Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous voulez aller quelque part, il est bien de trouver quelqu’un qui est déjà allé. Robert Kiyosaki» 

Burkina Startups : 28 jeunes verront leurs projets financés

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Issoufou Ouédraogo (stagiaire) • vendredi 5 octobre 2018 à 16h00min
Burkina Startups : 28 jeunes verront leurs projets financés

Le ministère de l’Economie, des finances et du développement, à travers son projet Burkina Startups piloté par le Fonds de développement économique et social (FBDES), a procédé, ce jeudi 4 octobre 2018, à la remise d’attestations de succès aux 28 lauréats de la première session de l’édition 2018. 1 804 083 196 francs CFA, c’est le financement retenu pour les 28 projets innovants ou startups du programme 2018. Burkina Startups, lancé depuis le 11 juillet 2017, vise à favoriser la naissance et l’émergence de Petites et moyennes entreprises (PME) structurantes, innovantes et viables, à travers un mécanisme nouveau de financement adapté à l’auto-emploi.

Favoriser le développement des entreprises et assurer leur pérennité. Pour atteindre ce but, le ministère de l’Economie, des finances et du développement, à travers le Fonds de développement économique et social (FBDES), a décidé d’orienter des financements innovants pour accompagner la création et la réalisation d’entreprises viables qui participent au développement économique du Burkina Faso.

Ce programme dénommé Burkina Startups se veut un nouveau référentiel d’intervention pour les cinq années à venir (2017-2021) afin de booster l’auto-emploi. Lancé depuis 11 juillet 2017, Burkina Startups entend promouvoir et accompagner les niches de projets innovants. Car, son objectif est de favoriser la naissance et l’émergence de PME structurantes à travers un mécanisme de financement de l’auto-emploi.

Présidium

Ce projet vise à financer 100 startups par an, soit 500 startups au bout de cinq ans. Ce qui permettra la création de 10 000 emplois directs et l’amélioration du taux de viabilité des entreprises financées. « Le gouvernement se réjouit des résultats atteints car, de ces douze startups retenues pour le lancement du projet en 2017, beaucoup se démarquent déjà sur le terrain par le sérieux du travail abattu et ont même reçu des prix aux niveaux national et international », a confié la ministre de l’Economie, Rosine Coulibaly.

Toutes les 28 personnes sélectionnées repartent avec une attestation, chacune dans son domaine d’intervention. Ces porteurs de projets évoluent dans divers domaines comme l’industrie, l’énergie, l’agro-alimentaire et l’élevage. La première responsable des Finances invite les bénéficiaires « à utiliser de façon rationnelle les ressources affectées par l’Etat pour la réalisation de leurs projets ». Lire la suite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Automobiles : Diacfa se dote d’une nouvelle concession haut de gamme
Recensement fiscal 2019 : 250 agents recenseurs vont identifier et géo-localiser les contribuables de Ouaga et Bobo
Commerce international : Focus sur les liens commerciaux entre le Burkina Faso et la République populaire de Chine
Direction générale des impôts : Une opération de recensement fiscal pour mieux maîtriser le potentiel
Air France : De nouvelles cabines à bord des Airbus 330
UBA étend sa présence en Afrique avec le lancement officiel de ses opérations au Mali
E-commerce : Un projet pour semer « les graines » de l’avenir
Fiscalité applicable aux médias : Les acteurs échangent sur la problématique
Bourse : Première cotation à la BRVM de l’emprunt obligataire du Burkina « TPBF 6,50% 2018-2025 »
Loi de finances, gestion 2019 : Les nouvelles dispositions fiscales présentées aux cadres et chefs d’entreprises
Budget de l’Etat exercice 2019 : Le ministère de l’Economie, des finances et du développement explique la loi
Passation des marchés publics : Les acteurs de la société civile et du privé évaluent le système
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés