Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. Nelson Mandela» 

Iamgold Essakane SA : Une décennie « dorée », ça se fête !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • LEFASO.NET | Aïssata Laure G. Sidibé • samedi 29 septembre 2018 à 19h20min
Iamgold Essakane SA : Une décennie « dorée », ça se fête !

Cette année, Iamgold Essakane SA souffle sa 10e bougie au Burkina Faso. Une décennie au cours de laquelle la société minière a connu un parcours industriel fait de vision, de performances extraordinaires et d’engagement. Afin de célébrer cet anniversaire, la direction générale a organisé une cérémonie, le 26 septembre dernier à Ouagadougou. A cette occasion, le rapport de développement durable 2018 de la mine d’Essakane a été présenté et un focus a été fait sur ses 10 ans de la Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE). Le ministre des Mines et des Carrières, Oumarou Idani, était le parrain de cette cérémonie

Le rapport de « développement durable » dont le lancement coïncide avec la tenue de la Semaine des activités minières d’Afrique de l’Ouest, est le résultat d’une compilation des actions de RSE menées au cours de cette dernière décennie au Burkina Faso. Il s’agit d’un outil phare dont se dote la compagnie dans le but de présenter une revue des performances et des impacts économiques et sociaux de la mine. Essakane est un investissement global de 408 milliards de F CFA. En 2017, la mine a réalisé un chiffre d’affaires de 323 milliards de F CFA et 55% de ce chiffre d’affaires, soit 178 milliards de F CFA, ont été injectés dans l’économie nationale en 2017. Au titre de l’année 2018, la mine emploie directement plus de 2 200 personnes dont 95% de nationaux. De ce lot sortent également 11% de femmes.

« Aujourd’hui, la mine Essakane demeure le fleuron de l’industrie nationale et pèse pour près de 1/3 de la chaine de valeur globale de l’industrie minière du Burkina Faso », s’est réjoui le vice-président d’Iamgold Afrique de l’Ouest, Une performance que Oumar Toguyeni a mise au compte des partenaires, des autorités burkinabè ainsi que des communautés hôtes de la région.

Iamgold a une vision, celle d’être un chef de file mondial dans la création de valeurs supérieures pour ses parties prenantes par une exploitation minière responsable. Dans cette perspective, les premiers responsables ont pris l’engagement d’investir dans les communes à travers la mise en œuvre de plusieurs projets qui impactent directement la vie des populations. Pour ce faire, près de deux milliards de F CFA ont été investis depuis 2014 au profit des Plans de développement des communes de Dori, Falagountou, Gorom-Gorom, Markoye et du Plan régional de développement des communautés.

Il convient de rappeler que l’exploitation minière a un impact sur l’environnement. C’est pourquoi, conformément à la législation burkinabè, un fonds de réhabilitation de 26 milliards de F CFA est prévu pour réaliser le plan de fermeture de la mine.

Remise du rapport au ministre des mines par Oumar Toguyeni de IAMGOLD

Dans son allocution, le ministre des Mines et des Carrières, a salué le leadership de la mine d’Essakane qui place les populations locales au centre de son exploitation minière. « Vous avez très tôt compris que vous partagez, avec les communautés hôtes, un destin commun. C’est pourquoi je vous invite à continuer de déployer des efforts pour que l’or brille pour tous au cours de la prochaine décennie », a dit Oumarou Idani, avant d’adresser ses chaleureuses félicitations à la société minière pour son 10e anniversaire et l’appui sans cesse renouvelé pour l’épanouissement des populations sahéliennes.

Au moment où Essakane SA célèbre ses 10 ans d’exploitation au Burkina Faso, M. Toguyeni pense déjà à l’avenir : « Nous recherchons toutes les opportunités de rallonger la durée de vie actuelle de la mine, bien au-delà de la prochaine décennie ! » La fin des opérations de la mine étant prévue pour 2025.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mils d’or 2018 : Karim Namaono remporte le premier prix
Transparence dans l’exploitation de l’or : Namissguima prend connaissance du rapport 2016 de l’ITIE-BF
Exploitation de l’or : À Yalgo, les inquiétudes et incompréhensions du maire
Iamgold Essakane SA : Une décennie « dorée », ça se fête !
3e édition de la SAMAO : Pour faire du secteur minier un moteur de croissance et de développement durable en Afrique
Transparence dans les industries extractives : Matinée de redevabilité à Gogo, dans le Zoundwéogo
Énergie : BioTherm Energy et Canopy aux commandes de deux projets photovoltaïques au Burkina
Transparence dans l’extraction minière : La population de Mogtédo voit désormais clair
Lettre ouverte au ministre des Mines et des Carrières, Oumarou Idani : « Nous défendrons notre colline sacrée coûte que coûte »
SAMAO 2018 : À la recherche de stratégies pour faire du secteur minier un moteur de croissance
Insécurité : Un car de la SEMAFO tombe dans un braquage sur la route de Bobo-Dioulasso
1re édition de la conférence sur les mines : les perspectives de l’exploitation minière au cœur de la réflexion
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés