Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Meilleure journaliste burkinabè 2018 : Emeline Zougmoré de la RTB-radio est la grande lauréate

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • lundi 22 octobre 2018 à 23h22min
Meilleure journaliste  burkinabè  2018 : Emeline Zougmoré de la RTB-radio est la grande lauréate

La meilleure journaliste burkinabè, au titre de l’année 2018, a été distinguée dans la soirée du samedi 20 octobre. Organisée par le Centre national de presse Norbert Zongo, cette distinction s’inscrit dans le cadre de la commémoration de la Journée nationale de la liberté de la presse.

Emeline Zougmoré de Radio Burkina est la meilleure journaliste burkinabè. Sur 26 œuvres produites par seize candidates, seulement deux œuvres, celles de Emeline Zougmoré de la RTB-radio (catégorie radiodiffusion) et de Fleur Birba du quotidien d’Etat Sidwaya (catégorie presse écrite et presse en ligne) ont été récompensées.
En effet, avec son œuvre « Le rapt des filles à l’Est du Burkina » diffusée le 15 avril 2018, Emeline Zougmoré succède à Abibata Ouara, en décrochant le grand prix.

Avec la note de 15 sur 20, la meilleure journaliste radio et grande lauréate de l’année 2018 est récompensée avec la somme 1 500 000 F CFA et deux trophées. Primée dans la catégorie presse écrite et presse en ligne, Fleur Birba des éditions Sidwaya reçoit la somme de 500 000 francs CFA avec son œuvre intitulée « Déguerpis de Kounkoufouanou : des réfugiés sans abri depuis deux ans » (Sidwaya numéro 8438 du 4 juillet 2017).

Pas de prix dans la catégorie télé

Fleur Birba lauréate en presse écrite

Revenant sur les critères de sélection du jury, à savoir la déontologie, le contenu, le style d’écriture, la pertinence des idées, la présidente Marie Mathilde Nyaméogo a déploré la confusion de genres rédactionnels dans les productions journalistes, notamment dans la catégorie télévision. Ce qui explique d’ailleurs, selon elle, l’absence de lauréate dans cette catégorie. A ce propos, le jury a suggéré l’organisation permanente de sessions de formation au profit des journalistes, pour une maîtrise des genres rédactionnels.

Notons que le jury était également composé de professionnels des médias tels que Fatoumata Sophie Ouattara (journaliste à la Direction générale des médias), Baba Hama (journaliste et enseignant à l’ISTIC), Sita Tarbagdo (journaliste à la retraite), Mathieu Somda (journaliste radio).

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
72 heures du communicateur : Une série d’activités pour mieux s’approprier les Objectifs du développement durable
Programme Burkina STARTUPS : Liste des projets innovants ou STARTUPS selectionnés
Médias catholiques : Le mensuel « Prions en Eglise » fait peau neuve
Journalisme sensible aux conflits : Waboué Bakouan, lauréat de la 2e édition du Prix PaxSahel
Promotion de la presse en langues nationales : Les rédacteurs renforcent leurs capacités
Publicitaires associés : La première rentrée publicitaire se tiendra du 28 au 30 novembre prochains
Conférence de l’UIT à Dubaï : Le Burkina réussit son maintien au sein du Conseil de l’institution
Société des éditeurs de la presse privée : Un plan stratégique 2019-2023, pour servir de boussole
L’Association des journalistes du Burkina lance le « Prix de la redevabilité citoyenne »
ISCOM Master class : Le journaliste Sayouba Traoré s’ouvre aux étudiants
UIT : Brahima Sanou rate le poste de Vice-Secrétaire général
Elections aux Plénipotentiaires de l’UIT : Demain, l’heure de vérité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés