Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Journées nationales de la logistique : La 4e édition se penchera sur la « compétitivité du conteneur »

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Yvette Zongo • jeudi 4 octobre 2018 à 22h34min
Journées nationales de la logistique : La 4e édition se penchera sur la « compétitivité du conteneur »

Le lancement officiel de la 4e édition des Journées nationales de la logistique (JNL) a eu lieu ce jeudi 4 octobre 2018 à Ouagadougou, à l’occasion d’une conférence de presse animée par le comité d’organisation. Et c’est autour du thème « Compétitivité du conteneur sur la desserte de l’hinterland ouest-africain » que se tiendra, du 23 au 25 octobre prochains, cette 4e édition. L’activité est co-organisée par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) et le Conseil burkinabè des chargeurs (CBC). L’objectif global des JNL est d’améliorer la compétitivité du conteneur au profit des acteurs économiques. La conférence a été présidée par les deux directeurs généraux des deux institutions, Ervé Ilboudo (CBC) et Issa Kargougou (CCI-BF).

Les Journées nationales de la logistique (JNL) 2018 se tiendront du 23 au 25 octobre 2018 à Ouagadougou. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi 4 octobre 2018 par le comité d’organisation. Une conférence qui marque le lancement officiel de cette 4e édition. Au programme de ces JNL 2018, plusieurs thèmes seront développés. Il s’agira, entre autres, de discuter d’un mécanisme alternatif de cautionnement du retour des conteneurs, des bonnes pratiques en matière de conteneurisation, des perspectives nationales, communautaires et internationales en termes de politique de promotion de la conteneurisation, de promouvoir des stratégies de coopération au sein des différents maillons de la chaine, d’informer et de sensibiliser les acteurs aux thématiques spécifiques en lien avec le transport conteneurisé et la facilitation des échanges.

Une vue des journalistes et des membres du comité d’organisation des JNL à l’occasion de la conférence de presse marquant le lancement de la 4e édition

Selon le comité d’organisation, environ 200 participants des différents acteurs de la chaîne de transport conteneurisé, issus des pays de l’Afrique et d’ailleurs, sont attendus à cette 4e édition. Les JNL 2018 sont ouvertes à tous mais la participation est payante.
Et pour ce faire, chaque participant doit s’acquitter d’une somme de 150 000 F CFA pour les professionnels et 50 000 F CFA pour les étudiants de Licence et de Master en transport et logistique, avec un nombre limité à 25, a précisé le comité d’organisation. Tout en indiquant que le budget global des JNL 2018 est de 60 millions de F CFA dont 40 millions financés par les deux institutions et 20 millions par les cotisations et les frais de participation.

Par ailleurs, il faut souligner que cette édition enregistre deux innovations majeures que sont l’accompagnement de la démarche par des études thématiques sur les principaux obstacles de la conteneurisation des pays de l’hinterland et le pilotage concerté et fédération des efforts pour l’initiative des deux institutions. Et le résultat attendu de ces JNL à l’horizon 2021, est d’accroître l’utilisation du conteneur par les opérateurs économiques (importateurs, exportateurs) du Burkina Faso et d’optimiser la desserte en marchandises et une meilleure insertion dans le système logistique mondial.

Il faut rappeler que les JNL ont été créées depuis 2013 en vue de sensibiliser les acteurs du transport et de la logistique.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Conseil national du patronat burkinabè (CNPB) : Le nouveau bureau installé
Taxe de résidence : Des dispositions pour corriger les erreurs de son application
Evaluation des politiques et institutions en Afrique : Au Burkina, le poids de la masse salariale évince les investissements publics
Fonds commun : Le Syndicat national des agents du ministère en charge de l’économie et des finances (SYNAMEF) dénonce une injustice dans la répartition
Ouagadougou : L’UEMOA rencontre ses partenaires techniques et financiers
Financement de l’agriculture familiale au Burkina : L’ONG SOS Faim prône l’inclusion financière agricole
Accès à l’eau potable au Burkina : Un coup de pouce venu de la Belgique
Projet d’urgence pour les dépenses récurrentes (PUFDR) : La Banque mondiale apporte plus de 57 milliards de francs CFA au Burkina
Ministère de l’Economie : Le bilan de 2018 passé à la loupe
Coris Bank international : « La Banque autrement » lance Coris Money, un nouveau porte-monnaie électronique
Commerce hors-UEMOA : Des opérateurs économiques sensibilisés sur les procédures règlementaires
Commercialisation du sésame : Comment tirer le meilleur profit de la filière ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés