Mévente de l’huile alimentaire made in Burkina : Les importateurs et distributeurs à la rescousse des industries

LEFASO.NET | Justine Bonkoungou • vendredi 21 septembre 2018 à 23h30min

Le Réseau des importateurs et distributeurs d’huiles alimentaires a rencontré le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, ce vendredi 21 septembre 2018. Objectif, lui soumettre quelques propositions de solutions en vue de résoudre la crise que traverse le secteur de l’huilerie au Burkina Faso, notamment la mévente.

Mévente de l’huile alimentaire made in Burkina : Les importateurs et distributeurs à la rescousse des industries
Le secteur de l’industrie, et plus particulièrement celui de l’huilerie, connaît des difficultés d’écoulement. Les stocks invendus se chiffreraient à près de 10 milliards de F CFA. Ce qui avait d’ailleurs poussé le Groupement professionnel des industriels à soumettre le problème au Premier ministre Paul Kaba Thiéba et au ministre en charge du Commerce, Harouna Kaboré. À l’issue de la rencontre qu’ils avaient eue avec les producteurs d’huile alimentaire, le chef du gouvernement et le ministre du Commerce avaient assuré les industriels que des mesures seraient prises et devraient entrer en vigueur dès septembre, pour sauver le secteur.

C’est désormais chose faite. Un décret a été adopté, intégrant l’huile alimentaire, l’oignon, les pneus et la pomme de terre parmi les produits soumis à une autorisation d’importation. Avec l’adoption de ce décret, « le ministère du Commerce dispose d’un outil règlementaire pour réguler l’importation de ces produits (...). En plus de ce décret, il fallait que les acteurs puissent s’engager (…).
Et aujourd’hui, nous avons les commerçants, distributeurs, importateurs qui ont décidé de nous accompagner dans la mise en œuvre de cette feuille de route en apportant leur contribution pour régler à court terme et de manière imminente la question de la mévente. Ce qui permet au décret de produire son effet au fur et à mesure dans le temps », souligne le ministre Harouna Kaboré.

Les solutions des importateurs et distributeurs d’huiles alimentaires…

En vue de proposer des solutions au gouvernement pour résoudre la question de la mévente de l’huile alimentaire produite au Burkina Faso, les membres du Réseau des importateurs et distributeurs d’huiles alimentaires ont tenu des rencontres de concertation. Ces rencontres leur ont permis de réunir, dans un mémorandum, quelques propositions de solutions.

Au nombre de ces solutions on note l’enlèvement du stock d’huile alimentaire et des aliments de bétail de la SN-Citec et des unités industrielles de production d’huiles alimentaires respectant le cahier de charges des huileries et la règlementation économique en vigueur aux conditions convenues ; établir un partenariat sous l’égide du ministère du Commerce entre le Réseau des distributeurs et la SN-Citec pour la promotion de la production et la commercialisation des huiles alimentaires au Burkina Faso ; solliciter du ministère du Commerce la limitation des autorisations spéciales d’importation d’huile aux seuls membres du présent Réseau.

À en croire El Hadj Boukaré Ouédraogo, président-directeur général de Sodipra Socom et porte-parole du Réseau des importateurs et distributeurs d’huiles alimentaires, le Réseau s’engage à accompagner le gouvernement dans la promotion des industries. Pour ce faire, il est disposé à établir une feuille de route pour la mise en œuvre des propositions qu’il a soumises au ministre en charge du Commerce.

Après lecture du mémorandum, le ministre Harouna Kaboré a salué le « geste patriotique » du Réseau. Et s’il reconnaît que le Burkina Faso a besoin d’importer de l’huile alimentaire pour couvrir l’ensemble des besoins nationaux, pour lui, il est indispensable que ces huiles importées soient de qualité.
Il a par ailleurs annoncé qu’un observatoire est mis en place pour mesurer régulièrement la mise en œuvre des solutions.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés