Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé parle cohabitation religieuse avec un envoyé spécial de l’Union européenne

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Edouard K. Samboé (stagiaire) • jeudi 25 octobre 2018 à 23h33min
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé parle cohabitation religieuse avec un envoyé spécial de l’Union européenne

Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience, le 25 octobre 2018, le chargé de la promotion de la liberté de religion ou de conviction en dehors de l’Union européenne, l’envoyé spécial Jan Figel.

Durant leur entretien, les deux interlocuteurs ont évoqué quelques pistes de solutions à la problématique du phénomène religieux au Burkina Faso, à travers la mise en œuvre d’actions de promotion de la liberté religieuse. Ils ont aussi parlé de l’emploi des jeunes et du dialogue interreligieux.

Au sortir de l’audience, l’envoyé spécial Jan Figel, qui est à sa première visite au Burkina Faso, est revenu sur les objectifs de sa visite. A l’origine de sa venue, le maintien des relations de coopération entre l’Union européenne (UE) et le Burkina Faso. Au regard des enjeux sécuritaires de nature religieuse qui menacent le Nord et l’Est du Burkina Faso, dit-il, « l’UE entend s’engager aux côtés du gouvernement burkinabè afin de proposer des solutions… ».

Pour ce faire, « l’UE soutiendra tous les acteurs impliqués dans la promotion de la liberté religieuse, la formation professionnelle, l’emploi des jeunes et le dialogue interreligieux ». A cet effet, les leaders religieux et plusieurs autres corporations de nature cultuelle seront approchés afin de proposer des actions pour l’éradication du radicalisme religieux.

Selon Jan Figel, « le Burkina Faso est un exemple de cohabitation religieuse à saluer. D’où l’intérêt d’encourager les acteurs engagés en ce sens à travers des appuis financiers divers ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edouard K. Samboe
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation nationale : « Leur PNDES n’est qu’un fiasco, un pétard mouillé », mate Eddie Komboïgo
Situation nationale : Les universitaires et experts associés affiliés au MPP se penchent sur le défi sécuritaire au Burkina
Rentrée politique du CDP : Des ovations nourries pour l’ancien président, Blaise Compaoré
CDP : Une rentrée politique, de grands défis en face !
Audience parlementaire : Alassane Bala Sakandé reçoit une délégation de généticiens burkinabè
Hausse du prix du carburant : Le pouvoir du MPP fait payer aux Burkinabè ses propres erreurs de gestion, selon l’opposition
Politique : « Celui qui a remporté la guerre est celui qui détermine les conditions de la paix » (Boubacar Sannou du CDP)
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé désigné président de l’Union parlementaire africaine
Assemblée nationale : Le Balai citoyen présente son nouveau projet à Bala Sakandé
Politique : L’UPC a « enfin » obtenu son récépissé, « mais la question de fond demeure »
15e édition des Journées de la commune burkinabè (JCB) : Rendez-vous à Kaya du 15 au 17 novembre 2018
Rentrée politique : Le CDP dénonce une gestion « des plus obscures » des gouvernants actuels
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés