ces un simple reportage que j’ai pu voire sur TV5 qui ma vraiment inspiré à aimer se sport c’était tél-ment bien présenté que je me suis senti entrain de regardé le tour de France .
    Donc les gars il y a encore beaucoup à faire.
    La notoriété de notre tour du Faso devrais exceller celle que nous en avons fait depuis cette trentaine d’année car vous le voyer il a 31, vendons mieux ce événement sportif en le présentant comme il doit êtres se sont pas les exemple qui manque car le tour de France en un.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2018 à 16:08, par L’Enquêteur En réponse à : Tour du Faso 2018 : L’organisation a coûté plus de 423 millions de francs CFA

    Somme modeste certes, mais le prix du maillot jaune n’est que le 10 ème de miss du Burkina, triste. Toutes ces distances avalées pour des miettes et une fille s’exhibe on lui file 10 millions et mille cadeaux... soyons un peu sérieux pour cette compétition bien aimée...

    Sans rancune !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2018 à 18:58, par Le financier En réponse à : Tour du Faso 2018 : L’organisation a coûté plus de 423 millions de francs CFA

    Pourrions-nous avoir une estimation des retombées financiéres, en tant que financier ça m’interesse. Quel que soit le coût d’une manifestation de ce genre, ce qui est important pour le citoyen landa, ce sont les retombées financières. Surtout pour un pays comme le notre

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2018 à 08:32, par TANGA En réponse à : Tour du Faso 2018 : L’organisation a coûté plus de 423 millions de francs CFA

    Félicitation aux organisateurs de tout genres.
    Je propose que les départs soient fais et les arrivées ne soient plus tous de Ouagadougou. D’autres villes y gagnerons quand il y aura organisation du départ du tour du Faso.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fédération burkinabè de boxe : Les dirigeants font la paix
Football : Le président de la FIFA inaugure une installation solaire sur le terrain de l’EFO
CAF : Mohamed Salah élu meilleur joueur de l’année
CAN 2019 : L’Egypte désignée pays organisateur
Salaire des coaches du Faso Foot : Cheick Oumar Koné, entraîneur de l’ASFA-Y, est le mieux payé
Championnat D1 : « Nous avons l’occasion de nous mesurer à une équipe qui joue la campagne africaine », Mousso Ouédraogo, entraineur de l’AS Sonabel
Football : Le président de la FIFA au Burkina le 10 janvier prochain
Arrondissement N°10 de Ouagadougou : Penza Athletic club s’offre la coupe du Maire
Coupe du maire de l’arrondissement N°2 de Bobo : Le secteur N°11 sacré champion de la 2e édition
1ère édition de la coupe de jeu de dames : Marc Thièba remporte le premier prix
Coupe de la confédération : Salitas obtient son ticket pour les huitièmes de finale
Championnat foot féminin : Etincelles s’impose devant l’USFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés