Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • jeudi 4 octobre 2018 à 23h50min
Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

Dans ce communiqué de l’État-major général des armées, une dizaine de terroristes du groupe armé terroriste responsable de l’attaque de la gendarmerie d’Inata dans la nuit du mercredi à jeudi ont été neutralisés grâce à un appui de la force Barkhane.

Vos commentaires

  • Le 4 octobre à 23:45, par YIRMOAGA En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Sur son Twitter le PF a félicité les FDS pour avoir repoussé les assaillants ? Et l’appui extérieur ? Au risque de créer des supputations , le PF aurait du se prononcer sur le DC des 3 gendarmes abandonnés pour un soit disant ratissage ? Enfin les interventions sélectives .....?

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 10:43, par dao En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Mon frere burkinabè ! Pense-tu que c’est le lieu de faire de l’esprit ? Si tu n’as rien à dire prẹ́sente tes condolẹ́ances aux familles ẹ́plorẹ́es et tais toi ! Amicalement

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 12:01, par Hervé COMPAORE En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Tu as parfaitement raison de reprocher au PF , mais au Burkina on aura toujours quelque chose à reprocher au PF .Car même s’il avait dit ce que tu voulais ,il se trouverai quelqu’un qui dira qu’il aura du faire ceci ou cela ;bref au Burkina avançons seulement et prions pour le retour de la paix car comme dirait quelqu’un : si la pluie est entrain de vous battre , n’en rajouter pas en vous battant entre vous .
      Salut et que le Burkina viva !!

      Répondre à ce message

      • Le 5 octobre à 14:20, par Ka En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

        Hervé, tu as complètement raison, les reproches au gouvernement concernant ces actions contre le terrorisme n’ont pas de sens, vu que le fléau nous dépasse totalement. Le mieux pour le peuple Burkinabé, c’est de se souder derrière nos forces de l’ordre et laisser travailler le régime mouta mouta qui est défié par un terrorisme déguisé par nos propres frères. Même si le régime de Roch Kaboré éradiquait 80% de ces punaises qui nous tuent sans aucun d’état d’âme, ça sera comme je ne cesse de le dire, ‘’’quoiqu’il fasse Roch Kaboré en bien pour ce pays, aucune de ses bonnes actions ne trouvera grâce aux yeux de ses détracteurs, surtout pas des revanchards qui veulent à tout prix reprendre le pouvoir par le sang.

        Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 00:46, par Neveux des ghanéens En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    LAGUI ADAMA, un peu de courtoisie mais tu dis une vérité mais certainement pas dans le même sens que moi je vais aborder la situation actuelle dans laquelle nous vivons.
    Du temps de Blaise, certains disent que le pouvoir s’entendait avec ces mécréants. Moi je ne sait pas. La seule chose que je sais, au temps de Blaise, on pesait les propos quand on parle. Mais aujourd’hui beaucoup parlent de ce qui ne savent pas.
    Des gens menaces les djiahdistes alors qu’ils ne peuvent pas luter contre le banditisme à l’intérieur du pays. Ce que je vais dire, voyez qu’on ne menace pas ces gens là quand on n’a pas les moyens pour les affronter. Idriss Déby s’était donné un bref délai pour tuer le chef Boko Haram. Depuis ce temps qui peut compter les morts au Tchad ?
    Le Président Burkinabè est l’initiateur du G5. Pourquoi ? Des pays sont attaqués depuis belle lurette mais les dirigeants de ces pays se gardaient de parler d’un regroupement de forces. C’est fait mais voilà que le QG du G5 a été détruit quelque temps après.
    Ces sans âmes terroristes sont des "donneurs de leçon." Le 11 septembre n’est qu’une vengeance de Ben Laden sur un fait précis.
    L’acharnement des djadistes sur Le Burkina ne serait-il pas liée aux discours creux de menaces ?
    Même le ministre de la défense a eu à proférer des menaces et peu de temps après les attentats se multipliaient au Faso.
    Nous autres simples citoyens on peut même insulter les djiahdistes " ta maman" et y a rien mais les propos des dirigeants sont reçus et sont suivis de tueries. C’est la même chose en Europe. Les français qui parlent trop payent cher aussi.
    Les djiahdistes tuent dans le silence, tuons-les aussi dans le silence.

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 11:21, par Dedegueba Sanon En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      C’est la première fois que je lis ce monsieur sans me fâcher. Car il dit de tuer en silence les terroristes et il a raison.
      Mais le fond de son discours reste le même, l’appologie de celui qui est à la base de tous nos ennuis actuels avec ces gens là. Si ça se trouve qu’ils nous attaquent sous son contrôle ? Juste pour punir ceux qu’il considère comme des traîtres ?

      Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 07:08, par LE VILAIN En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Bonjour à tous, je crois que nous devrions se mettre ensemble c’est à dire en un seul homme pour combattre ces criminels. Depuis hier nuit je n’ai pas fermé oeil juste pour mieux comprendre ce qui nous arrive. Alors je me suis dit que nous les burkinabè devrions laisser tomber notre bagarre interne. Oui il nous faut une réconciliation nationale où chacun de nous va demander pardon à celui que nous avons blessé par geste ou parole.C’est vrai l’insurrection populaire du 30 au 31 octobre 2015 a connu beaucoup de victimes qui sont les morts et les blessés. En il y a ce fameux coup d’état qui a ajouté d’autres dégâts. Mais il faudrait que nous acceptions le pardon. Oui pardon parce que nous avons perdu des proches et d’autres sont parmi nous mais avec des blessés. Acceptons le pardon en se confiant à Dieu notre créateur. Après cela nous libérons nos prisonniers politiques et ensemble nous formons une seule équipe pour contre carrer ces terroristes. C’est parce que nous sommes divisés que l’ennemi arrive à franchir nos frontières sécuritaires pour nous combattre. Actuellement je suis certains que nos forces de défense et de sécurités se méfient des uns à d’autres. Depuis que les attaques de notre FASO a commencé nous avons perdu beaucoup de nos parents et par pitié de ces hommes qui se sacrifient pour l’intérêt général de la nation ; nous devrions se pardonner et s’unir pour combattre l’adversaire. Laissons nos intérêts individuels en pensant à l’avenir de notre pays.

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 11:45, par INTEGRE En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Mon frère , la mentalité "intérêts égoïste" a été semé et bien arrosée au FASO par le clan compaoré et associés pendant 27 ans Les gens ne cherchent que l’argent pour paraître surtout leur "madame" qui étaient derrière et mettait le feu .Blase a formenté des Burkinabès dans le sens de chercher à s’accaparer de la chose publique et de piller à profusion, sans pitié . Et quand ils finissaient d’amasser l’argent du peuple ils devenaient des bienfaiteurs pour les "béni oui oui "Et c’est cette mentalité qui domine l’esprit des 3/4 des Burkinabès et surtout la jeunesse malheureusement . Les Burkinabès n’ont pas le pardon au programme ; c’est l’argent ou rien même au prix du sang de leur propre frère . Sinon le terrorisme n’allait pas pouvoir s’installer au FASO et puis la coïncidence "blaise chassé - coup d’Etat - terrorisme " est bizarre

      Répondre à ce message

      • Le 5 octobre à 18:01, par Fils du Pays En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

        Cher Internaute Intègre : Très bien dit ! Je valide. C´est ça le vrai problème du Burkina. 27 années pour orienter une grande partie de la population vers le gain facile, l´affairisme et le mépris du travail. On a appris aux jeunes que le travail, c´est pour les pauvres et les paysans. Et chaque petit fonctionnaire fait venir une fillette du village pour faire le ménage et garder les enfants de madame. Ces enfants font la maternelle et n´apprendront jamais comment on lave une assiette. Quand on va à l´école, c´est pour devenir quelqu´un, et non pour servir après. Eradiquons ce mal avant qu´il ne soit trop tard. Burkinabe reveillez-vous !!

        Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 15:31, par Burkinabe d’adoption En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Cher internaute LE VILAIN, votre analyse est tellement objective. Vous avez trouve le mal qui mine le Burkina : LE MANQUE PARDON NATIONAL.
      Le Burkina a les moyens de sa defense, mais la politique interieure apres Blaise a divise les fils du pays a telle enseigne que les dirigeants, plutot que de se preoccuper de ce qui se passe aux frontieres des voisins malien, nigerien et ivoirien, passent leur temps a s’entre-dechirer pour le pouvoir.

      Blaise est parti et sa page devrait etre tournee. Mais non, ca continue a accuser par-ci par la, a n’en pas finir. Les politiques passent leur temps a se jeter des boulets au lieu de faire une union sacree "Post Blaise" pour reparer les torts, injustices et dechirements sociaux causes par la gestion Compaore.
      A cela s’ajoutte le coup de Diendere dont le Burkina a de la peine a se relever de ses consequences :
      - Decapitation de l’appareil militaire et securitaire nationaux ( tous les officiers de commandements et hauts responsables des services de renseigments ont ete mis aux arrets) qui a cree un vide propice pour s’introduire aisement dans le pays puisque la securite aux frontieres fut abandonnee et la collecte et le traitement du renseignement inexistants. c’est dans ce contexte que le pays a connu sa premiere attaque en Janvier 2016.
      - Perte de l’autorite de l’Etat sur presque toute l’ettendue du territoire national a telle enseigne que la Police, la Gendarmerie etaient quasi inexistantes a Ouagadougou et dans les grands centres urbains. Les policiers et les Gendarmes se faisaient agresser des qu’ils intervenaient. Consequences : insecurite, recrudescence du banditisme urbain, incivisme general,...il faut noter que la creation des Koglweogo dans les campagnes est justement la resultante de cette insecurite generale rampante dans les villes et campagnes du Burkina qui faisait aussi son lot de malheurs quotidiens.
      - Au plan politique, l’ancienne CDP et l’opposition ont ete purement et simplement ostracises de l’exercice participatif a la contribution et la construction nationale en faisant fi que ce sont des Burkinabe integres aux competences averees que le systeme a mis de cote...

      Bref, tout le pays est divise par la politique. l’Armee et les services de securites sont divises et se mefient les uns des autres ; la suspicion et la mefiance gangrenent l’administration publique, la population est aussi divisee, les villes, les villages et meme les membres d’une meme famille...Les politiciens utilisent tous les subterfuges possibles pour maintenir le statut quo parce que ca les arrange de "diviser pour mieux reigner".

      Le Burkina doit se reveiller pour se relever. Il est temps que le peuple dise "NON !" comme il a su le faire avec Blaise et Diendere . Le temps l’introspection et du Pardon est arrive. Il faut urgemment initier une journee nationale du Pardon. Que le peuple pardonne a ses FDS, que les politiciens et les officiers qui ont faute demandent l’absolution du Peuple Burkinabe pour les torts causes et soient liberes au nom de la concorde et de l’interet superieur de la patrie et remettre tout le monde au travail. Pour gagner une bataille, il faut faire bloc unique et cela ne se fera que par le pardon et l’unite.

      Le premier soldat c’est le peuple et il est totalement absent. La nature a horreur du vide. Le crime (urbain et transfrontalier) et l’hydre terroriste en profitent pour occuper les lieux. Il faut urgemment instaurer le dialogue sans esclusive afin de crever tous les abces, minimiser les frustrations et les injustices, et constituer un bloc unique et fort autour des Forces de Defense et de Securites (le glaive du Peuple) et appuyer l’administration publique dans ses efforts de restauration de l’autorite de l’Etat par des actes citoyens responsables.

      Dieu benisse le Burkina et toute la terre d’Afrique !

      Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 07:45, par Moriba KAMBARA En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Les attaques de nos FDS par des soit disant terrorismes fait l’affaire du pouvoir en place, car ayant beaucoup de difficultés à honorer leurs engagements visa vis des partenaires sociaux. honte à ces dirigeants incompétents, qui sacrifient tous les jours sa population.

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 14:36, par Kladjou En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Du n’importe quoi ! Toutes les occasions sont bonnes pour railler le pouvoir même quand sur le terrain, les FDS ont une réussite. Plutôt que les encourager on trouve quand même le moyen d’accuser les hommes du pouvoir. Plutôt que de proférer de viles attaques inutiles, parce que ces gens là sont là jusqu’en 2020 que vous le voulez ou pas. Battez-vous aussi et prenez ou reprenez le pouvoir en 2020 et faites en, sortes que toute la misère du pays soit résolue en l’espace de deux ans. Les burkinabè vous le revaudront tchrrrrrr !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 08:29, par Thom En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Bonjour, dans un communiqué du Directeur Général de la police, Il disait qu’il faut faire un ratissage aérien mais de ne pas faire un ratissage tereste car toute la zone est miné. Le Ministre ne croit pas à cela ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 08:30, par HUG En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Après tant d’années d’indépendance, il a fallu un appui aérien du colonisateur pour neutraliser des assaillants. Ou se trouve notre indépendance alors ? et les talisman et les V8 achetés ?Mais comme dit un proverbe ’parmi deux maux il faut choisir le moindre ’ ça se comprend. Nous félicitons nos forces de l’ordre qui au prix de leur vie essaient de préserver l’intégrité territoriale nuit et jour. Merci aussi à BARKANE et cela avec le cœur serré. Pouvoir du MPP et acolytes face à la situation actuelle ne serait t-il pas mieux que vous instauriez un véritable dialogue avec toutes les couches socioprofessionnelles pour le bien être de tous. Voyez vous le comportement de certain de vos ministres est loin de mettre fin à la grogne sociale car des mesures irrégulières sont prise dans le but de détruire le mouvement syndicale. Pouvoir du MPP et acolytes voyez vous si les syndicats et les autres couches socioprofessionnelles ne s’étaient pas levé contre le coup d’Etat de julbert et acolytes ce n’est pas sur que vous seriez au pouvoir donc ne détruisez ceux qui ont contribué à ce que vous veniez au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 09:20, par le paysan En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Félicitation aux FDS. N’oubliez surtout pas le jeûne de demain, ça pourra nous aider et guider les FDS à faire un bon boulot encore. Je propose que les éléments FDS tombés sur le terrain de combat soient enterrés à la Région (avec tous les honneurs) la plus proche au lieu de les amener sur Ouagadougou. Courage et que le Tout Puissant vous guide et vous éclaire.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 09:28, par AXE En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Notre seul problème, c’est le manque de moyens aériens. il nous faut des avions de combats. Cotisons pour l’achat de ces avions afin de minimiser les pertes que subissent nos frères sur le terrain. on peut avoir ces avions à moins d’un an, que tout fonctionnaire cède 2000 francs CFA à chaque fin du mois et demander à toute bonne volonté de mettre sa main pour l’achat. le combat est plus aérien que terrestre.

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 13:31, par zemosse En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Avons nous des pilotes formés pour une telle situation ? A méditer.

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 19:34, par Le Sage En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Même si les 30000 fonctionnaires cotisent 2000 francs pendant 100 ans ça ne suffira pas pour acheter un mirage 2000. Il y a des gens qui parlent de ce qu’ils ne savent pas. Hélas !

      Répondre à ce message

      • Le 6 octobre à 08:38, par SHADEC En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

        Internaute le sage, pas d’exagération, le M 2000 B c’est au bas mot 17 millions d’euro soit à peu près 11 milliards 135 millions de FCFA, le Burkina peut bien l’acquérir, mais seulement on ne paie pas ces technologies comme on paie une moto 150 ou du pain à la boulangerie, il y a des conditions fines pour le transfert de technologie, et ce sont généralement ces conditions qui manquent dans la plupart des pays africains. Toutefois d’autres options existent à la portée de bien de pays africains dont le Burkina, parce que le M 2000 B c’est la dernière génération, notre pays peut opter pour des avions dont la charge technologique peut être facilement gérée par des compétences civilo-militaire burkinabè. Et pour cela , il faut une volonté politique et une vision pour le pays. C’est pourquoi face au phénomène complexe du terrorisme, il faut des hommes sérieusement compétents et intelligents, capables d’initiatives et d’innovations aux ministères clef ainsi qu’à tous les postes stratégiques de la sécurité du pays.

        Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 09:37, par Stalinsky En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Félicitations à l’Etat major et mes condoléances aux familles éplorées. Cependant je vous prie de bien vouloir nous présenter les photos de ces terroristes islamiques arrêtés. Il faut les cuisiner proprement afin d’avoir assez de renseignements sur les commanditaires et leurs mode de financements interne et extérieur. Après celà il faudrait les fusiller et brûler leurs corps pour qu’ils n’aillent pas au paradis selon la croyance islamique. Ceci va dissuader d’autres candidats au Jihad qui pensent que après leurs actes ignobles ils iront au paradis.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 09:38, par Quid En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    En rire ou en pleurer ?
    La protection des populations, de leurs biens et du territoire est la première mission de tout État !

    Attendre ou demander l’appui d’un autre pays, et ce sans être débordé, afin de déloger et neutraliser une colonne de terroristes à...motos, il fallait le faire.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 09:45, par AXE En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    le pays est « menacé » . il n’y a pas lieu de dire que je suis CDP, MPP, UPC et autres. c’est ensemble qu’il faut lutter. sinon un jour on aura pas le temps de dire que je suis tel ou tel partie. nos FDS, lors des élections porte leur voix aussi. mais est ce que ces hommes sont foi ni loi arrivent , ils demandent si un tel est CDP, MPP ou autre avant de les canarder ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 10:36, par Citizen En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Paix à l’âme des disparus et prompt rétablissement aux blessés ! Je suis convaincu quoique n’ayant pas de preuve que le terrorisme nous est imposé par des puissances extérieures qui ne cherchent que des prétextes pour installer une ou des base (s) militaire (s) au Burkina Faso. Evitons de tomber dans ce piège et résistons corps et âme pour ne pas que cela arrive sinon nous payerons de cela tôt ou tard ! Le burkinabè a toujours vaincu l’adversité dans la solidarité, la ténacité, la dignité et l’honneur (ces deux dernières valeurs qu’on ne marchande jamais).
    Je propose donc qu’on noue des partenariats militaires avec d’autres puissances (apparemment sérieuses) telles que la Russie, la Chine....au lieu de s’acoquiner avec les mêmes partenaires qui ne nous satisfont pas et pire, pourraient même être à l’origine du financement et armement occultes de ces forces du mal. En relations internationales, tout est possible quand il s’agit de préserver ou défendre ses intérêts à fortiori en géopolitique.

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 10:55, par f En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Je propose qu’on suspende la mise en application des recommandations du système de rémunération des agents de la fonction public, qu’on suspende la distribution des fonds communs aux supers fonctionnaires d’un corps donné. Tout cet agent peut servir à sauver ce qu’on peut toujours sauver. Je vous demande de ne pas partager 55 milliards. Utilisé lès là où s’est utile pour sauver le pays. Tout est contraire au Burkina. Tantôt on nous dit qu’il n’a pas d’argent, tantôt on se partage des milliards.
    Paix aux âmes des vaillants combattants tombés les armes à la main
    Courage aux FDS
    Paix pour le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 11:00, par dao En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    En 2017 j’avais proposẹ́ la creation d’un fonds de soutien aux FDS comme suit : En supposant que nous sommes 18 millions si 15 millions cotisent 5000f/personne/an cela fait 75 milliards chaque annee ! En 3 ans 225 millards !
    Je reviens avec cette proposition

    Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 13:12, par kamjon En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Pour améliorer la proposition de Dao, je propose que ce soit en termes de pourcentage, c’est à dire 1% des revenus de tous les burkinabè. Les entreprises contribueront à hauteur de 1,5%. Mais cela demande une réelle et véritable volonté politique dans une communication franche et sincère. Je crois que c’est possible !

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 13:17, par Negblanc En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Et qui vous garantit que çà ne sera pas détourné par les mêmes ?!

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 13:18, par Yatenga En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Répartition de la population au Faso :
      Répartition par âge : 0-14 ans : 45,04% (hommes 4.402.311/femmes 4.386.518)
      15-24 ans : 20,08% (hommes 1.966.644/femmes 1.951.722)
      25-54 ans : 29,28% (hommes 2.898.407/femmes 2.813.923)
      55-64 ans : 3,16% (hommes 267.763/femmes 349.433)
      65 ans et plus : 2,44% (hommes 178.127/femmes 297.685) (2016 est.)

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 14:40, par Kladjou En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      Je soutien ta proposition à la seule différence je proposerai de catégoriser les cotisation en fonction du revenu . ça pourrait aller de 1000 Fcfa à 20 000 Fcfa et plus pour les plus nantis.

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 14:54, par Emile En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      La proposition n’est pas réaliste : sur les 18 millions d’habitants estimés par l’INSD, environ 10 millions ont entre 0 et 19 ans. Ils ne pourront pas payer les 5000 frs par an.
      Si vous pensez que ce sont les parents qui vont payer à leur place, sachez que 8 millions de ces enfants vivent en milieu rural. Autrement dit, ce sont des enfants des familles les plus démunies, qui ne pourront déjà pas honorer ce que doivent le père et la mère, à plus forte raison les enfants.

      Comme on ne peut pas dire que les enfants de villes payent et pas les autres, on exclut donc tous les enfants de moins de 19 ans. Il restera 8 millions de personnes. Sur ces 8 millions, 5 millions vivent en milieu rural. Pour qui connait la réalité du Burkina, au mieux 1/4 de cette population pourra payer 5000 frs chaque année, soit 1,25 millions d’habitants.

      En milieu urbain, sur les 3 millions d’adultes, supposons que la moitié soit en mesure de payer. Cela fera environ 1,5 millions de personnes.

      Au total donc, ce seront 2.700.000*5000, soit 13.75 milliards par an, et 41 milliards en 3 ans, loin de tes 75 milliards annuels.

      Une simple ponction sur le fonds commun donnerait de meilleurs résultats...Lol

      Répondre à ce message

      • Le 5 octobre à 20:01, par dao En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

        Merci pour les commentaires c’etait juste une proposition. On peut discuter à l’infini : Tout le monde ne peut pas payer 5000/an mais certains qui onr assez de moyens pourront cōtiser plus de 5000/an c’est du volontariat ! Peut etre meme qu’on aura plus que les 75 milliards

        Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 15:58, par bishoplalegnde En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      je suis parfaitement d’accord avec vous mais es ce tout le monde qui peut avoir ces 5000f la ? parlons de la population active tu devoir tes chiffres a la baisse puis que des gens n’arrive même à se nourrir n’en parlons pas de cotisations. En plus ces seront-ils bien utilisés pour la cause ?

      Répondre à ce message

    • Le 5 octobre à 18:42, par Yiriba En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

      M. Dao, excellente idée. Mais, vous faites une énorme assomption que le problème dans les FDS se résume fondamentalement à une insuffisance de moyens financiers. Pensez aussi que les fonds que vous collecterez ne traverseront pas les systèmes de collusion, de collaboration et de corruption qui gangrènent l’appareil publique pour arriver et être dépensé dans le budget opérationnel de terrain des FDS. Presque tout entrera dans les pers-diem, la gestion, les consultations et les études stratégiques. Finalement, reconnaissez que les terroristes qui endeuillent le Burkina ne sont pas plus équipés militairement que l’armée nationale. Du moins, en ce qu’on peut observer sur le terrain. Plutôt, réfléchissons davantage, utilisons nos populations et bâtissons un réseau national de renseignement professionnel et républicain pour combattre les terroristes avec des moyens et à armes égales. En passant, le budget de l’Armée USA (Marine, Air, Terre), n’a pas été suffisant en Afghanistan et en Irak contre les terroristes.

      Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 12:51, par Pathe Diallo En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Toutes mes condoléances aux familles des victimes. Nous saluons la bravoure de nos FDS ! Mais il est grand temps que nos dirigeants changent de stratégie ! On ne peut pas continuer à voir nos jeunes soldats mourir aussi facilement sans une forte réaction de nos forces. Il est de la responsabilité du gouvernement de mettre un terme à ce massare. Merci aussi à la force BARKANE !

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 13:01, par le voyant En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    paix a l ame des disparus et felicitation a la france pour cet appui

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 15:02, par Colon En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Bienvenue arrière petit fils de Voulet-Chanoine. Comme quoi, l’autre n’est jamais loin et l’autre n’est jamais parti. Vive la non in-dé-pan- danse ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 octobre à 17:50, par Ouedraogojoanny@gmail.c joanny En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Chaque fois une semaine avant ou après les mouvements de grève ou de manifestations quelconque de l’opposition il y’a des attaques sanglante des terroristes qui suivent. Sont ils pas pour quelques chose ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre à 09:30, par Calmos En réponse à : Soum : Une dizaine de terroristes neutralisés

    Une sagesse africaine dit que le vieillard assis voit pus loin que le jeune debout. Vous parler de cotisation, c’est bien mais cela ne peut sortir notre pays de l’impasse. Il faut que nous jeunions, priions sérieusement Dieu, lisions le coran, les hadits, la bible, la thora, etc. Une guerre se gagne avec les vivants et les morts, alors les dignitaires doivent associer les Ancêtres. Et puis, pensez-vous que l’argent de nos cotisations pourrait éradiquer, neutraliser les bombes déjà enfouies ? Savez-vous d’où viennent les financements des terroristes ? Toutes les confessions religieuses ont demandé à nous tous de jeûner ce samedi, l’avez-vous fait ? Dr Ly et le prédicateur Djafara ont prédit la victoire. Donc suivons aussi les mots d’ordre de nos confessions religieuses.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insécurité dans le Sourou : Plusieurs établissements scolaires fermés
Commune rurale de Bouroum-Bouroum : Le poste de police attaqué par des assaillants
Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité
Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les chefs traditionnels et religieux se concertent
G5 Sahel : Placer les populations au centre des politiques de lutte contre le terrorisme
Gendarmes tués sur l’axe Ougarou-Boungou : Les quatre pandores reposent désormais à Fada N’Gourma
Est du Burkina : La gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants dont 2 étaient menottés dans le véhicule
Niger : L’état d’urgence décrété près de la frontière avec le Burkina Faso
Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts
Situation sécuritaire au Burkina : Une préoccupation à la loupe de Free Afrik
Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique à l’Ambassade Royale du Danemark et du Canada le mardi 27 novembre 2018
Kantchari : Une école incendiée, des instituteurs sommés d’enseigner en arabe
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés