Gestion des finances publiques : Les agents comptables des Etablissements publics de l’Etat en conclave à Ouagadougou

LEFASO.NET | Moussa Diallo • lundi 1er octobre 2018 à 23h50min

La direction générale du trésor et de la comptabilité publique organise, du 1er au 03 octobre 2018, la 19e conférence des agents comptables des établissements publics de l’Etat. Cadre de dialogue et de partage d’expériences, la présente conférence se tient sous le thème : « la contribution des établissements publics de l’Etat à la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation de la performance du système de gestion des finances publiques suivant la méthodologie du cadre PEFA ». C’est le ministre délégué chargé du budget, Clémence Yaka qui a présidé la cérémonie officielle d’ouverture des travaux.

Gestion des finances publiques : Les agents comptables des Etablissements publics de l’Etat en conclave à Ouagadougou
Espace de débats et d’échanges sur les problématiques relatives à l’amélioration de la gouvernance économique et financière dans les Etablissements publics de l’Etat (EPE), la conférence des agents comptables se tient pour la 19e année sans discontinuer. Elle a pour vocation de contribuer à un plus grand rayonnement de la fonction d’agent comptable, maillon essentiel dans la chaine d’exécution budgétaire de l’Etat et de ses démembrements. L’édition 2018 se tient sous le thème « la contribution des établissements publics de l’Etat à la mise en œuvre des recommandations issues de l’évaluation de la performance du système de gestion des finances publiques suivant la méthodologie du cadre PEFA ».

Un choix justifiée par les changements importants dans le domaine des finances publiques depuis 2013, sous l’influence des orientations communautaires avec l’internalisation des directives de la 2e génération édictées par l’UEMOA. « Ces changements comportent des évolutions dans les rôles et les responsabilités de l’agent comptable, nécessitant des échanges entre professionnels pour une meilleure appropriation de ces évolutions », a expliqué Abraham Nabi Ouattara, directeur général du trésor et de la comptabilité publique.

Dans cette dynamique de modernisation continue en vue de se rapprocher des standards internationaux, le système de gestion des finances publiques du Burkina fait régulièrement l’objet d’évaluation de sa performance suivant la méthodologie du cadre PEFA (Public Expenditure and Financial Accountability) qui pourrait se traduire par ‘’dépenses publiques et responsabilité financière’’. L’évaluation réalisée en 2017 a formulé des recommandations à l’endroit des différents acteurs intervenant dans la gestion des finances publiques.

Ainsi, pour améliorer la notation du Burkina, chaque acteur doit s’approprier ces recommandations. Dans ce sens, le thème de la présente conférence s’est quasiment s’imposé aux organisateurs. « La réflexion qui sera menée permettra de cerner la dépendance et nécessaire complémentarité entre les finances publiques de l’Etat central et celles des EPE », a confié Abraham Nabi Ouattara.

C’est le ministre délégué chargé du budget, Clémence Yaka qui a présidé la cérémonie officielle d’ouverture de la conférence, au nom du ministre de l’économie, des finances et du développement. Elle n’a pas manqué d’apprécier la pertinence du thème choisi.
« En choisissant de vous pencher sur ce thème, vous démontrez votre capacité à vous adapter aux évolutions récurrentes et nécessaires dans le domaine des finances publiques. Vous démontrez également que vous tenez à jouer votre partition dans ce défi combien exaltant de la réforme de la gestion publique en vue de nous mettre en conformité avec les standards internationaux. Mieux, vous démontrez encore que vous êtes des acteurs déterminés à participer à l’œuvre de modernisation de l’Etat dans laquelle nous nous sommes engagés. Dans ce contexte, je voudrais vous traduire ma confiance dans notre capacité à bâtir ensemble avec pragmatisme une administration moderne et performante afin d’être au rendez-vous des résultats », a-t-elle martelé.

Les actions de mise en œuvre des recommandations de l’évaluation vont induire des réglages d’ordre fonctionnel, organisationnel, voire institutionnel. Par ailleurs, cela induit un renforcement des compétences dont les échanges de la présente conférence constituent un pan. C’est pourquoi, Clémence Yaka a exhorté les participants à prendre une part active aux réflexions de ces trois jours. Toute chose qui leur permettra de cerner la notion et la méthodologie du cadre PEFA, ses indicateurs de performance, ses forces et ses faiblesses.
« Ce qui vous permettra de faire une lecture avisée des performances réalisées par les EPE suivant cette méthodologie lors de la dernière évaluation, l’impact des performances des EPE sur la performance globale des finances publiques et les actions que vous devrez mettre en œuvre pour la prise en charge des recommandations issues de cette évaluation », a-t-elle conclu.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 2 octobre à 10:41, par ALD En réponse à : Gestion des finances publiques : Les agents comptables des Etablissements publics de l’Etat en conclave à Ouagadougou

    L’UEMOA a édité une brochure intitulée " les Directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’UEMOA" disponible et gratuit au siège de la Commission à Ouagadougou.
    Cette réforme vise à adapter le cadre harmonisé des finances publiques aux normes et pratiques internationales. Ce nouveau cadre harmonisé comprend six (06) Directives qui couvrent un volet de portée générale et trois (03) volets spécifiques.
    Pour ceux qui sont intéressés : contact DSCAD-UEMOA siège.

    Répondre à ce message

  • Le 2 octobre à 16:09, par KONE En réponse à : Gestion des finances publiques : Les agents comptables des Etablissements publics de l’Etat en conclave à Ouagadougou

    En matière de finances publique qeui reste le nerf de la guerre la gestion budgétaire reste encore très importante , car on ne peut dépenser logiquement au delà de ce que nous pouvons posséder ou encaisser pour éviter tout problème .
    Cette formation est capitale et stratégique pour que les agents comptables appréhendent et s’approprient toutes les techniques de pointes mises en œuvres actuellement pour parvenir a une gestion harmonieuse et performante des finances publiques au bonheur de tous les citoyens et citoyennes Burkinabé en particuliers des travailleurs et partenaires de l’état
    Ne pas prévoir c’est d’ores et déjà commencer a gémir , nous voulons des agents préventifs proactif anticipatif. il faut donc prévoir d’abord et faire ce qui est prévu contrôler pour voir si nous avons fait ce qui est prévu et en cas d’écart t entre les deux premiers comprendre et s’améliorer .cette dynamique s’appelle la roue de deming
    Ainsi dans les attitudes des dirigeants quant a l’avenir l’attiude volontariste dit que l’on ne connait pas l’avenir mais que l’on pouvait batir des hypotheses et des scenaris afin de ne pas tomber dans l’improvisation et les surprises desagreables
    Le budget est une prévision à court terme sur laquelle les responsables s’engagent :
    Il répond à un souci de cohérence entre les différentes activités de l’entreprise et particulièrement à la nécessité de proportionner les charges aux produits , les dépenses aux recettes .
    C’est une technique de direction. Il s’inscrit dans le cadre d’une politique de décentralisation en permettant aux responsables d’être autonomes en fonction d’objectifs précis qu’ils contribuent à fixer.
    C’est un outil de gestion qui assure le pilotage journalier de l’entreprise.
    Ce pilotage s’effectue en comparant les réalisations aux prévisions. Seule la méthode consistant à comparer des résultats à des normes à atteindre permet de porter un jugement circonstancié, de connaître et de comprendre les causes des écarts et de prendre rapidement les mesures correctives nécessaires .
    KONE

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés