Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin, marchons ensemble.Proverbe Africain» 

Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé parle cohabitation religieuse avec un envoyé spécial de l’Union européenne

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Edouard K. Samboé (stagiaire) • jeudi 25 octobre 2018 à 23h33min
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé parle cohabitation religieuse avec un envoyé spécial de l’Union européenne

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience, le 25 octobre 2018, le chargé de la promotion de la liberté de religion ou de conviction en dehors de l’Union européenne, l’envoyé spécial Jan Figel.

Durant leur entretien, les deux interlocuteurs ont évoqué quelques pistes de solutions à la problématique du phénomène religieux au Burkina Faso, à travers la mise en œuvre d’actions de promotion de la liberté religieuse. Ils ont aussi parlé de l’emploi des jeunes et du dialogue interreligieux.

Au sortir de l’audience, l’envoyé spécial Jan Figel, qui est à sa première visite au Burkina Faso, est revenu sur les objectifs de sa visite. A l’origine de sa venue, le maintien des relations de coopération entre l’Union européenne (UE) et le Burkina Faso. Au regard des enjeux sécuritaires de nature religieuse qui menacent le Nord et l’Est du Burkina Faso, dit-il, « l’UE entend s’engager aux côtés du gouvernement burkinabè afin de proposer des solutions… ».

Pour ce faire, « l’UE soutiendra tous les acteurs impliqués dans la promotion de la liberté religieuse, la formation professionnelle, l’emploi des jeunes et le dialogue interreligieux ». A cet effet, les leaders religieux et plusieurs autres corporations de nature cultuelle seront approchés afin de proposer des actions pour l’éradication du radicalisme religieux.

Selon Jan Figel, « le Burkina Faso est un exemple de cohabitation religieuse à saluer. D’où l’intérêt d’encourager les acteurs engagés en ce sens à travers des appuis financiers divers ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edouard K. Samboe
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Paul Kaba Thiéba démissionne après trois ans à la primature
Programme d’urgence pour le Sahel : Une extension dans les régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Est
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
Patrimoine de l’Etat : Des comptables des matières à l’école du guide sur la gestion des bâtiments de l’Etat
Assemblée nationale : La prorogation de l’état d’urgence au menu d’une session extraordinaire
Assemblée nationale : Discours du président Alassane Bala Sakandé à l’ouverture de la session spéciale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés